Blu-ray Trilogie Ninja – Test Blu-ray

Test Blu-ray Trilogie Ninja
L’implacable Ninja, Ultime violence, Ninja 3
(Enter the Ninja, Revenge of the Ninja, The domination)

En résumé…
Une bien belle édition pour une trilogie hautement rejouissante.

– Avis technique –
Image : Jolies couleurs, propreté souvent saillante, il n’en demeure pas moins que les contours, le piqué ne sont pas des plus acérés et que de nombreux artefacts persistent.
Note :… 8/10
Son : Côté acoustique, le respect d’antan ne laisse guère de place pour un office dément. Toutefois, cet encodage sied assez bien à cette proposition sortie d’une autre époque.
Note :… 8/10

– Synopsis –
L’implacable Ninja (1981) : Vétéran des Forces Spéciales de l’armée américaine, Cole rend visite à son vieil ami Franck Landers qui, installé aux Philippines, refuse catégoriquement de vendre ses terres à un homme d’affaires. Loin de renoncer, celui-ci emploie dès lors l’intimidation pour obtenir ce qu’il veut, puis la violence. Rompu aux techniques de combat des ninjas, Cole intervient, bientôt confronté à Hasegawa, un mercenaire dont il ne connaît que trop bien l’efficacité dans l’art du meurtre…
Ultime violence (1983) : Sa famille massacrée par les tueurs d’un clan ninja, Osaki fuit le Japon, accompagné de son jeune fils. Installé aux Etats-Unis, in croit pouvoir démarrer une nouvelle vie. Rapidement, Osaki se rend à l’évidence qu’il est manipulé, utilisé à son insu dans un vaste trafic de cocaïne. Trahi, menacé des pires représailles, il ressort d’une cache secrète l’équipement complet du ninja qu’il a été et qu’il n’a jamais cessé d’être, prêt à se battre contre ses anciens frères d’armes…
Ninja III (1984) : Abattu par la police à l’issu d’une traque infernale, un ninja survit à sa propre mort en se réincarnant dans le corps de Christie, une jeune femme qu’il transforme en tueur invulnérable. Objet d’une vengeance absolue, Christie remplit la mission que lui assigne le diabolique guerrier, jonchant son parcours de cadavres. Désormais, seul un autre ninja pourrait la délivrer du démon qui la hante…

– Informations –
Sortie le 28.03.2017. ESC éditions.
De Menahem Golan, Sam Firstenberg. Avec Franco Nero, Bell Don Gordon, Isolde Winter.
Visionné le 08.04.2017. Origine France. 5h12.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Pour être clair, ce type de coffret se destine à un public averti, amateurs d’un cinéma révolu. Les clichés, les jeux forcés, les combats ridiculissimes, le scénario aussi mince qu’une feuille de papier à cigarettes, oui mais, les plaisirs se retrouvent ailleurs justement avec autant de paradoxes que d’envies de divertir. Car la délectation se fait justement dans ces revers de bobine fauchée, devenues cultes (pour certains) avec le temps.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Blood Father – Test Blu-ray

Test Blu-ray Blood Father

En résumé…
Un exquis Blu-ray flatte un film efficace à plus d’un titre. Ainsi, le divertissement opère d’un bout à l’autre sans discontinuer.

– Avis technique –
Image : Le souci du détail est constant et complétement renversant de précision. Le piqué s’associe à une palette colorimétrique extrêmement vaste pour délivrer un rendu de tout premier choix. Quelques plans de moindre portée ne sauraient venir contrebalancer l’avis général totalement concluant.
Note :… 10/10
Son : Un mixage à l’effusion multicanale bien vu. Cependant, le français souffre d’un manque de coffre volumétrique dommageable. L’anglais fait nettement mieux en termes d’accroche pêchue.
Note :… 9/10

– Synopsis –
John Link n’a rien d’un tendre : ex-motard, ex-alcoolique, ex-taulard, il a pourtant laissé tomber ses mauvaises habitudes et vit reclus dans sa caravane, loin de toute tentation. C’est l’appel inattendu de sa fille Lydia, 17 ans, qui va lui faire revoir ses plans de se tenir tranquille… Celle-ci débarque chez lui après des années d’absence, poursuivie par des narcotrafiquants suite à un braquage qui a mal tourné. Lorsque les membres du cartel viennent frapper à la porte de John, ils sont loin de se douter à qui ils ont affaire…

– Informations –
Sortie le 18.01.2017. M6 Vidéo.
De Jean-François Richet. Avec Mel Gibson, Erin Moriarty, Diego Luna, Michael Parks, William H. Macy.
Visionné le 16.01.2017. Origine France. 1h28.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Une bobine au label seconde zone réunissant tous les codes du genre brillamment donne une vraie bonne surprise. D’autant qu’avec un Mel Gibson en grande forme, il motorise le tout tel un rappel à ses grandes heures de tête d’affiche. Inutile de cacher le plaisir coupable qu’il se dégage face à un véritable beau retour aux sources. Sans devenir ni novateur ou réellement marquant, l’excellence à son niveau œuvre.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Spectre – Test Blu-ray

Test Blu-ray Spectre James Bond

En résumé…
Un beau Blu-ray permet au film de briller, de placer au premier plan les atouts maîtres tels que la réalisation soignée et le côté ambitieux des séquences nourries à l’esbroufe.

– Avis technique –
Image : C’est par moment carrément sublime et spectaculaire de précision. D’autres fois, la définition se met légèrement un cran en dessous. Globalement, l’ensemble séduit.
Note :… 9/10
Son : Le DTS français œuvre plutôt bien, surtout lors des scènes d’action, mais rate un peu le coche lorsque l’intimiste se fait. Ce point est aisément rectifié sur la version originale, flattant rigoureusement chaque élément dans une délectation infaillible.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Un message cryptique surgi du passé entraîne Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée SPECTRE. Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M . Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire SPECTRE. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne… En s’approchant du cœur de SPECTRE, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

– Informations –
Sortie le 11.03.2016. Fox Pathé Europa.
De Sam Mendes. Avec Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux.
Visionné le 13.07.2016. Origine France. 2h28.
Français DTS 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 7.1. Sous-titres Français.
Bonus : La plus grande séquence d’ouverture de la franchise, La réalisation de Sam Mendes, Les super véhicules, Léa Seydoux et Monica Bellucci, Les scènes d’action, La musique, Guinness des records, Galerie de photos HD du film et du tournage, Bandes-annonces.

– Critique subjective –
Un bon film d’action, oui, mais les codes du James Bond d’antan passent une fois encore à la trappe. La tentative de renouveau existe, néanmoins la durée du métrage, l’absence d’envolées réelles, l’histoire classique sans rebondissements ne permettent pas à cet opus de décoller. Daniel Craig avait l’aura, toutefois, la franchise s’essouffle à cause d’un esthétisme clairement léché au détriment d’un scénario acéré.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray La Chute de Londres – Test Blu-ray

Test Blu-ray La Chute de Londres (London Has Fallen)

En résumé…
Le cinéma d’action de qualité n’a pas totalement délaissé les salles obscures avec cette proposition clairement affûtée comme il faut. Les minutes s’égrènent dans une palpitation délectable, les scènes s’enchainant dans un fracas étourdissant de fusillades ou d’explosions démentes. Concernant le Blu-ray, carton rouge à l’éditeur avec un défaut (comme trop souvent) de volume de la version française. Un petit gâchis qui ne saurait néanmoins venir gêner un visionnage à la satisfaction immanquable.


– Avis technique –
Image : Parfaite en tous points, le moindre recoin offre une mine d’informations. Magnifique de précision.
Note :… 10/10
Son : Une piste française encodée à la « va comme je te pousse » totalement à la peine. Alors certes, le mixage sait envoyer, permettant de vivre de très bons moments acoustiques, il n’empêche que la souffrance volumétrique, comparée à l’étonnant anglais fait office de parent pauvre inacceptable, surtout sur ce type de bobine.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Les plus grands leaders du monde occidental sont attendus à Londres aux funérailles du Premier ministre britannique, mort dans des circonstances plus que douteuses. Mais ce qui avait commencé comme l’évènement le plus sécurisé de la planète tourne rapidement au désastre. Cible d’un complot terroriste, la capitale anglaise est mise à feu et à sang et la plupart des chefs d’état faits prisonniers. Seuls ont pu s’échapper le président américain et l’agent secret Mike Banning, qui vont devoir à la fois combattre pour survivre et mettre fin aux agissements des terroristes.

– Informations –
Sortie le 02.07.2016. M6 Vidéo.
De Babak Najafi. Avec Gerard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman, Alon Aboutboul.
Visionné le 05.07.2016. Origine France. 1h39.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : Interviews de l’équipe du film, Bande-annonce.

– Critique subjective –
Une suite tout aussi bonne que le premier, l’attendu arrive dans un festival de jouissances diverses et variées, tant est si bien que le plaisir se révèle constant. Le rythme sert de ligne de mire, le scénario concilie l’action non-stop mêlée à une résonance intelligente donnée à l’actualité terroriste devenue presque quotidienne, l’ensemble s’avère solidement interprété et mis en images de surcroit. En somme, un divertissement de premier choix, dans le genre, s’éloignant, mais restant également, le petit dernier méritant de la lignée des « one man hero » inauguré il y a bien longtemps déjà par un certain John McClane…
Note :… 4/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Full Contact – Test Blu-ray

Test Blu-ray Full Contact (Lionheart)

En résumé…
Une sortie Blu-ray fait parfois extrêmement plaisir, celle-ci en fait partie. Presque culte pour les amateurs de la première heure, qu’il fait bon de revoir ce plaisir coupable dans de bonnes conditions.


– Avis technique –
Image : Piqué souvent en retrait, les détails parviennent néanmoins à exister. La définition ne réussit que peu à flatter les contours. Une jolie redécouverte opère, perfectible sans doute, plutôt pas vilaine en définitive !
Note :… 7/10
Son : La piste française d’antan bénéficie d’une retranscription fidèle, accusant toutefois de son âge. La version originale, nettement plus harmonieuse se voit plombée par un petit 2.0. Entre les deux, le cœur balance.
Note :… 7/10

– Synopsis –
Lyon Gaultier, légionnaire stationné dans un poste avancé du désert nord-africain, reçoit une lettre lui apprenant que son frère a été sérieusement blessé à Los Angeles et qu’il serait à l’article de la mort. Il demande aussitôt à son supérieur la permission de se rendre sur place pour lui porter secours, mais essuie un refus. Lyon déserte et s’embarque pour les Etats-Unis où il apprend le combat de rue et devient un champion. Mais la Légion est bien décidée à ne pas perdre ses recrues aussi facilement…

– Informations –
Sortie le 06.07.2016. Metropolitan Vidéo.
De Sheldon Lettich. Avec Jean-Claude Van Damme, Deborah Rennard, Harrison Page.
Visionné le 16.06.2016. Origine France. 1h40.
Français DTS-HD Master Audio 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 2.0. Sous-titres Français.

– Évènement ! –
Il s’agit du 2000ème test officiel.

– Critique subjective –
Ce métrage est typique des années Van Damme à l’apogée de sa gloire. Sheldon Lettich maîtrise son sujet et en sublime tous les codes. Il concocte une trame narrative assez intéressante, certes noyée dans du sentimentalisme un soupçon exagéré mais cela ajoute (en un sens également) une plus-value non négligeable, à savoir, l’envie de gagner par amour pour sa famille. Le charisme du plus célèbre des belges était alors à son paroxysme, il enchainait les succès et les bons films dans son genre. Pas mal de beaux combats ponctuent la bobine, avec en prime, celui final d’une rare intensité. A mettre en boucle ou presque…
Note :… 4/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Exterminator – Test Blu-ray

Test Blu-ray Exterminator

En résumé…
Le Blu-ray remet sur le devant de la scène ce récit années quatre-vingt ancré pure souche. La technique demeure lacunaire, proposant un travail de restauration insuffisant même si l’ensemble reste acceptable. Cet aspect abimé très vintage donne un cachet d’une certaine manière. Heureusement.

– Avis technique –
Image : Pas mal de défauts persistent, avec des tâches de pellicule, des endommagements (traits, rayures) et un manque de précision réel. Effectivement, des baisses de définition ne cessent de se faire. Certes, une forme de redécouverte du métrage existe et cela lui va plutôt bien, mais la perfectibilité témoigne de marquages du temps encore présents.
Note :… 5/10
Son : Un français monocorde offrant assez soigneusement à la piste son aura d’antan. La version originale propose plus d’harmonie mais son volume est peu généreux.
Note :… 6/10

– Synopsis –
Lorsque Michael Jefferson est brutalement agressé par une bande de jeunes voyous, son meilleur ami John Eastland décide de le venger. Face à la montée du crime et à l’inaction de la police, ce vétéran du Vietnam choisit de faire justice lui-même dans les rues de New York…

– Informations –
Sortie le 06.07.20164. Carlotta Films.
De James Glickenhaus. Avec Robert Ginty, Christopher George, Samantha Eggar.
Visionné le 09.06.2016. Origine France. 1h42.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 1.0. Sous-titres Français.

– Critique subjective –
Visionner une première fois ce type de bobine aujourd’hui amène à un temps d’adaptation certain voire une appréhension déconcertante. Finalement, le film se tient et dans le genre, il officie plutôt bien. Il n’enchaine pas les séquences de vengeance, mais installe son histoire. Sympathique en l’état.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Code Momentum – Test Blu-ray

Test Blu-ray Code Momentum

En résumé…
Une édition à la performance indéniable avec un impact visuel fort et une explosion sonore sidérante. De quoi se distraire dans une évidence flagrante.

– Avis technique –
Image : Hormis quelques ponctuelles baisses de régime, les rétines peuvent s’attendre à trouver leurs comptes grâce à un flux continu de détails.
Note :… 9/10
Son : Une piste détonante, véritable moment de démonstration acoustique tant les canaux s’en donnent à cœur joie.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Alex Faraday, l’une des meilleures voleuses du monde sort de sa retraite pour effectuer un dernier braquage. Lorsque son visage est accidentellement révélé pendant le vol, Alex est contrainte de fuir la ville. Cependant, un de ses collègues est froidement assassiné devant ses yeux. Elle devient à son tour, une cible pour la CIA et M. Washington, chef d’un groupe d’assassins hautement spécialisés qui souhaite récupérer la clé volée par Alex pour un sénateur corrompu. S’ensuit alors une course poursuite effrénée dans les rues de Cape Town mais les adversaires d’Alex réaliseront rapidement qu’elle n’est pas une fille si facile à arrêter et qu’elle est prête à se battre jusqu’au bout…

– Informations –
Sortie le 03.02.2016. TF1 Vidéo.
De Stephen S. Campanelli. Avec Olga Kurylenko, Morgan Freeman, James Purefoy.
Visionné le 21.03.2016. Origine France. 1h36.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : Making of.

– Critique subjective –
Olga Kurylenko irradie. Les scènes d’action s’enchainent. James Purefoy s’impose de son charisme. Le reste ? Lequel ? L’histoire ne se révèle aucunement originale. Le capital sympathie sauve le tout. Uniquement divertissement.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Point Break 2016 – Test Blu-ray

Test Blu-ray Point Break 2016

En résumé…
Idéal pour tester son installation à tous points de vue tant la technique se révèle sublime. Son et image s’associent pour distribuer une apothéose cinématographique spectaculaire. Côté artistique, c’est une toute autre histoire.


– Avis technique –
Image : Spectaculaire de précision. L’esthétisme ravageusement joli prend sens via un encodage d’une surprenante perfection.
Note :… 10/10
Son : Une piste immersive au possible. Tous les canaux s’expriment et l’enveloppe s’avère ahurissante d’éclat.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Une série de braquages spectaculaires aux quatre coins du monde met en péril l’équilibre des marchés financiers. Les criminels opèrent aussi bien en motos dans des gratte-ciels new yorkais qu’en « wingsuits » pour s’échapper d’avions au-dessus de la jungle. Johnny Utah, une ancienne légende du moto-cross devenue agent du FBI, va devoir infiltrer le groupe de sportifs de l’extrême que l’on soupçonne d’être à l’origine de ces sidérants braquages. Pour gagner leur confiance, Utah affronte des défis insensés, du surf au snowboard en passant par la chute libre ou l’escalade à mains nues. Alors qu’il pense avoir identifié le cerveau des braquages, il se retrouve entrainé contre son gré dans les activités criminelles du groupe dopé à l’adrénaline…

– Informations –
Sortie le 08.06.2016. M6 Vidéo.
D’Ericson Core. Avec Bojesse Christopher, Clemens Schick, Delroy Lindo.
Visionné le 30.05.2016. Origine France. 1h54.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1.
Bonus : Tournage, Scènes coupées.

– Critique subjective –
Comment réussir à faire aussi mauvais avec une base d’une telle qualité ? Il serait presque possible de rédiger une thèse entière sur ce vaste débat. Même si des éléments de réponse viennent très vite en tête. Un scénario changé donc hautement biaisé, aucune recherche d’impulsion de suspense, un casting au charisme d’une pauvreté sidérale, une durée improbable (sans trame narrative véritablement réfléchie) et un enchainement de séquences à sensations sans aucun investissement. Que reste-t-il ? Des plans (vides) de toute beauté. A ce compte-là, autant aller vers un documentaire ou considérer celui-ci comme tel. En tous les cas, ce film n’a strictement aucun rapport avec son soit disant ainé. Mention toute particulière au (semi) vidage de chargeur, dans l’original, d’une puissance avérée, et là, une vraie situation comique involontairement risible… Une revisite ridicule !
Note :… 1/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Le Convoi – Test Blu-ray

Test Blu-ray Le convoi

En résumé…
Un savant Blu-ray place sur le devant de la scène un film, visuellement soigné, essentiellement calibré pour séduire. Le scénario se contente de nourrir une idée de départ, l’unique, sans chercher à surprendre ni à bifurquer d’un chemin bien trop tracé. Dommageable mais pardonnable..


– Avis technique –
Image : L’esthétisme avec ses teintes orangées extrêmement présentes bénéficient d’une retranscription idéale, pointue et diablement précise. La perfection ne cesse d’être.
Note :… 10/10
Son : Une piste fouillée, utilisant à bon escient chaque canal. L’enveloppe saisit et développe une proposition atmosphérique totalement saillante.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Organisés en go fast, sept hommes, répartis dans quatre voitures, convoient une tonne trois cent de résine de cannabis au départ de Malaga au sud de l’Espagne. Direction Creil en banlieue parisienne. Mais pour Alex, Yacine, Majid et les autres, ce qui aurait dû être un convoi ordinaire va devenir un convoi fatal. Sept homme mais très vite une femme aussi, Nadia, une jeune touriste française qui remonte d’un voyage au Maroc, embarquée malgré elle dans l’aventure parce qu’elle était au mauvais endroit au mauvais moment. Une plongée au cœur du trafic, le temps d’une journée, avec les hommes qui en vivent.

– Informations –
Sortie le 24.05.2016. Orange Studio.
De Frédéric Schoendoerffer. Avec Benoît Magimel, Reem Kherici, Tewfik Jallab.
Visionné le 23.05.2016. Origine France. 1h42.
Français DTS-HD Master Audio 5.1.
Bonus : Émission Ciné, Séries & Co avec Frédéric Schoendoerffer, Making of.

– Critique subjective –
Un essai français méritoire dans le genre. Par contre, quelques défauts plombent légèrement la portée de l’ensemble. Les clichés, le rythme, les jeux forcés (insupportable Reem Kherici) n’aident pas. L’effort de styliser ainsi une bobine et d’utiliser des codes trop peu exploités dans nos contrées, avec talent, donnent suffisamment matière à trouver le divertissement satisfaisant. Le perfectible empêche (clairement) l’œuvre de pouvoir laisser une quelconque empreinte notable…
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray The Revenge – Test Blu-ray

Test Blu-ray The revenge (I Am Wrath)

En résumé…
Un Blu-ray soigné mettant en avant une œuvre de seconde zone, façonnée dans la plus pure tradition du genre. Sans éclat, une histoire de vengeance tente d’exister.

– Avis technique –
Image : Globalement pas mal. Après, le rendu demeure à la hauteur de la direction photographique un peu particulière.
Note :… 9/10
Son : Un doublage français rudimentaire, biaisant l’harmonie et le naturel de la version originale. Ainsi, mieux vaut se tourner vers celle-ci, ensuite, pas de miracle, le mixage n’excelle pas.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Ancien militaire reconverti en ingénieur, Stanley Hill est témoin du meurtre de sa femme. L’équipe de police chargée de l’enquête la laisse au point mort. Rongé par la culpabilité et assoiffé de justice, Stanley décide de faire appel à son vieil ami Dennis pour préparer sa vengeance. Oeil pour oeil…

– Informations –
Sortie le 11.05.2016. Marco Polo Production.
De Chuck Russell. Avec John Travolta, Amanda Schull, Christopher Meloni, Rebecca De Mornay.
Visionné le 19.05.2016. Origine France. 1h30.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Sous-titres Français.

– Critique subjective –
La bobine sent le fauché avec un appel à des stars ayant lointainement brillées en tête d’affiche, aux sommets du box-office mais aussi et surtout artistiquement. Alors ici, certes, John Travolta est là, une apparition de Rebecca De Mornay se fait, mais le manque de dollars ne facilite pas la tâche, le manque d’inspiration non plus. Il s’agit d’un film routinier, calibré, pas vilain, loin de là, avec ses forces et ses faiblesses. Sitôt vu, surement vite oublié en revanche.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Punisher – Test Blu-ray

Test Blu-ray Punisher

En résumé…
Une élégante édition, assurément limitée, pourvue d’une technique soignée et permettant un exquis visionnage.

– Avis technique –
Image : La redécouverte est totale via un niveau de détails extrêmement satisfaisant. Grain cinéma, couleurs mises en valeur, profondeur de champ éloquente, certes, l’ensemble ne demeure pas toujours d’une précision à couper au cordeau mais globalement, la définition sidère et donne un coup de neuf au film.
Note :… 8/10
Son : Un bon retour aux sources, daté, se fait avec un doublage française d’époque, une proposition uniquement frontale avant tout. Le mixage anglais fait merveille et dépasse de loin la version jusqu’alors connue.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Après le massacre de sa famille par la mafia, l’ancien policier Frank Castle, laissé pour mort, devient le bras armé d’une vengeance expéditive et impitoyable. Traquant et éliminant sans pitié les criminels, il est le Punisher…

– Informations –
Sortie le 22.01.2016. The Ecstasy of Films.
De Mark Goldblatt. Avec Dolph Lundgren, Louis Gosset Jr, Jeroen Krabbé, Nancy Everhard.
Visionné le 03.05.2016. Origine France. 1h29.
Français Dolby Surround 2.0, Anglais DTS-HD Master Audio 2.0. Sous-titres Français.
Bonus : Biographie du réalisateur et des acteurs, Interview du réalisateur, Notes de production.

– Critique subjective –
Un film typique d’un autre temps, quand l’action était synonyme de moteur et de motivations. Maintenant, la firme Marvel figure partout mais il s’agit ici d’un métrage précurseur, ne faisant clairement pas dans la dentelle, la violence ne cessant d’être et le but n’était pas d’aller dans l’épuré ou le joliment stylisé. Dolph Lundgren s’avère impérial dans son rôle de prédateur de malfrats. Noir, âpre, une œuvre forte, ayant su se bonifier et devenir un classique d’une certaine manière aujourd’hui.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Star Wars 7 le Réveil de la Force – Test Blu-ray

Test Blu-ray Star Wars 7 le Réveil de la Force (The Force Awakens)

En résumé…
Un Star Wars pimpant, servi par une technique de toute beauté. Rarement les packagings sont pointés du doigt, mais là, le coup de l’affreuse édition Benelux imposée en France, frise le non-respect du consommateur. Qu’à cela ne tienne, heureusement que la bobine en mette plein la vue et les oreilles pour contrebalancer cette horreur dans la collection. Ouf.


– Avis technique –
Image : La précision ne cesse d’être et l’écran s’anime d’une précision sans faille. Magnifiquement royal.
Note :… 10/10
Son : Une piste immersive et soignée. Chaque canal se voit sollicité avec panache, amenant à une expérience acoustique démesurée.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Plus de 30 ans après la bataille d’Endor, la galaxie subit toujours la tyrannie et l’oppression. Les membres de l’Alliance rebelle, devenus la « Résistance », combattent les vestiges de l’Empire devenu Premier Ordre. Un mystérieux guerrier, Kylo Ren, semble vouer un culte à Dark Vador et pourchasse impitoyablement tout opposant. Au même moment, une jeune femme nommée Rey, pilleuse d’épaves sur la planète désertique Jakku, va faire la rencontre de Finn, un Stormtrooper en fuite. Cette rencontre va bouleverser sa vie…

– Informations –
Sortie le 16.04.2016. Disney Lucasfilm.
De J.J Abrams. Avec Harrison Ford, Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega, Carrie Fisher, Mark Hamill, Oscar Isaac, Lupita Nyong’o, Andy Serkis, Domhnall Gleeson, Max von Sydow, Peter Mayhew, Anthony Daniels, Kenny Baker, Simon Pegg, Daniel Craig .
Visionné le 15.04.2016. Origine France. 2h15.
Français DTS-HD High Resolution Audio 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 7.1.
Bonus : Secrets du Réveil de la Force : un voyage cinématographique, 6 mini-reportages, 6 scènes coupées.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Attendue et tant rêvée, cette suite, à défaut de transcender, ne démérite pas et respecte l’aura de la saga avec brio. C’est bien là l’une des vraies forces d’ailleurs, tous les codes des films précédents sont nourris à une actualisation maitrisée. Ainsi, le Faucon Millénium navigue avec une aisance spectaculaire, les sabres lasers s’affrontent dans une résonance acoustique forcément jouissive et la présence de têtes connues rassure. Le mélange des anciens et nouveaux personnages se fait brillamment, sur ce point, rien ne surprend désagréablement et donne un plaisir constant. L’histoire, critiquée comme une revisite d’un autre épisode, tient la route, largement, n’a pas de réelle comparaison à évoquer, au contraire, les similitudes possibles sonnent comme de profondes références. Et puis, il y a aussi des ellipses presque utiles, permettant de se centrer sur les protagonistes, leurs états d’âme, plutôt que le déroulement narratif, clairement en retrait parfois. Par contre, quelques déceptions, comme Kylo Ren sans masque, Adam Driver n’a aucun charisme, le côté pataud de John Boyega ne colle guère au statut de Stormtrooper et la Force ne se maîtrise pas aussi rapidement ! Non. Hormis ces constats oubliables, pardonnables, le spectacle se vit admirablement et le divertissement opère. L’insipide réalisation sert-elle réellement ce nouvel élan de la franchise ? Au moins, elle n’impacte pas négativement le lancement. A ce sujet, les questionnements laissés sans réponse, la fin ouverte demeurent un concept tant utilisé aujourd’hui que le critiquer serait aller à l’encontre du fonctionnement même d’Hollywood et du public (aussi), adorant cette façon se faire. Aimer et ne pas dire adieu (immédiatement)… Après tout, ce septième opus est une agréable surprise, une réussite, le huitième sera peut-être encore bien meilleur. Que la force perdure.
Note :… 5/5

Blu-ray Agents très spéciaux – Test Blu-ray

Test Blu-ray Agents très spéciaux (Code U.N.C.L.E.)

En résumé…
Un élégant Blu-ray flatte énormément le film. Idéal pour découvrir ce dernier dans les meilleures conditions.


– Avis technique –
Image : Léger grain cinéma, précision à couper au couteau et détails à outrance, le rendu s’avère étincelant.
Note :… 10/10
Son : En avant l’immersion multicanale probante et totalement impactante.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Au coeur des années 60, en pleine guerre froide, les agents Napoleon Solo (CIA) et Illya Kuryakin (KGB) sont contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral pour s’engager dans une mission conjointe : mettre hors d’état de nuire une organisation criminelle internationale. Ils n’ont qu’une piste : le contact de la fille d’un scientifique allemand porté disparu.

– Informations –
Sortie le 03.02.2016. Warner Bros.
De Guy Ritchie. Avec Henry Cavill, Armie Hammer, Alicia Vikander.
Visionné le 10.03.2016. Origine France. 1h57.
Français et Anglais Dolby Atmos TrueHD 5.1, Sous-titres Français.
Bonus : Vue d’espion, Une classe supérieure de héros, Les motos Métisse, Les gars, Un homme aux talents extraordinaires, Espions sur le plateau.

– Critique subjective –
Tout réside beaucoup sur l’esthétisme, ultra léché, et son hommage au genre, réussi, clairement. Guy Ritchie maîtrise son sujet, par contre, le mitigé touche plusieurs éléments. Effectivement, le rythme, le casting, et le scénario alternent le bon comme le perfectible, avec notamment quelques faiblesses notables. Il n’en demeure pas moins que l’ensemble se révèle distrayant et plutôt frais.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Men on Fire – Test Blu-ray

Test Blu-ray Men on fire (Standoff)

En résumé…
Cet inédit parfaitement calibré s’en tire avec honneur, aidé d’une édition extrêmement soignée.

– Avis technique –
Image : L’office se révèle solide. Il arrive parfois que la définition chancèle infimement en intérieur ou en faible éclairage.
Note :… 9/10
Son : Une piste française un peu trop brute de décoffrage. La minutie se voit écrasée par un doublage proéminent. La proposition a le mérite tout de même d’immerger. L’anglais fait bien mieux en termes d’harmonie, même si, quoiqu’il arrive, le mixage souffre du manque de dollars manifeste.
Note :… 9/10

– Synopsis –
Une jeune fille est le témoin d’un meurtre. Poursuivie par le tueur, elle se réfugie dans la maison de Carter, vétéran de l’armée, frappé de troubles psychiques. Cette situation de crise a l’effet d’un électrochoc. Protéger la vie de cette enfant va devenir sa seule obsession. Entre le tueur à gage et le vétéran, va s’engager une lutte à mort.

– Informations –
Sortie le 25.03.2016. Seven 7.
D’Adam Alleca. Avec Thomas Jane, Laurence Fishburne.
Visionné le 23.02.2016. Origine France. 1h30.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Sous-titres Français.

– Critique subjective –
Le duo de têtes d’affiche assure et propose un affrontement affûté. Certes, il n’y a aucune originalité mais les minutes s’égrènent sans temps mort. Le petit budget se sent, l’envie de bien faire demeure et l’ensemble permet de passer un agréable moment dans le genre. Le petit bémol réside dans le reste du casting un peu faible, comme la fillette, quoiqu’il en soit, la bobine mérite de s’en délecter aisément.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Bus 657 – Test Blu-ray

Test Blu-ray Bus 657

En résumé…
Un Blu-ray porteur pour un film de seconde zone rondement mené, utilisant les codes habilement, mêlant casse, prise d’otages, valeurs familiales et gueules charismatiques clairement brillamment.

– Avis technique –
Image : Ce n’est pas toujours parfait, le piqué manque parfois à l’appel et la définition faiblit ponctuellement. Il n’en demeure pas moins que la précision se révèle intéressante la majeure partie du temps.
Note :… 9/10
Son : Une piste plutôt bien calibrée, le doublage reste d’excellent acabit. L’harmonie saisit davantage sur la version originale. Hormis ce point, l’acoustique lèche les plans d’une belle manière.
Note :… 9/10

– Synopsis –
Francis Silva, parrain de la mafia à la retraite s’efforce de transmettre son affaire illégitime de casino à son petit protégé, Derrick Prince. Lorsque Luke Vaughn, fauché et employé de longue date demande à Francis de l’argent pour sauver sa fille malade, il se fait virer. Vaughn et un autre employé nommé Cox planifient alors le casse du siècle. Lors du braquage, ils réussissent à récupérer l’argent mais une course poursuite s’engage : ils montent alors à bord du bus 657, prenant ainsi les passagers en otage.

– Informations –
Sortie le 06.01.2016. Marco Polo Production.
De Scott Mann. Avec Jeffrey Dean Morgan, Robert De Niro, Kate Bosworth, Dave Bautista, Morris Chestnut, Gina Carano.
Visionné le 07.02.2016. Origine France. 1h32.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous titres Français.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Un inédit qui a du coffre ; doté d’un scénario maintes fois rabâché, l’efficacité réside dans un casting probant, une aura assez singulière et un ensemble des plus convaincants. Même si le métrage sent bon le budget fauché, il a des airs de grand, sympathique. Hautement recommandable dans le genre, une surprise presque…
Note :… 3/5

1 2 3 20