Blu-ray Max et les Maximonstres – Test Blu-ray

– Synopsis –
Adapté du légendaire livre pour enfants de Maurice Sendak qui raconte l’histoire de Max, un petit garçon désobéissant qui se voit privé de souper par sa mère et renvoyé dans sa chambre. Se sentant blessé et mal-aimé, il canalise sa colère et, plutôt que de poursuivre ses pitreries, crée un monde imaginaire composé d’une forêt, d’un vaste océan et d’un petit bateau qui va l’emporter au loin vers une terre habitée par des monstres « les Maximonstres » qui le choisiront pour devenir leur roi.


– Le film –
Réalisateur : Spike Jonze
Acteurs : Max Records, Pepita Emmerichs, Catherine Keener
Durée : 1h42
Année : 2009
Genre : Drame, Fantastique

– Image –
Le ton est vite donné ; magnifique précision pour joli rendu. Le bât blesse un peu à quelques moments, notamment lors des scènes sombres ou lorsque la définition a déjà du mal de coutume, sable, ciel… Il s’affiche néanmoins des plans totalement sublimes, dotés d’une colorimétrie pointue au possible, de détails savamment généreux, mais aussi de fourmillements indéniablement visibles, un peu dommage. La profondeur de champ enchante, noirs et contrastes également, le léger grain texture idéalement, et une sensation de relief opère efficacement. Perfectible, un plaisir visuel se dégage cependant !

Note

– Audio –
Les basses adorent les Maximonstres, ça n’arrête pas de fuser, du côté des surrounds aussi. Acoustiquement parlant, la volonté artistique de rendre les personnages patauds se retrouve ainsi sur les canaux, la spatialisation s’avère donc pertinente, d’autant que les dialogues sont plutôt bien distillés. Néanmoins, cette version française manque de coffre et de véhémence. Autant se tourner vers le mixage anglais, sacrément plus dynamique, immersif et encore plus fin. Les détails ne cessent de nous convaincre, et rendent une jubilation sonore aboutie, sans compter que la bande originale de Carter Burwell est particulièrement à tomber…

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Warner
Date de sortie : 05.05.2010
Format Cinéma : 2.40
Origine : France
Pistes son : Français Dolby Digital 5.1, Anglais Dolby TrueHD 5.1
Sous-titres : Français, Anglais

– Les bonus –
– Higglety, Pigglety, Pop
– HBO First Look
– 8 featurettes

– Critique de l’oeuvre –
Quelques thèmes de l’enfance sont abordés implicitement dans le monde qu’il s’est imaginé. Rempli de métaphores, bizarre et mélancolique, le film se révèle être un véritable coup dans l’eau ; la sauce ne prend pas ! Les monstres n’inspirent aucun attachement, et le gamin, en bon tête à claques, énerve plus qu’autre chose. Difficile dans de tels contextes de savourer toutes les essences ou sentiments que peuvent procurer un bambin. On sent par moment de petites choses intéressantes, comme le lourd symbolisme de l’enfant roi, la violence entre pairs, les peurs (mal aimé, rejet), être maman mais aussi femme, dommage que cette mise en images ne tire pas profit de toutes ces belles réflexions. A moins que dès lors que ces pensées existent, le pari est réussi, allez savoir…

– Verdict –
3/5 ; A voir

>> Commandez le sur Amazon.fr
>> Louez le sur Dvdfly.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *