Blu-ray Impitoyable – Test Blu-ray

– Image –
Magnifique mais perfectible ! La définition demeure riche et pointilleuse, offrant un air de jouvance au film. Cependant, la compression n’est pas idyllique. Certaines scènes s’avèrent fourmilleuses et des défauts de pellicule viennent également déranger quelques images. Le grain cinéma présent ne dérange en aucune façon. La profondeur de champ s’affiche à en perdre haleine, délivrant une quantité incroyable de détails sur les décors, les paysages somptueux. Les premiers plans ne sont pas en reste avec un piqué du tonnerre. Contrastes et couleurs s’amusent à satisfaire avec brio nos pupilles. Ce disque permet de valoriser chaque séquence et réunit ainsi les meilleures conditions pour nous faire (re)découvrir ce chef d’oeuvre.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Phénomènes – Test Blu-ray

(The Happening) – Image –
Le niveau de détails est tout simplement ahurissant. Le piqué offre une précision qui délivre une quantité incroyable d’informations sur l’oeuvre. Les couleurs s’affichent avec richesse et générosité. La profondeur de champ dessine avec rigueur avec les arrière-plans, dévoilant le film comme jamais. Ce Blu-ray ne peut que flatter le travail de Shyamalan. Néanmoins, passé ces qualités sus-mentionnées, un léger grain opère sur tous les plans, ce qui est au demeurant acceptable. Par contre, un bruit vidéo apparait sans discontinuer et ‘gâche’ visuellement de nombreuses séquences. La définition sur certaines vues s’avèrent même douteusement floues. La compression est bien trop visible pour profiter pleinement de ce disque Haute Définition. Cependant, les poins forts persistent et hissent le visionnage vers un sommet que seul le Blu-ray peut atteindre.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Les Goonies – Test Blu-ray

Test Blu-ray Les Goonies
Coup de Cœur Blu-ray !

– Image –
Une alternance entre le bien, le moyen et l’excellent existent selon les séquences. Certaines fois, il manque de précision et les contours demeurent flous (notamment sur des plans larges). A contrario, une définition pointue sur plusieurs scènes nous fait littéralement redécouvrir l’oeuvre. Ce Blu-ray donne un renouveau considérable à ces Goonies. Certes, la perfection n’est pas de mise mais le disque terrasse toutes les versions SD existantes. Fourmillements et grain sont de mises (avec parcimonie), surtout sur les arrière-plans. La palette colorimétrique aux jolies teintes naturelles s’affiche comme jamais sur ce métrage. Profondeur de champ, contrastes appuyés par des noirs relativement intenses, et piqué offrent une quantité de détails très séduisante. Rappelons que le film a plus de vingt ans et que le film enchaîne scènes sombres, peu éclairées ou en intérieures. Plaisir visuel garanti !

Note
Lire la suite…

Blu-ray 99 Francs – Test Blu-ray

– Image –
Un disque assez inégal qui tend vers une qualité perfectible au possible. En effet, bruit vidéo et grain ne cessent de venir perturber l’image. Quelques scènes s’avèrent véritablement magnifiques, comme la fameuse chute de nuit qui fait l’ouverture et la fermeture de l’œuvre. Le reste, demeure correct mais décevant. Chaque plan se voit affublé de fourmillements, altérant les séquences. Toutefois, la précision persiste malgré ces défauts et offre des détails soignés. La vision Haute Définition permet de cerner le métrage dans un ensemble plutôt agréable ; Le piqué, la profondeur de champ (généreuse mais pas des plus nettes) et les couleurs permettent heureusement d’élever le Blu-ray.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Le Maître d’Armes – Test Blu-ray

(Fearless) – Image –
Ce Blu-ray propose le film dans d’idéales conditions. Les couleurs sont riches et parfaitement saturées. Les scènes sombres demeurent soignées, délivrant un confort visuel des plus plaisants. La compression ne se fait voir qu’à de rares occasions et dure de très brefs instants. Un éclat brille de manière constante et offre un piqué ciselé. De magnifiques contrastes et des noirs profonds rendent de sublimes séquences nocturnes. La fluidité résiduelle permet de sublimer la maestria des combats. La précision est telle que certains trucages optiques se révèlent à nous. Le disque réalise un sans faute et hisse le visionnage vers l’excellence. Le niveau de détails demeure magistral.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Au Bout de la Nuit – Test Blu-ray

– Image –
Un disque qui propose le film dans un transfert impeccable. La précision demeure exemplaire et délivre une quantité incroyable de détails. Ainsi, chaque scène devient spectaculaire. Ce Blu-ray permet d’amplifier véritablement l’impact visuel ; De quoi vous clouer sur votre siège ! Le piqué est tout simplement sidérant, amenant à contempler chaque élément qui constitue gros plans et l’ensemble des cadrages. La colorimétrie n’est pas en reste avec des teintes chaleureuses, mais pas toujours naturelles, dans la mesure où certains éclairages influencent les couleurs. Noirs intenses et profondeur de champ apportent un joli relief fortement plaisant. Toutefois, un léger point obscur a décidé de venir quelque peu perturber cette perfection, subsiste en effet les séquences en intérieur ou nocturnes (nombreuses) où la compression apparait. Un défaut, certes, mais mineur au regard du reste.

Note
Lire la suite…

Blu-ray L’Amour de L’Or – Test Blu-ray

– Image –
Un transfert en Haute Définition qui vous proposera une immersion totale dans le métrage (parfois ensoleillée ou sous-marine, c’est selon). Les missions du Blu-ray sont ici atteintes sans hésitation. On prend littéralement un bain de couleurs, resplendissantes et chatoyantes. L’image propose en effet un sublime éclat colorimétrique, flattant plus que de raison le film. Outre cette qualité, les scènes alternent entre un relief appuyé et des plans un peu plus fades. Néanmoins, le piqué est de très bon aloi, détaillant rigourement l’oeuvre. La profondeur de champ est telle qu’on profite idéalement des décors somptueux. Nombre de points forts permettent une vision quasi-idyllique de cette chasse au trésor. Notons quelques surfaces planes où une légère trace de compression apparait. Rien de véritablement amputable.

Note
Lire la suite…

1 491 492 493 494 495 514