Bilan des Ventes Blu-ray du Premier Trimestre 2009

Le CNC vient de publier le bilan du premier trimestre de l’année. Le Blu-ray pèse 24.0M€ et représente environ 7.2% du marché. Il s’est vendu 1.08 millions de disques contre 32.92 millions de DVD, soit 3.2% du total de disques vidéo écoulés…


Evolution du marché : -5,4 % en valeur, +9,0 % en volume
Au premier trimestre 2009, les Français ont dépensé 334,3 M€ en achats de DVD et de supports haute définition. La dépense des ménages en vidéo est ainsi en baisse de 5,4 % par rapport au premier trimestre 2008. Le DVD capte 310,2 M€ sur les trois premiers mois de l’année, soit 92,8 % du marché, et les supports haute définition (HD) réalisent 24,0 M€ de recettes. Sur les douze derniers mois écoulés (avril 2008 à mars 2009), le chiffre d’affaires de la vidéo diminue de 8,4 % à 1,36 milliard d’euros.
Les Français ont acheté davantage de supports vidéo (DVD et HD) au premier trimestre 2009 qu’au premier trimestre 2008 (+9,0 %). Ainsi, 34,0 millions de supports ont été vendus au premier trimestre 2009 dont 32,9 millions de DVD (+6,7 % par rapport au premier trimestre 2008) et plus d’un million de supports haute définition (soit 3,2 % des ventes totales). Sur les douze derniers mois, le volume des ventes de supports vidéo est stable à 131 millions d’unités (+0,7 %).

Baisse du prix des DVD
Au premier trimestre 2009, le prix moyen de vente d’un DVD de « nouveauté » vendu à l’unité diminue de 3,6 % à 19,00 € et celui des DVD de catalogue recule de 19,8 % à 8,05 €. Le prix moyen de vente des supports haute définition s’établit à 22,16 €. Le poids des DVD vendus entre 17 € et 20 € diminue, mais ils représentent toujours la principale tranche de prix du marché avec 25,8 % du chiffre d’affaires total (29,8 % au premier trimestre 2008). La part des ventes de DVD dont le prix se situe entre 8 € et 10 € baisse également, passant de 14,6 % au premier trimestre 2008 à 10,3% du chiffre d’affaires total du marché au premier trimestre 2009. Au contraire, la part des DVD vendus entre 3 € et 8 € progresse et représente 15,4 % du chiffre d’affaires au premier trimestre 2009 (4,6 % sur la même période en 2008). Les ventes de DVD à moins de 3 € représentent 1,9 % du chiffre d’affaires au premier trimestre 2009 et 11,3 % des volumes contre 4,9 % au premier trimestre 2008.

Précisions méthodologiques : La consommation vidéo est évaluée par l’institut GFK à partir des ventes réalisées dans les grandes surfaces alimentaires et les grandes surfaces spécialisées, de la vente par correspondance et des ventes sur Internet et en librairies. Ces chiffres n’incluent pas les ventes en kiosques et dans les stations services. Ils excluent également le marché de la location vidéo. Les nationalités retenues pour les oeuvres cinématographiques sont celles enregistrées par le CNC.

Source : Baromètre Vidéo CNC-GfK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *