Le Blu-ray, Remplaçant D’un Jour Ou De Toujours…

Un haut responsable de chez Samsung avait récemment affirmé que le Blu-ray n’aurait qu’une durée de vie limitée.

Désormais, c’est au tour d’Aaron Greenberg de chez Microsoft d’avoir un regard obscur sur l’avenir du Blu-ray.
Ainsi, il a affirmé « Et le Blu-Ray, qui connait ? Si vous regardez les ventes et la disponibilité des films, il n’y a pas beaucoup de choix, et les disques sont chers. Il est clair que ce n’est pas le prochain DVD, d’accord ? Les jours où le seul format physique présent devient la norme sont terminés. »

Il a même fait le constat qu’au salon de Tokyo Game Show, auparavant il y avait plein de références au Blu-Ray dans tout le stand Sony (sans doute pour lutter contre le HD-DVD). Et que cette année, il n’y avait juste qu’un petit coin avec quelques films et sans aucun représentant.

Jalousie, subjectivité, projection ?…
Le doute s’installe.

L’avenir du Blu-ray est entre nos mains, nous, consommateurs passionnés.

En tout état de cause, la dématérialisation n’est pas pour tout de suite. Une nouvelle technologie non plus.
Par contre, peut être avançons-nous vers un repli de la Haute Définition vers de la Définition Standard, implantée depuis si longtemps. Peut-être que la Haute Définition n’aura été qu’une mégarde passagère…

Incertitude, quand tu nous tiens….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *