Blu-ray 99 Francs – Test Blu-ray

– Image –
Un disque assez inégal qui tend vers une qualité perfectible au possible. En effet, bruit vidéo et grain ne cessent de venir perturber l’image. Quelques scènes s’avèrent véritablement magnifiques, comme la fameuse chute de nuit qui fait l’ouverture et la fermeture de l’œuvre. Le reste, demeure correct mais décevant. Chaque plan se voit affublé de fourmillements, altérant les séquences. Toutefois, la précision persiste malgré ces défauts et offre des détails soignés. La vision Haute Définition permet de cerner le métrage dans un ensemble plutôt agréable ; Le piqué, la profondeur de champ (généreuse mais pas des plus nettes) et les couleurs permettent heureusement d’élever le Blu-ray.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Pathé
Date de sortie : 21/09/2009
Format Cinéma : 2.35
Encodage Vidéo : VC1
Origine : France
Pistes son : Français PCM 2.0 et 5.1 DTS HD Master Audio
Sous-titres : Français

– Audio –
Monumental ! La piste nous plonge littéralement au cœur de tous ces anciens francs. L’immersion est totale, les cinq enceintes sont sollicitées et répondent de manière éloquente à une bande originale percutante. Effets, musiques, dialogues forment un cocktail des plus alléchants. Un plaisir acoustique sans pareil !

Note

– Le film –
Réalisateur : Jan Kounen
Acteurs : Jean Dujardin, Vahina Giocante, Jocelyn Quivrin
Durée : 100 minutes
Année : 2007
Genre : Comédie
Synopsis :
Octave est le maître du monde : il exerce la profession de rédacteur publicitaire appelé aussi emploi de concepteur-rédacteur. Il décide aujourd’hui ce que vous allez vouloir demain. Pour lui, « l’homme est un produit comme les autres ». Octave travaille pour la plus grosse agence de pub du monde : Ross & Witchcraft, surnommée « La Ross ». Il est couvert d’argent, de filles et de cocaïne. Pourtant, il doute.

Critique
Dujardin est tout simplement exceptionnel. Jan Kounen se sent à l’aise et offre une mise en scène des plus abouties. Ce 99 francs constitue une superbe adapatation du roman de Beigbeder ; Cynisme, humour décalé, grincements de dents, égocentrisme. Une œuvre réfléchie sur la société moderne, encore d’actualité malgré son franc parlé (dans tous les sens du terme). Les acteurs sont épatants. Et malgré l’arrogance du personnage de Jean Dujardin, il finit par devenir attachant lorsqu’il tombe amoureux de Vahina Giocante. La toute fin (la deuxième) est déconcertante, inattendue mais plutôt convenue (je n’en dirais pas plus, laissant la surprise aux spectateurs). Après tout, cette fin amène à rendre séduisant le personnage et sonne comme une moralisation. Dans ce cas alors, la première fin clôt le film dans une meilleure cohésion, Octave, en bon salaud, jusqu’au bout… A vous de choisir !

– Les bonus –
– Deux commentaires audio : Jan Kounen et l’équipe du film
– Making-Of (26mn)
– Retour sur le toit : les coulisses d’une chute (17min)
– Un autre monde : le tournage en Amazonie (17min)
– Scènes coupées du making of
– Les effets spéciaux
– « Jean-Jacques Rousseau (cinéaste de l’absurde) parle de la publicité Legrand » : extrait de la conférence JJ. Rousseau / J. Kounen à la Sorbonne en décembre 2007

>> Commandez le Blu-ray Disc sur Amazon.fr

Location DVD online
Louer vos films sur internet
en DVD, VOD ou Blu-ray
Louer DVD online

 

 

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *