Blu-ray Caramel – Test Blu-ray

– Synopsis –
Beyrouth, cinq femmes se croisent régulièrement dans un institut de beauté, microcosme coloré où plusieurs générations se rencontrent, se parlent et se confient. Layale est la maîtresse d’un homme marié. Elle espère encore qu’il va quitter sa femme. Nisrine est musulmane et va bientôt se marier. Mais elle n’est plus vierge et s’inquiète de la réaction de son fiancé. Rima est tourmentée par son attirance pour les femmes, en particulier cette cliente qui revient souvent se faire coiffer. Jamale est obsédée par son âge et son physique. Rose a sacrifié sa vie pour s’occuper de sa soeur âgée. Au salon, les hommes, le sexe et la maternité sont au coeur de leurs conversations intimes et libérées.


– Le film –
Réalisateur : Nadine Labaki
Acteurs : Nadine Labaki, Yasmine Elmasri, Joanna Moukarzel, Gisèle Aouad
Durée : 95 minutes
Année : 2007
Genre : Comédie, Drame

– Image –
Perfectible !
– Rien de dramatique mais l’image souffre d’un grain omniprésent (pas des plus fins de surcroit) et de fourmillements fortement apparants lors des scènes sombres.
– A part cela, de très bonnes qualités opérent.
– Ainsi, la colorimétrie s’avère extrêmement riche et restitue à merveille toutes les teintes naturelles.
– Le piqué détaille avec grandeur les premiers plans et la profondeur de champ s’occupe de perfectionner chaque séquence en donnant multitudes d’informations sur l’arrière.
Un Blu-ray plaisant mais une meilleure compression pourrait élever encore le visionnage de l’oeuvre.

Note

– Audio –
Un piste agréable…
– Les enceintes frontales diffusent avec clarté les dialogues, soutenus par des surrounds qui permettent juste ce qu’il faut pour obtenir un joli relief ambiant.
Finesse et douceur sauront capter votre oreille !

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Bac Films
Date de sortie : 13/03/2008
Format Cinéma : 1.77
Encodage Vidéo : VC1
Origine : France
Pistes son : Français et Libanais DD5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
Nadine Labaki
– Entretien
– Filmographie

– Critique de l’oeuvre –
Une vraie chronique de femmes, juste, pertinente, émouvante et parfaitement interprêtée. Malheureusement, en voulant cerner tous les cas de figure sur la femme en général, la réalisatrice tombe dans les clichés. Mais la qualité de l’ensemble permet d’outrepasser cet état de fait et de savourer cet hymne à la féminité Libanaise, qui va bien au delà des frontières. Charmant !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *