Blu-ray Point Break (2016) – Test Blu-ray

Test Blu-ray Point Break (2016)

En résumé…
Idéal pour tester son installation à tous points de vue tant la technique se révèle sublime. Son et image s’associent pour distribuer un festival en la matière. Côté artistique, c’est une toute autre histoire.


– Avis technique –
Image : Spectaculaire de précision. L’esthétisme ravageusement joli prend sens via un encodage d’une surprenante perfection.
Note :… 10/10
Son : Une piste immersive au possible. Tous les canaux s’expriment et l’enveloppe s’avère ahurissante d’éclat.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Une série de braquages spectaculaires aux quatre coins du monde met en péril l’équilibre des marchés financiers. Les criminels opèrent aussi bien en motos dans des gratte-ciels new yorkais qu’en « wingsuits » pour s’échapper d’avions au-dessus de la jungle. Johnny Utah, une ancienne légende du moto-cross devenue agent du FBI, va devoir infiltrer le groupe de sportifs de l’extrême que l’on soupçonne d’être à l’origine de ces sidérants braquages. Pour gagner leur confiance, Utah affronte des défis insensés, du surf au snowboard en passant par la chute libre ou l’escalade à mains nues. Alors qu’il pense avoir identifié le cerveau des braquages, il se retrouve entrainé contre son gré dans les activités criminelles du groupe dopé à l’adrénaline…

– Informations –
Sortie le 08.06.2016. M6 Vidéo.
D’Ericson Core. Avec Bojesse Christopher, Clemens Schick, Delroy Lindo.
Visionné le 30.05.2016. Origine France. 1h54.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1.
Bonus : Tournage, Scènes coupées.

– Critique subjective –
Comment réussir à faire aussi mauvais avec une base d’une telle qualité ? Il serait presque possible de rédiger une thèse entière sur ce vaste débat. Même si des éléments de réponse viennent très vite en tête. Un scénario changé donc hautement biaisé, aucune recherche d’impulsion de suspense, un casting au charisme d’une pauvreté sidérale, une durée improbable (sans trame narrative véritablement réfléchie) et un enchainement de séquences à sensations sans aucun investissement. Que reste-t-il ? Des plans (vides) de toute beauté. A ce compte-là, autant aller vers un documentaire ou considérer celui-ci comme tel. En tous les cas, ce film n’a strictement aucun rapport avec son soit disant ainé. Mention toute particulière au (semi) vidage de chargeur, dans l’original, d’une puissance avérée, et là, une vraie situation comique involontairement risible… Une revisite ridicule !
Note :… 1/5

» Disponible sur Amazon.fr

2 commentaires

  • CNC

    euh…
    Sacré schizophrénie : le cinéma pour les images ou pour l’histoire ?
    Et acheter le BR pour faire joli ?…

    Merci pour cette critique objective.

    Vive BREF !

  • noodles

    L’original n’était qu’un plaisir coupable (possesseur du Blu-ray collector avec collier intégré…tout est dit) et je pensais bêtement que celui-ci pourrait l’être aussi aidé de nouvelles technologies, cela s’avérait largement envisageable et la bande annonce … annonçait bien !

    Au final, l’impression d’être resté 2 plombes devant youtube sur un site de sports extrêmes a maté et du wingsuit par là et du surf par ci jusqu’à plus soif été ma seule impression.
    Pauvre Edgar Ramirez qui malgré un bon charisme réussit à désincarner Bodhi quant au nouveau Johnny Utah au secours
    Seule la 1ière scène « Cliffhangerienne » vaut le coup d’œil et c’est bien peu.

    Grosse déception et en phase avec Bref la qualité image/son n’y fera rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *