Catalogue Blu-ray : Bien Encoder Mais Surtout Bien Sélectionner les Titres Proposés

Les BD-philes prêtent une attention toute particulière sur l’encodage et sélectionnent avec soin les titres qui viennent rejoindre leur BD-thèque. Les autres consommateurs observent le catalogue, avec dédain, envie ou dubitativité.


Ce qui m’amène à porter un regard sur ce catalogue, étoffé chaque semaine et étoffant l’offre, pouvant par là même attirer de nouveaux chalands.

Mais, et ce mais est lourd de sens, c’est de remarquer le choix des films. L’avis sur une oeuvre est sans concession subjective, il n’en demeure pas moins que certains métrages sont unanimes et méritent l’écrin Blu-ray. D’autres, avouons-le, ne nécessitent d’aucune manière une édition bleue.

Malheureusement, les éditeurs ne s’attachent pas forcèment à élire les titres qui ne pourront que susciter l’engouement. Cependant, cette donne va changer avec des poids lourds annoncés comme Le seigneur des anneaux, les Alien, les Retour vers le futur, les Indiana Jones, les Star wars… Là, les choses sérieuses pourront réellement commencer et le DVD sera ainsi inquiété… Les chiffres de vente auront enfin matière à être comparés !

Par contre, à ceux qui se posent la question sur la nécessité de voir tel film d’auteur, intimiste, ou comique, je me permets de leur répondre par l’affirmative.
Un gros plan, un contraste, une couleur ne font que sublimer l’oeuvre… et offre un cachet resplendissant au travail des artistes.

Chaque thème ou sujet a sa place en Blu-ray. Reste juste qu’à mon humble avis, certains titres, peu glorieux, peuvent pour le moment ne pas être édités, et surtout pas à des prix encore bien trop chers.
C’est ainsi que le DVD s’est forgé cette place dans le coeur des français. Le Blu-ray saura lui emboîter le pas. Assurement !

Cédric // www.blurayenfrancais.com

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *