Blu-ray Les Bronzés – Test Blu-ray

– Image –
Une bien belle déception ! On se demande même si nous avons à faire à une version Haute Définition. Certains passages ou plans sont littéralement flous. Le reste est entaché de grain ou de fourmillements. De ce fait, difficile de profiter des gains fidèles au 1080p. Piqué et détails se voient altérer considérablement. La profondeur de champ est aussi d’une pauvreté flagrante. L’âge de ce film se ressent sur chacune des séquences. Pas un seul point positif si ce n’est que les noirs demeurent supérieurs à ceux du DVD et que les couleurs s’affichent avec une once de pertinence en plus que la version standard. N’hésitez pas à passer votre chemin sur cette édition. Cet encodage est un échec total !

Lire la suite…

Blu-ray Miami Vice, Deux Flics à Miami – Test Blu-ray

– Image –
Une édition soignée qui nous propose de visionner le métrage dans d’excellentes conditions. Un léger grain ‘cinéma’ réside mais ne dérange guère, il s’avèrerait même presque plaisant avec Mann. Le piqué demeure précis par moment, un peu moins sur certains plans. Une alternance surprenante, provoquée par un simple mouvement de caméra, existe au sein de plusieurs scènes, l’excellence cotoie alors le médiocre. Les noirs sont intenses et les couleurs très riches. La fluidité est constante, sublimant les effets de mise en scène. On assiste également à des arrière-plans détaillés. Notons néanmoins quelques imprécisions sur les scènes nocturnes conférant à celles-ci une sorte d’aspect ‘documentaire’. Ce disque nous permet réellement de vivre l’action. Les volontés du metteur en scène sont parfaitement retranscrites, octroyant un réalisme certain à l’oeuvre.

Note
Lire la suite…

Blu-ray James Bond Contre Dr No – Test Blu-ray

– Image –
Un très beau transfert pour un film de cet âge. Les scènes ensoleillées en extérieur sont réellement magnifiques, révélant un très beau piqué et une palette colorimétrique pointue (dévoilant les coloris typiquement ‘années 60’). Les scènes en intérieur sont elles aussi du même acabit. Les détails fusent (reflets, textures, décors…) et valorisent l’oeuvre comme jamais. La restauration se ressent et il en résulte aucun défaut majeur. Un léger grain est bien entendu présent mais le bruit demeure discret, et ne s’affiche qu’à de rares occasions sur les arrière-plans. Les scènes nocturnes accusent d’une belle prestance, appuyées par de solides noirs, des contrastes parfaitement gérés et une mise en abyme des qualités précèdemment citées. La précision est donc au rendez-vous et nous permet de redécouvrir ce premier James Bond dans des circonstances idéales.

Note
Lire la suite…

Blu-ray 10 000 – Test Blu-ray

– Image –
Sans atteindre des sommets, la définition s’affiche tout de même de manière éloquente. Le film se prête d’ailleurs parfaitement à la Haute Définition. Les beaux arrière-plans, appuyés par de jolis effets spéciaux (quelques fois fortement visibles) et des paysages somptueux, nous apparaissent idéalement. En effet, la profondeur de champ met en avant les détails les plus anodins. Le piqué caractérise avec vigueur l’ensemble des premiers plans. Malheureusement, un léger grain s’affiche et surtout des fourmillements gâchent certaines séquences (ciel, scènes nocturnes…) et portent atteinte aux qualités. La compression se voit alors et la précision s’atténue alors. Néanmoins, une certaine beauté s’exprime et encence littéralement le métrage. La richesse de la palette colorimétrique propose une saturation resplendissante. Noirs et contrastes accusent d’une parfaite intensité. Ce Blu-ray mérite de s’y attacher afin de découvrir ce film épique, même si certains défauts demeurent handicapants.

Note
Lire la suite…

Blu-ray À la Poursuite d’Octobre Rouge – Test Blu-ray

– Image –
Un disque qui propose un transfert tout à fait honorable pour un film qui a presque vingt ans. En effet, l’image présente le film sous son plus beau jour, d’autant que l’histoire se passe globalement en faible éclairage. Cependant, le meilleur côtoie le moins bon. Certaines scènes sont peu précises alors que d’autres sont impeccables (avec un très beau piqué). Globalement, le gain en Haute Définition est considérable avec une multitude de détails. La profondeur de champ s’affirme selon les possibilités des lieux (étriqués, peu de recul…). Un grain ‘cinéma’ opère, mais sait disparaitre aussi le temps de certains plans qui s’avèrent sublimes. La palette des couleurs n’est guère des plus poignantes. Les constrastes sont un brin altérés par le grain quelque fois gênant, mais sont tout de même confortés par des noirs appuyés. Les effets spéciaux dépendent des séquences, soit magnifiques grâce à la compression, soit beaucoup trop flagrants. Un disque de qualité mais qui ne fera pas parti de l’excellence dans le format.

Note de l’image
Lire la suite…

Blu-ray La Science Des Rêves – Test Blu-ray

– Image –
L’image semble appartenir à un autre temps. Ce qui est paradoxal au vu de l’âge du film mais de cette manière, l’univers visuel est respecté et les choix artistiques se voient décuplés par cette édition. Un grain est omniprésent, conférant à l’ensemble un côté ‘film d’auteur’ à l’ambiance feutrée. La palette colorimétrique parait également spéciale avec des teintes typiquement françaises ou parisiennes. La profondeur de champ demeure de qualité, offrant de multiples détails sur les arrière-plans. D’ailleurs, même si l’image est perfectible, difficile de ne pas constater la précision qui permet de dépasser de loin la version Standard. Une version Haute Définition bien fort plaisante, non exempt de défauts mais qui saura vous séduire sans aucun problème.

Note
Lire la suite…

1 517 518 519 520 521 532