Blu-ray 3D Hugo Cabret – Test Blu-ray 3D

– Synopsis –
Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé – en forme de coeur – qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure…


– Le film –
Réalisateur : Martin Scorsese
Acteurs : Ben Kingsley, Sacha Baron Cohen, Asa Butterfield, Chloë Grace Moretz
Durée : 2h06
Année : 2011
Genre : Aventures, Fantastique, Péplum

– Image –
La 3D, humble mais seyante, décuple immanquablement l’impact de l’univers visuel. Les séquences revêtent une divine profondeur de champ et aucune déperdition de détails n’est à déplorer. Ces derniers dessinent à merveille ce véritable conte. La colorimétrie, extrêmement faste, s’exprime en effet sans retenue. Les uniques reproches pouvant venir ternir infimement ce Blu-ray majestueux demeure un certain manque de lisibilité ponctuel, notamment lors de quelques plans en relief particuliers à retranscrire, et de légères traces de diaphonie.

Note

– Audio –
Une orfèvrerie acoustique d’un soin stupéfiant. Les surrounds distillent de superbes touches arrières, la frontale offre une limpidité exemplaire et l’enveloppe se targue de proposer les différentes atmosphères brillamment. Chaque minute se révèle être d’un précision inouïe, permettant également au score d’Howard Shore de se voir flatter idéalement.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Date de sortie : 14.04.2012
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Commentaires audio
– Making of
– Interviews

– Critique de l’œuvre –
Le début fascine puis la suite du film bascule vers une monotonie narrative ennuyeuse. Une fois le mystère mis en lumière, la magie annoncée, frôlée du bout des doigts, s’envole littéralement. Scorsese signe un vrai bel hommage à Georges Méliès, toutefois, il en oublie ses personnages et rentre dans un cadre (très) hermétique, lâchant carrément l’émotion en cours de route. Hormis ces constats peu encourageants, le réalisateur soigne clairement ses décors et présente, assurément, un métrage hautement inspiré.

Note

» Acheter le Blu-ray 3D sur Amazon.fr

9 commentaires

  • lulu

    Pas du tout d’accord avec ta critique, on ne s’ennuie pas ! Mais forcément on ne peut pas toujours être d’accord mon cher ami ! On l’est quand même dans 90% des cas.

  • Cela va de soit, c’est subjectif. Le film a reçu beaucoup (trop) de louanges. Mais à croire qu’un nom de réalisateur emporte forcément l’adhésion, parfois à tort.

  • lulu

    Bah non pas à tort lol! La on ne sera pas d’accord. Ce film est un bijou

  • fafling

    Pour ma part je serais encore plus sévère car je me suis carrément ennuyé devant ce film. C’était un sujet en or pour quelqu’un comme Terry Gilliam. Le confier à Martin Scorsese, c’est une erreur de casting.

  • stephane

    Egalement pas tout à fait d’accord avec la critique. Pour moi, c’est un grand film. Comme quoi, les goûts et les couleurs :-)

  • Dave

    La critique de Cédric confirme les nombreuses qui sont dans ce sens. Un film trop mou pour moi, je l’acheterai uniquement à un prix assez intéressant. Au final, il a eu beaucoup de nominations pour pas beaucoup de prix ::

  • Picto

    Hello all, moi je me suis ennuyé, c’est mou !!

  • maxicrash

    Le film est bon mais ne pas s’attendre à un chef d’oeuvre. La 3D est tout bonnement génialissime. Parfois quelques flous sur les détails au premier plan de la 3D.

  • mtfcrew78

    AH!!! Enfin un film tourné en 3D. J’ai bien aimé ce film, une très belle histoire pour les amoureux du 7e art… Pour ceux qui n’affectionne pas au plus haut point le 7e art il est vrai que ce film peut leur parraitre ennuyeux, moi j’ai adoré connaitre l’histoire de Georges Melies, mais mes amis un peu moins.
    La 3D est dans ce film vraiment parfaite car le film est tourné directement en 3D, beaucoup de profondeur, de netteté, une immersion complète dans ce Paris d’antant.
    Merci Martin pour ce voyage. Le cinéma est la pour nous faire voyager, rêver, ce film rempli tous les objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *