Blu-ray Doomsday – Test Blu-ray

– Synopsis –
Un terrible virus annihile 90 % des habitants en Ecosse. Pour endiguer l’épidémie, le gouvernement anglais construit un mur infranchissable. L’Ecosse est désormais un no man’s land barbare et violent où les survivants sont coupés du monde. Lorsque 30 ans plus tard, le même virus réapparaît au coeur de Londres, un commando de choc part en mission suicide rechercher un éventuel vaccin dans une Ecosse contrôlée par des gangs rivaux…


– Le film –
Réalisateur : Neil Marshall
Acteurs : Rhona Mitra, Bob Hoskins, Adrian Lester
Durée : 1h53
Année : 2008
Genre : Anticipation

– Image –
Un transfert qui permet de découvrir avec plaisir cette oeuvre dans une définition séduisante. Pas de véritable défaut mais bel et bien de nombreux détails fortement présents. Tout est y étincelle. La palette colorimétrique délivre de superbes teintes. Les scènes de nuit comme de jour bénéficient d’une superbe précision. Les séquences nocturnes irradient nos pupilles de superbes contrastes et de noirs profonds. Le piqué impose sa prestance en présentant des premiers plans hautement plaisants. Ce Blu-ray remplit donc sa mission.

Note

– Audio –
Les scènes d’action demeurent très puissantes, conférant une immersion auditive totale. Le caisson de basse ainsi que les surrounds sont d’ailleurs parfaitement sollicités. Les doublages, par contre, demeurent quelque peu en retrait par rapport au reste. Cela crée une sorte de déséquilibre affirmé mais pas forcèment dérangeant. D’autant que la frontale innonde la pièce de jolis effets. Une piste véhémente bien efficace !

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : M6 Vidéo
Date de sortie : 22.10.2010
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes son : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Commentaire audio de Neil Marshall
– Making of effets visuels
– Armes, gadgets et véhicules : un véritable arsenal
– Autopsie du film : making of

– Critique de l’oeuvre –
Un film distrayant, violent, et nerveux, avec un postulat de départ et une mise en place percutants. La suite reste plus basique et de trop fortes références cinématographiques prennent le pas sur l’originalité. Les acteurs ne sont pas non plus convaincus ni convaiquants, un peu dommage. Sympathique mais sans plus…

Note

>> Commandez le sur Amazon.fr
>> Louez le sur Dvdfly.fr

5 commentaires

  • joemall

    Tu es trop gentil concernant la note du film ! Moi je lui mets 2/5 pas plus, vite vu et vite oublié !

  • J’ai hésité avec le 2…

  • Edenlake

    Vous êtes durs avec le film. C’est vrai qu’il s’adresse à un public averti. Pour moi c’est du cinéma viscéral qui part en effet de modèles prestigieux (Mad Max, New York 1997, le cinéma bis italien des années 80) pour atteindre une sorte de nirvana du film post nucléaire avec des séquences d’action très puissantes, des moments angoissants et des plans gore très réussis. Le tout avec une héroïne craquante et de la musique post-rock trippante. 4/5 pour moi. Et l’image du blu-ray est comme vous le dites parfaite.

  • même pas de sous-titres en anglais !?
    ça ressemble un peu à un BR bâclé tout ça non ?

  • Non, mais de très nombreux Blu-ray ne possède pas de st anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *