Blu-ray Seven – Test Blu-ray

(Se7en) – Synopsis –
L’inspecteur de police William Somerset est à six jours de la retraite. Pour sa dernière affaire, il est adjoint à son remplaçant, David Mills. L’enquête : un homme de très forte corpulence est retrouvé mort la tête dans son assiette de spaghetti, ses membres attachés aux montants d’une chaise. Mills s’occupe d’une autre affaire : un avocat a été sauvagement assassiné avec le mot « avarice » inscrit par terre. Mais ils ne vont pas tarder à comprendre que les deux crimes sont étroitement liés. En effet, le tueur semble s’inspirer des sept péchés capitaux pour commettre ses meurtres.


– Le film –
Réalisateur : David Fincher
Acteurs : Morgan Freeman, Brad Pitt, Gwyneth Paltrow, Kevin Spacey
Durée : 2h07
Année : 1995
Genre : Thriller

– Image –
Une redécouverte sidérante qui détaille comme jamais l’atmosphère particulièrement pesante de cette traque terrifiante. Le piqué cisèle, les noirs sont impériaux, les contrastes incroyablement profonds, et la colorimétrie diablement radieuse flatte la géniale direction photographique de Khondji. Un véritable travail d’orfèvre a été réalisé lors de la remasterisation, révélant à nous des choses qui étaient jusqu’à ce jour restées dans l’ombre. L’équipe a su redorer avec éclat un matériau qui ne demander qu’à l’être. Chose plutôt rare, l’impasse sur les quelques défauts peut être aisément faite, comme les réguliers fourmillements ou douceurs sur l’arrière, ces derniers se voient balayés par un ensemble de très haute facture qui ne pourra que vous ébahir. Splendide !

Note

– Audio –
Quel mixage ! Chaque canal restitue d’une manière hautement méticuleuse les éléments sonores. Les surrounds susurrent ou dépotent, les basses grondent et la frontale s’avère extrêmement pointue. Inutile de faire long, le soin apporté à cette piste offre ce qu’il y a de mieux : immersion, précision, finesse, le plaisir acoustique s’étend sans limite grâce à une spatialisation fichtrement incroyable.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Metropolitan
Date de sortie : 23.11.2010
Format Cinéma : 2.35
Origine : France
Pistes son : Français DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– 7 comics illustrant les 7 péchés capitaux
– 1 livret spécial autour du film
– 4 commentaires audio
– Dessins de production
– Galeries de photos
– Les carnets de John Doe, présentés par ses concepteurs
– Scènes coupées
– Fins alternatives
– Analyse du générique du début : du story-board à la version finale
– Les coulisses de la remasterisation du film : 3 scènes en multi-angles
– Bandes-annonces Metropolitan

– Critique de l’œuvre –
S’il ne fallait voir qu’un thriller dans sa vie, ce doit être celui là ! Fincher a réussi à rénover le genre comme personne, la mise en scène est superbe, les acteurs géniaux et l’enquête tout simplement extraordinaire. L’ambiance glauque joue un rôle déterminant et chaque plan respire le génie. Aucune chasse au sérial killer ne nous avait été servie avec autant de talent, le réalisateur a signé un chef d’œuvre ; ce Seven a sans aucun doute changé le cours de l’histoire du cinéma… Renversant, inattendu et incontournable, le récit se vit comme une expérience unique. La fin, exceptionnelle, vous hantera bien au delà de la dernière minute… Magnifique !

Note

>> Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

9 commentaires

  • maxxouille

    Je suis un énorme fan de Se7en depuis la première fois où je l’ai vu. Je suis, depuis, devenu un énorme fan de Fincher et de son style si particulier.

    Par contre, quand tu dis que si on ne devait voir qu’un seul Thriller dans sa vie, ça serait celui-là, je dois avouer que je suis très hésitant avec le silence des agneaux. Chacun a ses qualités, chacun a ses faiblesse, mais j’ai vraiment du mal à m’arrêter sur un des deux.

    En tous cas, j’ai vraiment hâte de recevoir ce petit bijou qui est en préco depuis quelques semaines et fait partie de mes attentes depuis que le Blu-ray existe ;) Merci à toi pour ce beau test

  • La mise en scène, l’ambiance, et l’histoire semée d’indices sont pour moi bien plus intenses sur Se7en que Le silence des agneaux. Mais il est vrai que tu évoques aussi l’un des monuments du genre, qui, subjectivement parlant me séduit moins.

  • jocsan

    Je préfère largement se7en au silence des agneaux, qui a l’époque m’avait vraiment impressionné, mais si 5 ans sépare ces 2 films après les avoir revu et même re-revu, il existe un vrai fossé entre ces deux oeuvres autant techniquement que artistiquement…
    On est très chahuté par le film de fincher et de plus on rentre dans un puzzle pour savoir quels meurtres seront commis pour accomplir ces 7 péchés capitaux et le final nous émeut au plus haut point, et après la vision de ce film, on reste longtemps à y penser…
    De plus la mise en scène et la photographie sont vraiment exceptionnelles, d’ailleurs pour moi c’est le meilleur fincher…

  • maxxouille

    Je suis d’accord que les 4 ans d’écart en paraissent 10 en terme de qualité de direction.
    Par contre, ce qui fait, pour moi, le plus du silence des agneaux est son méchant hyper charismatique (le personnage de Spacey est trop peu présent pour rivaliser même si tout ce qu’il sème au cours du film sans être présent à l’écran est absolument énorme)
    Encore une fois, je ne cherchais pas à dire que le silence des agneaux est meilleur que Se7en (qui reste un de mes films voire mon film préféré) mais juste apporter un tout petit brin de soupçon de nuance :)

  • léonard _McCoy

    Une œuvre majeure, mais quelle déception ce packaging ! Affreux !

  • @Maxxouille, ta nuance m’a fait et nous fait a réfléchir, il n’y a pas de souci.

  • maxxouille

    Merci Cédric :)
    Pour Leo, je suis 200% d’accord avec toi. Quand on voit l’édition US, on verse une petite larme

  • 54herve

    le seven que j attendais sur blu-ray, le dvd etais magnifique, zone 1 avais ma preference, la j ai l envie de changer de tele prendre une tele au dessus de 85 cm plus tard j espere!! et revoir tous les films de fincher j adore!!!seven la reference!!!

  • bluray man

    Pour ma part Seven est un grand film mais pas le meilleur des thrillers. Le silence des agneaux ne sera jamais égalé en terme d’ambiance et de terreur qu’il engendre car il est tout d’abord bien plus réaliste (moins fantaisiste…), et les acteurs (tous autant qu’ils sont) sont encore plus charismatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *