Blu-ray James Bond Contre Dr No – Test Blu-ray

– Image –
Un très beau transfert pour un film de cet âge. Les scènes ensoleillées en extérieur sont réellement magnifiques, révélant un très beau piqué et une palette colorimétrique pointue (dévoilant les coloris typiquement ‘années 60’). Les scènes en intérieur sont elles aussi du même acabit. Les détails fusent (reflets, textures, décors…) et valorisent l’oeuvre comme jamais. La restauration se ressent et il en résulte aucun défaut majeur. Un léger grain est bien entendu présent mais le bruit demeure discret, et ne s’affiche qu’à de rares occasions sur les arrière-plans. Les scènes nocturnes accusent d’une belle prestance, appuyées par de solides noirs, des contrastes parfaitement gérés et une mise en abyme des qualités précèdemment citées. La précision est donc au rendez-vous et nous permet de redécouvrir ce premier James Bond dans des circonstances idéales.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Metro Goldwyn Mayer
Date de sortie : 31/10/2008
Format Cinéma : 1.66
Encodage Vidéo : AVC
Origine : France
Pistes son : DTS Français et Italien 5.1, DTS HD High Resolution Audio : Anglais 5.1
Sous-titres : Français, Anglais, Italien

– Audio –
Les dialogues apparaissent distinctement mais quelque peu en retrait par rapport aux assauts sonores de la musique de fond ou des bruitages. Les enceintes arrières demeurent discrètes. La diffusion se fait surtout frontalement. La partie audio de ce James Bond propose une expérience correcte mais perfectible. La version originale en DTS-HD Master Audio offre une qualité accoustique un tantinet supérieure. Au regard de l’âge du film, les pistes ne peuvent rivaliser avec leurs consoeurs récentes.

Note

– Le film –
Réalisateur : Terence Young
Acteurs : Sean Connery, Ursula Andress, Joseph Wiseman, Jack Lord, Bernard Lee …
Durée : 120 minutes
Année : 1962
Genre : Espionnage
Synopsis :
Kingston, Jamaïque. Un agent des services secrets britanniques est assassiné en pleine enquête sur un dispositif de brouillage de missiles américains. James Bond, agent 007, est chargé de retrouver les meurtriers et de finir le travail. Ses recherches le conduisent vers l’île du mystérieux Dr No.

Critique
Quel plaisir de redécouvrir ce premier James Bond en Haute Définition ! Sean Connery incarne toujours à merveille ce personnage. L’histoire demeure sobre mais efficace. Pas de fioritures ni de gadgets technologiques dans cet opus, mais une enquête rondement menée par l’agent secret le plus célèbre de la planète. Ce qui pourrait constituer des faiblesses, toujours le même lieu d’action (ou presque), pas de scènes d’action majeures, des méchants assez insipides, flattent au contraire le film. Cela permet ainsi de se centrer sur le héros et son investigation. Les James Bond girls se suivent (l’image par excellence de la licence), l’exotisme de la Jamaïque et le tenant modéré du scénario donnent une image tout à fait convaincante de l’oeuvre et perpétue sa pérennisation dans le temps.

– Les bonus –
– Commentaires audio du réalisateur Terence Young et de l’équipe du film
– 007 – Compte-rendu de mission : guide interactif sur le film
– Les coulisses du film
– Terence Young : Bond vivant
– Featurette de 1963
– 007 : Permis de restaurer
– Les armes de James Bond
– Les avant-premières de Bond
– Bandes-annonces
– Archives cinéma
– Bond à la télévision
– Bond à la radio
– Galerie de photos

>> Commandez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *