Blu-ray Hatchi – Test Blu-ray

(Hachi) – Synopsis –
Pour Parker, professeur de musique à l’université, l’arrivée du chien Hatchi dans la famille fut un heureux événement. L’animal prit sa place auprès de chacun, mais c’est avec Parker qu’il passait le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagnait son maître à la gare où il prenait son train, et chaque soir, l’animal venait l’y attendre. Cet attendrissant rituel rythmait la vie de tous ceux qui en étaient témoins… jusqu’au jour tragique où Parker ne revint pas. Hatchi continua à l’attendre. Il l’attendit chaque jour, jusqu’à la fin. À force de fidélité et de patience, l’animal devint non seulement une légende, mais il bouleversa tous ceux qui connurent son histoire.


– Le film –
Réalisateur : Lasse Hallström
Acteurs : Richard Gere, Joan Allen, Sarah Roemer
Durée : 1h33
Année : 2008
Genre : Drame

– Image –
Un transfert impeccable qui nous offre un rendu parfait de la première à la dernière image. C’est somptueux et certains plans s’apparentent à de véritables démonstrations visuelles, que l’on peut s’amuser à contempler, juste pour le plaisir des yeux. Le niveau de précision encense, les couleurs enchantent et la profondeur de champ idylle. En un mot : bravo !

Note

– Audio –
Côté son, ça pêche sévère, le récit ne se veut aucunement immersif, il ne faut donc pas compter sur un mixage qui le soit. Il n’en demeure pas moins que la piste officie avec soin, délivrant un message verbal toujours cristallin et puis surtout, la douce musique de Kaczmarek idéalement mise en avant, envoûte avec son thème mélancolique lancinant.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Metropolitan
Date de sortie : 19.10.2010
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes son : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Making of

– Critique de l’œuvre –
Tirée de faits réels, cette superbe histoire d’amour entre un chien et son maître révèle un lien hors du commun entre les deux. La disparition d’un être cher constitue une perte de repères si douloureuse que tenter d’oublier est une lutte quotidiennne, et toute la subtilité réside là ; s’accrocher à des lieux, des objets ou moments passés. Tel est le message implicite de cette fable émouvante via la persévérance d’un animal au delà de tout, comme s’il était là pour nous rappeler à quel point se souvenir, rien que cela, constitue l’une des plus belles choses de l’âme humaine…

Note

>> Commandez le sur Amazon.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *