Blu-ray Skin Walkers – Test Blu-ray

– Image –
L’image bénéficie d’une très belle compression. Un léger grain cinéma s’affiche surtout lors des scènes sombres. Le reste est impeccable, aucun bruit ni fourmillement ne vient entâcher le travail. La palette colorimétrique s’exprime d’une façon sublime, renforcée par de jolis contrastes. Chaque pixel affiche un pigment de couleur, pour le plaisir de nos pupilles, nous offrant alors un rendu magnifique. Ainsi, de très beaux plans apparaissent, contrastés à souhait. Le piqué permet de rendre de nombreux détails. Au final, ce Blu-ray brille sous de multiples aspects.


Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Studio Canal
Date de sortie : 02/07/2008
Format Cinéma : 2.35
Encodage Vidéo : MPEG 4 / AVC
Origine : France
Pistes son : DTS HD Master Audio : Anglais 5.1, Français 5.1
Sous-titres : Français

– Audio –
La piste audio s’avère très discrète tout en étant pertinente. Les enceintes arrières distillent bien l’ambiance et met en abîme les effets sonores. Le caisson de basse offre une belle dynamique à l’ensemble et se donne réellement à quelques moments (moto, coup de feu…) transcendant alors la scène. La musique de fond s’affirme aisément grâce à de beaux effets surrounds à l’avant.

Note

– Le film –
Réalisateur : James Isaac
Acteurs : Rhona Mitra, Jason Behr, Elias Koteas, Natassia Malthe, Kim Coates, Sarah Carter
Durée : 92 minutes
Année : 2007
Genre : Fantastique
Synopsis :
Depuis des millénaires, deux groupes de loups garous immortels s’affrontent sans répit. Les uns pour la domination et la soif de pouvoir, les autres pour se libérer de leur malédiction et redevenir humain. Selon la prophétie, un jeune garçon scellera la destinée de tous. Préparez-vous car la dernière bataille approche…

Critique
La simplification maximale du postulat de départ serait de dire qu’il s’agit d’une histoire de loup-garou, une gageure particulièrement difficile vu que ce n’est pas le premier film sur ce thème. L’originalité n’est donc pas la qualité première de cette œuvre (prophétie, dualité…) mais on se prend facilement au jeu de suivre cette guerre entre deux clans d’une même espèce, divisés entre la tentation du sang et celle de résister. Un scénario surprenant (quelques bons rebondissements), des effets spéciaux réalisés de main de maître par Stan Winston et une mise en scène efficace offrent néanmoins des temps forts à ce métrage. Il est également amusant de retrouver une série de seconds couteaux du cinéma américain, plus ou moins ‘has been’.

– Les bonus –
– Making of
– Prévisualisation 3D
– Les chroniques du Loup-garou par Christophe Lemaire (Brazil, Rock’n’Folk)
– Les effets spéciaux
– Scènes coupées
– Commentaire audio de James Isaac
– Bande-annonce

>> Disponible chez Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *