Panasonic 3D DMP-BDT100 – Test Lecteur Blu-ray 3D

Voici le test complet de ce lecteur 3D signé Panasonic…

Avant-propos
Voici la platine d’entrée de gamme 3D signée Panasonic, elle est certifiée profile 2.0 et présente pas mal de possibilités multimédias sympathiques.


La découverte
Comme à l’accoutumée, Panasonic joue sur la discrétion et propose un design très classique. Le joli logo 3D affiche clairement que vous faites partie du clan de la technologie en vogue. Etonnamment, ses dimensions, pas si imposantes que cela, la rendent néanmoins un soupçon pataude. Pas forcément gênant, certaines concurrentes font largement mieux en la matière ou profitent d’une plus grande grâce.

Les connectiques
Le lecteur dispose d’une sortie vidéo numérique HDMI certifiée 1.4, d’une sortie YUV, une Composite, une optique, une analogique et optique audio. Le port USB ainsi que l’Ethernet sont de rigueur. Celui-ci permet de relier la machine au réseau pour effectuer des mises à jour et accéder à divers services online ou aux bonus BD-Live, qui nécessitent une carte SD d’1 Go minimum.

Image et rendu 3D
La qualité est excellente grâce au processeur vidéo Panasonic Hollywood Laboratories embarqué ; couleurs parfaitement restituées, détails savamment généreux, rendu cinéma excellemment mis en avant.

La détection d’un message d’un signal 3D se fait en un éclair et le mode s’enclenche automatiquement. Rien à redire sur la lecture en elle-même, aucun défaut de saccade ou autre, la fluidité opère en toutes circonstances.

L’upscaling propose une mise à l’échelle réussie convaincante, s’inscrivant plutôt dans le haut du panier. Les résultats dépendent finalement des possibilités originelles de la source.

Dans les trois cas, il ne faut pas hésiter à jouer des réglages pour obtenir le meilleur mariage possible entre son diffuseur et la platine. Cette dernière permet en effet de nombreux réglages, largement suffisants pour profiter d’une image optimale.

Son
La platine gère en interne les décodeurs Dolby TrueHD et DTS‑HD Master Audio. L’immersion acoustique se fait sans détour.

Performances
Chronomètre en main (temps en moyenne arrondis au supérieur) :
De l’allumage à l’éjection de plateau : 2 secondes
Du chargement d’un disque 3D à la première image : 41 secondes
Pour un Blu-ray classique 2D : 22 secondes

Menus
Le constructeur propose les mêmes menus austères que les précédentes séries. Plutôt faciles d’utilisation, naviguer dans des fenêtres angulaires sorties d’une autre époque ne procure aucun plaisir. Cette persistance non évolutive devient véritablement paradoxale avec les formidables spécifications 3D de la machine. Les habitués de la marque s’y retrouveront mais les options ne sont pas toujours intelligemment agencées pour les néophytes. De meilleures intuitivité et réorganisation seraient les bienvenues.

Spécificités Multimédias
Le lecteur offre la possibilité de lire les Divx, Divx HD, AVC-HD, Mpeg2, MKV, MP3 et autres JPEG. Il permet également de bénéficier de l’accès aux services Internet Viera Cast : YouTube, Picasa, bourse, météo. La passerelle UPnP (protocole DLNA) amène à rejoindre en un tour de main ses fichiers sur l’ordinateur ; l’alternative des stockages USB affiche les mêmes commodités. Le lecteur de carte mémoire au format SDHC intégré en façade autorise la lecture de vos photos numériques ou les vidéos HD de votre caméscope.

La télécommande
Panasonic s’est contenté de reprendre sa télécommande qui devient carrément un classique. Elle reste sobre, petite et remplit avec aise ses missions. Toutefois, pour les fidèles de la marque, il est réellement décevant de toujours se retrouver avec le même objet !

Remarques
Cette platine offre la possibilité de bénéficier du Wi-Fi avec l’adaptateur USB DY-WL10. Pour les amateurs de la 3D, il faut savoir que son prix inférieur à sa grande sœur BDT-300 se répercute avec l’absence de la fameuse deuxième prise HDMI 1.4, vous permettant de la relier à l’amplificateur.

Conclusion
Une platine qui allie performances, qualités et rendus idéaux. Elle va droit au but, au détriment peut-être d’un plus joli design, de convivialité et d’extensions secondaires. Elle affiche sans conteste une conception pensée pour la lecture de Blu-ray et se contente de le faire divinement bien ; que demander de plus ?

En date du 4 janvier 2011 :
>> Acheter le lecteur 3D sur Amazon.fr à 242.99€

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *