Blu-ray Bad Lieutenant – Test Blu-ray

(Escale à la Nouvelle-Orléans) – Synopsis –
Terence McDonagh est lieutenant à la police criminelle de La Nouvelle-Orléans. En sauvant un détenu de la noyade pendant l’ouragan Katrina, il s’est gravement blessé au dos. Désormais, pour ne pas trop souffrir, il prend des médicaments puissants, souvent, bien trop souvent. Déterminé à faire son travail du mieux qu’il peut, il doit faire face à une criminalité qui envahit toutes les vies, même la sienne. Sa compagne, dont il est éperdument amoureux, est une prostituée. Pour la protéger, Terence est obligé de prendre des risques.


– Le film –
Réalisateur : Werner Herzog
Acteurs : Nicolas Cage, Eva Mendes, Val Kilmer
Durée : 122 min
Année : 2008
Genre : Policier

– Image –
Le rendu visuel rend l’atmosphère hautement radieuse. La Nouvelle Orléans brille de jour comme de nuit, grâce à des arrières et à un piqué extrêmement généreux. Quelques intérieurs laissent apparaitre un soupçon de traces de compression, mais ce n’est rien comparé au reste. Les noirs sont de haute facture, les contrastes également, et la colorimétrie s’avère respectueuse des choix artistiques. La production impose une photographie sombre, qui bénéficie finalement d’un transfert totalement en phase et précis au possible.

Note

– Audio –
Les cinq canaux contribuent à une jolie délivrance sonore. Dans l’ensemble plutôt calme, la frontale diffuse les voix avec éloquence, les surrounds distillent les ambiances, peu nombreuses, laissant place soit au silence, soit à de douces notes de musique. Les basses et les enceintes s’énergisent lors des puissants effets musclés. La spatialisation ne demeure pas le point fort du mixage, qui se contente de retranscrire les tenants du film.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Metropolitan
Date de sortie : 24.08.2010
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes son : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Making of
– Entretien avec Werner Herzog
– Bande-annonce

– Critique de l’oeuvre –
Un bon polar signé de main de maître par Herzog, servant une histoire intéressante, satirique et un brin perverse. N’y voyez pas un remake du film éponyme de Ferrara, juste une esquisse, et encore, du personnage. Nicolas Cage excelle et démontre tout son talent, parfois tellement bafoué. Le lieutenant n’est pas si mauvais que ça, au contraire, un bon flic, qui dérive parfois certes, mais qui cherche tout de même à faire le bien. La balance entre les deux contribue justement à une jouissance non dissimulée. Les vingt dernières sont furieusement décalées et savoureuses, quelques scènes complètement barrées parsèment également le récit. Exquis !

Note

>> Commandez le sur Amazon.fr
>> Louez le sur Dvdfly.fr

4 commentaires

  • Nab78

    j’ai savouré ce film egalement :)

  • noodles

    Qu’est-ce que je me suis ennuyé !
    Ok d’accord, N.Cage est très bon, sauf que côté Quasimodo n’arrange pas le film. Je me suis ingurgité le making of et l’interview pour essayer de tirer une parcelle de l’oeuvre mais hormis le parallèle de destruction du personnage de Cage et celle de la Nelle Orléans + quelques scènes improvisées (qui d’ailleurs se voient comme le nez au milieu de la figure tellement la mise en scène est pesante).Le Making of démontre bien le personnage de Herzog engoncé dans son égo (il tance V. kilmer qui cabotinne … ? eh qui c’est le patron ?). Bref, à mon avis, une furieuse bouze qui n’apporte rien de plus que son original d’abel ferrara encore plus démente dans la déviance.
    Sinon, le BR est de très bonne facture.

  • Je trouve que celui de Ferrara n’a rien de comparable…

  • *lulu*

    J’ai l’impression qu’on a pas vu le même film! Je l’ai trouvé très mauvais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *