Blu-ray Tortues Ninja – Test Blu-ray

– Image –
Un disque à la qualité époustouflante. Aucun défaut ne pointe son nez sur l’ensemble du métrage. Le travail des auteurs/créateurs est sublimé par une précision exemplaire. Le souci du détail est incroyable ; On perçoit toutes les petites nuances si soignées qu’ont insuflées Kevin Munroe et son équipe. La profondeur de champ offre une impression de 3D que l’on rencontre rarement. N’hésitez pas à faire des arrêts sur image, ceux-ci montrent la perfection atteinte par l’image. La palette colorimétrique est très riche, on se sent réellement porté par l’exactitude des choix. Quant à la texture, elle nous transporte et révèle nos tortues chéries comme jamais. Warner nous a gâté avec ce transfert VC1.

Lire la suite…

Publicité : Campagne ou Partenariat

Pour enclencher une campagne de publicité ou un partenariat sur Blurayenfrançais.com, veuillez contacter le Directeur de Publication à cette adresse :
cedric@blurayenfrancais.com

Description & Contenu :
Le site Blurayenfrançais est le premier sur le marché français à s’être entièrement consacré au Blu-ray. Un pari risqué mais qui s’avèrera certainement payant à long terme au vu de la croissance et de la démocratisation du format. Chaque jour, des news sont publiées : Actualité, Tests, Bons Plans, Matériel, Banque de données (Fiches pertinnement renseignées), Prévisions ou Sorties françaises / américaines… Le thème transversal demeure bien entendu la Haute Définition.

Bon à savoir :
Le site ne cesse de croître en terme de visiteurs réguliers et d’audience. Le référencement de Blurayenfrançais se veut très concluant, apparaissant parmi les premiers lorsque les termes de recherche évoque directement les thèmes traités dans les colonnes.
La newsletter est quotidienne, 7 jours sur 7, sauf exception(s). Les abonnés sont chaque jour de plus en plus nombreux.
Les lecteurs, véritables BD-philes, participent sous de nombreux aspects et témoignent d’ailleurs de leur engouement pour Blurayenfrançais en postant de nombreux commentaires.

Préférences :
Publicité ou partenariat se font généralement par de simples liens, sachant que la politique de Blurayenfrançais est de promouvoir un contenu passionnant, tout en y intégrant de manière efficace des références discrètes vers d’autres sites. La présence de bannière ou de logos, pas trop imposants, restent toutefois possibles..

Blu-ray Incassable – Test Blu-ray

– Image –
Un disque de très bonne facture. Déjà que la mise en scène de Shyamalan est de l’art, alors là, autant le dire tout de suite, certaines scènes sont magnifiques et subliment chaque recoin de votre téléviseur. Les arrière-plans sont de toute beauté, permettant de saisir la globalité de chaque cadrage. Les couleurs sont bien saturées en extérieur mais nettement moins en intérieur. D’ailleurs, c’est là que le bât blesse, l’image devient moins précise en faible éclairage d’intérieur. Un léger grain s’en va et revient au fil des séquences. Les noirs sont profonds et le piqué révèle de nombreux détails. Un très bel encodage, même si quelque fois, des fourmillements muraux ou de second plan s’affirment, juste le temps de constater le ‘défaut’ et disparaissent alors… comme si nos pensées les faisaient fuir.

Lire la suite…

Baisse des Prix des Blu-ray Warner

Très bonne nouvelle venant de l’éditeur prolifique et pertinent qu’est Warner, il compte en effet baisser ses prix avant la fin de l’année.

Le prix proposé serait aux alentours de 12 euros. A noter que déjà pas mal de titres de leur catalogue sont abordables à ce prix lors de promotions américaines.

Warner souhaite vivement démocratiser le Blu-ray, et par là même imposer ce format dans le coeur des cinéphiles ‘at home’.

La vague proposerait ‘ The Fugitive, Enter the Dragon, Clockwork Orange, The Shining, The Aviator, Road Warrior, Swordfish, 300, The Departed, I Am Legend, Ocean’s 13 ou encore We Are Marshall ‘.

Pour le moment, chaque disque Warner s’avère être ‘ all zone ‘..

Blu-ray Motel – Test Blu-ray

– Image –
Ce disque est mo(r)tel, pour reprendre le jeu de mot de l’affiche du film. Aucun défaut n’est constatable sur ce Blu-ray. On atteint la perfection ; Au niveau des détails, du piqué de l’image, des superbes noirs profonds… Les contrastes sont de qualité, et cela, malgré le grand nombre de scènes nocturnes. Les couleurs sont riches et restituent parfaitement les teintes naturelles. La profondeur de champ, doublée d’une définition précise de tous les instants nous permet de plonger dans le film et d’atteindre le seuil maximal d’oppression que le metteur en scène souhaitait véhiculer.
Lire la suite…

Blu-ray Layer Cake – Test Blu-ray

– Image –
Ce film bénéficie d’un bon encodage. Un léger grain ‘cinéma’ est omniprésent mais les plans ne nécessitent pas forcément de la HD au top donc cela ne nuit guère à l’ensemble. Les scènes de jour ont un très beau rendu, celles de nuit possèdent un noir intense mais sont qualitativement inférieures. Les couleurs sont très chaudes et agréables. La profondeur de champ s’exprime quand il le faut. Pour du MPEG 2, ce Blu-ray s’en tire donc pas trop mal.

Lire la suite…

Vacances…

Je pars en vacances donc il n’y aura plus de publications pendant une dizaine de jours.
Retour prévu le vendredi 18 juillet.

Je tiens à mettre en avant le superbe démarrage du site. Plus de 600 lectures de pages quotidiennes pour plus de 500 visiteurs uniques.

Merci.

J’ai hâte de pouvoir étoffer le nouveau site.
Il faut savoir que la mise en place de celui-ci m’a demandé plus d’une semaine de dur labeur (et il reste perfectible à souhait).

Bonnes vacances aussi à ceux qui partent.

A bientôt.

Cédric.

Blu-ray Men in Black – Test Blu-ray

– Image –
Un véritable OVNI sans mauvais jeu de mots ! Ce disque propose des scènes nocturnes totalement bluffantes, mais rencontre de réelles limites lors des moments diurnes. Ainsi, de nuit, les noirs sont profonds, les détails ne demandant qu’à s’exprimer. Alors que de jour, un grain doublé de fourmillements apparaissent, rendant comme ‘vieillotte’ l’image. Cependant, d’un point de vue global, le transfert demeure de toute beauté. Le piqué alterne le précis et le beaucoup moins. Certaines séquences regorgent de détails pour notre plus grand plaisir comme celle du petit ‘alien’ dans la tête du géant. Les couleurs sont vives, éclatantes et proposent une très belle gamme de nuances. La profondeur de champ propose de superbes vues sur New York, un brin entâchées quelque fois par les défauts sus-mentionnées. Les effets spéciaux n’ont pas trop mal vieillis ; Toutefois, la scène où Will se fait secouer lors de l’accouchement est tout simplement hideuse. Un Blu-ray de 11 ans de qualité mais qui souffre tout de même parsimonieusement de son âge. Il n’en demeure pas moins que cette galette relègue le DVD au coin des antiquités.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Identity – Test Blu-ray

– Image –
La qualité est époustouflante… Le film est sublimé par la Haute Définition. Aucun défaut sauf quelques fourmillements sur les murs de temps en temps (mais il est vrai que j’ai un œil très pointilleux). La pluie bénéficie d’un éclatant rendu ; Les scènes, exclusivement de nuit, sont impeccables. Un film que j’affectionne tout particulièrement donc je ne peux qu’être ravi devant cet encodage.

Lire la suite…

Blu-ray Resident Evil 3 Extinction – Test Blu-ray

– Image –
L’image de ce disque nous prouve une fois de plus que la Haute Définition apporte son lot de précision. La profondeur de champ est remarquable, affichant une multitude de détails. La richesse des couleurs demeure pertinente. La compression est de qualité mais n’est pas exempte de défauts. Les scènes bénéficiant de peu de lumière sont fourmilleuses et un tantinet granuleuses (rien de tragique néanmoins). A contrario, les scènes de jour ne souffrent d’aucune aspérité. Ce Blu-ray nous permet donc d’apprécier ce troisième ‘Resident Evil’ dans de très bonnes conditions mais l’ensemble reste tout de même perfectible.
Lire la suite…

Blu-ray Ma Vie Sans Lui – Test Blu-ray

– Image –
La Haute Définition s’affiche ici toute en discrétion. Le sujet ne se prête pas non plus à une démonstration ‘pure’ du blu-ray. Les couleurs sont chaleureuses et la palette très riche ; On distingue une multitude de teintes naturelles. Les choix de mise en scène révèlent une belle impression de 3D ; Sensations très agréables garanties. Un léger grain ‘cinéma’ réside continuellement sans aucunement déranger. L’image est donc de qualité et permet de saisir une quantité de détails. Le piqué n’est pas des plus saisissants mais permet quand même d’assèner pour de bon l’édition SD existante. Un disque qui s’en tire pas mal grâce à ses apports indéniables, son beau transfert ainsi que sa fluidité constante ; Sans pour autant, il faut l’avouer, atteindre des sommets.

Note
Lire la suite…

Toshiba Lutte Encore Contre Le Blu-ray

Après son tout nouveau processeur Quad Core HD Spurs Engine pour procéder à un upscaling de très haute qualité, voilà que Toshiba a présenté un nouveau type de DVD appelé DVD Download DL qui a été validé par l’instance maîtresse, le DVD Forum ainsi que son logo spécifique.

Devant les incertitudes du marché de la vidéo et ne désirant pas (pour l’instant ?) se ranger du côté du Blu-ray, Toshiba entendrait lancer un nouveau DVD Dual Layer donc double couche pouvant peut-être stocker un film en HD MPEG4 ou d’autres bonus spécifiques par le biais du téléchargement via la prise réseau qu’intègreraient de nouveaux lecteurs DVD. On peut donc également penser, faute de plus de précisions actuellement sur le projet, que le japonais ajouterait cette valeur à ses lecteurs bénéficiant, bien évidemment, du fameux upscaling propriétaire dont nous parlions au début de l’article… !

Cela corroborerait la notion de dématérialisation dont parlait le directeur marketing Toshiba France Alain Appriou après l’abandon du format HD DVD.
Une façon efficace de contrer le Blu-ray ou d’offrir une alternative plus souple au format bleu ? Affaire à suivre..

1 505 506 507 508