Blu-ray Enfant 44 – Test Blu-ray

Test Blu-ray Enfant 44 (Child 44)

En résumé…
Un Blu-ray convaincant, surtout visuellement puisque le son manque de coffre, il faut monter les décibels afin de profiter normalement de l’office. Ce défaut se révèle néanmoins à reléguer aux oubliettes tant la bobine rend compte d’une histoire acérée, imposante et habitée, servie par une admirable atmopshère. Amateurs du genre, il ne faut pas hésiter. La fin laisse augurer une suite à venir. Pourvu. Une trilogie littéraire existant.

– Avis technique –
Image : Un rendu hautement précis et ciselant ne cesse de délivrer une somme de détails conséquents. Noirs intenses, contrastes appuyés, atmosphère au cordeau, couleurs pointues, l’office ne rate quasiment jamais le coche hormis à de très rares occasions où la définition faiblit légèrement.
Note :… 9/10
Son : Un mixage minutieux, utilisant efficacement chaque canal. Malheureusement l’encodage souffre d’un souci de volume, amenant donc des disharmonies entre les moments calmes, dialogués et l’action. L’anglais ne fait guère mieux. Dommage que de jolies propositions en DTS-HD Master Audio soient gâchées de la sorte.
Note :… 8/10

– Informations –
Sortie le 14.08.2015. M6 Vidéo.
De Daniel Espinosa. Avec Tom Hardy, Gary Oldman, Noomi Rapace, Joel Kinnaman.
Visionné le 26.08.2015. Origine France.
Bonus : Coulisses. Bande-annonce.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Un thriller très noir, présentant une enquête fascinante et mettant également en lumière le totalitarisme soviétique à la sortie de la seconde guerre mondiale. Ainsi, le film traite de front plusieurs fils narratifs, le politique, les remous personnels des personnages et l’imposante traque d’un tueur en série. L’efficacité demeure au rendez-vous, toutefois, malgré une volonté rigoureuse de bien faire, il est clair que cette proposition cinématographique ne développe pas totalement toutes les richesses, notamment psychologiques, du roman éponyme. Le casting excelle, avec un Tom Hardy exceptionnel, permettant une solide adaptation. Une œuvre forte et captivante.
Note :… 4/5

2 commentaires

  • avragorn@gmail.com

    J’ai très envie de me le commander, ça fait plusieurs semaines que j’hésite à le précommander. Je suis très intéressé par tout ce qui touche aux serial-killers, surtout quand ils ont existé, comme celui dont parle ce film. J’ai vu un autre film sur ce serial-killer : « Evilenko » qui se passe après les années 80.

  • Là, ils n’exploitent qu’une partie de ce serial killer mais le plongeon au cœur de l’ambiance mérite le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *