Blu-ray Soleil Vert – Test Blu-ray

(Soylent Green) – Synopsis –
New York 2022. Un brouillard a envahi la surface du globe, tuant la végétation et la plupart des espèces animales. D’un côté, les nantis qui peuvent avoir accès à la nourriture rare et très chère. De l’autre, les affamés nourris d’un produit synthétique, le Soylent, rationné par le gouvernement… Lors d’une émeute, le président de Soylent trouve la mort et Thorn, un flic opiniâtre, est chargé de l’enquête…


– Le film –
Réalisateur : Richard Fleischer
Acteurs : Charlton Heston, Leigh Taylor-Young, Chuck Connors
Durée : 1h37
Année : 1973
Genre : Anticipation, Thriller

– Avis technique –
Image : De jolis plans, une belle colorimétrie, des noirs charbonneux et une pertinente profondeur de champ permettent une intéressante redécouverte. Toutefois, de légers fourmillements, des moments très doux existent également, atténuant la portée de l’ensemble.
Note :… 7/10
Son : La piste se contente du minimum mais s’évertue à retranscrire à merveille le mixage d’origine. Clarté efficiente, voix limpides et habillage sonore très propre. L’anglais fait légèrement mieux, sans néanmoins terrasser le français.
Note :… 5/10

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Warner Bros
Date de sortie : 08.06.2011
Format Cinéma : 2.40
Origine : France
Pistes sons : Français Dolby Digital 1.0, Anglais DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-titres : Français

– Les bonus –
Commentaires audio de Richard Fleischer et de Leigh Taylor-Young
Le monde de Soleil Vert
Hommage à Edward G. Robinson pour son 101ème film
Bande-annonce originale

– Critique subjective –
Un futur déroutant, une mort mystérieuse, un enquêteur désabusé et un monde en rupture sont les ingrédients clés de ce film d’anticipation, fort, avec des thèmes inquiétants et à l’avenir très sombre. La fin, renversante, risque de ne laisser personne indifférent. Une petite pépite indispensable.
Note :… 4/5

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

2 commentaires

  • Léo10

    film culte, toujours d’actualité et qui fait froid dans le dos dans son final

  • Lèonard _McCoy

    Une œuvre indispensable… Et la dernière apparition d’un des plus grands acteurs de tous les temps… L’immense Edward G Robinson…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *