Blu-ray Charlie, Les Filles lui Disent Merci – Test Blu-ray

– Image –
Ce disque ne propose pas une vision des plus confortables mais délivre tout de même un flux de précision agréable. En effet, fourmillements et bruit vidéo viennent entâcher certains arrière-plans, notamment lorsque l’histoire se déroule en intérieur ou en faible éclairage. Le grain s’affiche sans discontinuer mais s’intégre parfaitement à l’image. La colorimétrie est très décevante, montrant des couleurs qui s’éloignent des teintes naturelles. Une tendance vers l’orange prime et dégrade ainsi de nombreuses scènes. Quant au piqué, il demeure pertinent et détaille les séquences avec vigueur. La profondeur de champ rend chaque cadrage pertinemment explicite. Un disque séduisant mais qui pourrait être nettement amélioré.

Note
Lire la suite…

Blu-ray The Patriot, Le Chemin de la Liberté – Test Blu-ray

– Image –
Le Blu-ray sait mettre en valeur ce film épique. Une certaine hétérogénéité opère selon les séquences. Ainsi, quelques plans souffrent d’un bruit et d’autres offrent une vision des plus précises. Les couleurs remplissent leur contrat avec une facilité déconcertante, affichant de bien jolies teintes naturelles. Noirs et contrastes (saluons le travail du directeur photo) confortent cette riche colorimétrie. La profondeur de champ délivre son lot de détails et ravit notre perception de l’ensemble. Quant au piqué, il définit avec élégance les premiers plans et permet de révéler de nombreuses choses : décor, effets visuels percutants (impacts de balle, de boulets), peau, costumes… Un disque qui s’en tire avec les honneurs !

Note
Lire la suite…

Blu-ray À la Recherche du Bonheur – Test Blu-ray

– Image –
Le Blu-ray permet de profiter de l’apparence ‘années 80’ de San Francisco. D’ailleurs, la palette des couleurs restitue bien l’ambiance de cette période. Le disque n’est pas exempt de défauts : Tâches de pellicule, grain, fourmillements… Cela nuit à la qualité de l’ensemble. Les scènes à faible éclairage souffrent d’un bruit vidéo gênant. Les arrières plans sont de bon aloi et les noirs, profonds. Une édition, perfectible, qui propose le film avec un bouquet de détails important, permettant de visionner le film avec une précision, des plus séduisantes. Rien de catastrophique donc, mais on aurait préféré un degré de qualité en plus.

Note
Lire la suite…

Blu-ray L’Exorcisme d’Emily Rose – Test Blu-ray

– Image –
La qualité pour ce Blu-ray est au rendez-vous. L’encodage s’avère être pertinent et homogène. Aucun défaut n’existe sauf un léger fourmillement lors de la scène avec de la brume. Le reste est idéal et le grain de pellicule, apparant de temps en temps, ne gêne pas du tout la vision de l’oeuvre. Les effets de maquillage bénéficient d’un très beau rendu, décuplant l’atmosphère angoissante. Les détails fusent, les noirs demeurent intenses au possible. Les scènes noctures se voient ainsi sublimées, soutenues par une parfaite gestion des contrastes. La profondeur de champ est également présentée idéalement, nous dévoilant, décors et paysages (bien qu’ici, secondaires). De cette manière, avec une telle compression sans artéfacts majeurs, l’oppression du film nous apparait décuplée.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Supergrave – Test Blu-ray

– Image –
Un très bel encodage de bout en bout, respectant scrupuleusement les choix artistiques du film. En effet, le style rétro s’affiche avec une quantité de détails des plus pertinentes. Le générique est entaché et fidèle au master d’origine. La colorimétrie spécifique à l’oeuvre offre toutes les teintes requises pour nous plonger dans cet univers loufoque. Les arrière-plans sont précis et proposent de superbes visions de l’ensemble. L’ambiance cinéma est parfaitement restituée via un léger grain, ce dernier altérant plus ou moins le piqué. Contrastes, noirs et luminosité demeurent de très bon aloi, affichant les plans avec une excellente définition et prestance. Pas une once de fourmillements ni de bruits ne viennent gêner ce transfert.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Rent – Test Blu-ray

– Image –
Le disque propose le film dans un transfert en tous points merveilleux. Dès le départ, le son de cloche est donné grâce à une ouverture sur un plan séquence sur scène avec très peu d’éclairage avec une définition parfaite… Ce Blu-ray est homogène, offrant toujours une compression égale. De jour, comme de nuit, les détails fusent et point de défaut obscurcit le tableau. D’ailleurs, les scènes nocturnes sont tout simplement magnifiques, avec d’élégants contrastes et des noirs profonds. Seul, un lèger grain ‘cinéma’ s’affiche de temps en temps, surtout de jour. Le travail mené ici est réellement remarquable : Les couleurs sont d’une richesse inouïe (les rares plans de nature resplendissent) et les arrière-plans précis comme il faut. Regardez cette oeuvre dans de telles conditions est un régal. Laissez vous tenter par cette comédie musicale sublimée par une Haute Définition comme on l’aime… Brillante !

Note
Lire la suite…

Blu-ray Souviens toi l’été Dernier – Test Blu-ray

– Image –
Un disque ma-gni-fi-que ! La compression est hors du commun, sachant que le film a 11 ans et qu’il se passe à 90 % de nuit, on ne peut qu’être admiratif. Pas un défaut ne pointe son nez. Les scènes nocturnes sont sublimes avec de beaux noirs, de jolis contrastes. Les couleurs excellent à chaque instant. Les séquences proposent une profondeur de champ des plus efficaces. Pas de grain ni de bruit, seuls les plus pointilleux pourront admettre qu’il y a quelques effets de fourmillements (légers) sur les plans du ciel. Les détails, le piqué, la précision rendent idyllique cette vision. Un tel transfert ne pourra que vous ravir et vous amènera à vous débarasser de votre DVD sans aucun regret.

Lire la suite…

Blu-ray Presque Célèbre – Test Blu-ray

(Almost Famous) Test / Critique Technique
Une édition un peu décevante. Certes, le grain ‘cinéma’ est un passage quelque fois obligé mais ici, il est beaucoup trop présent. Cette granulosité nuit à l’ensemble, d’autant que les scènes de nuit, en intérieur, ou à faible éclairage sont légions. L’image nous offre tout de même de nombreux détails. La précision nous amène à profiter des décors, du travail de restitution d’époque. Les arrière-plans, appuyés par de solides noirs ne sont pas restes. Les contrastes sont globalement bien gérés, grâce à des couleurs très bien nuancées.

Lire la suite…

Blu-ray Crazy Kung Fu – Test Blu-ray

Test / Critique Technique
Du beau travail pour un encodage en MPEG-2. Le master utilisé comporte quelques minuscules taches. Le grain s’affiche soit avec des gros sabots soit avec des petites pattes de velour. Ce qui ne nuit pas réellement à la beauté de l’ensemble. Les couleurs révèlent de très belles nuances ; Le tournage en studio n’aide pas forcèment à découvrir des teintes naturelles. La profondeur de champ est juste comme il faut pour ce film. Le jeu de la mise en scène étant surtout de mise ici. On peut tout de même regretter un manque au niveau du piqué et des détails. L’utilisation d’un meilleur codec aurait sûrement gommé ces infimes défauts.

Lire la suite…

Blu-ray Motel – Test Blu-ray

– Image –
Ce disque est mo(r)tel, pour reprendre le jeu de mot de l’affiche du film. Aucun défaut n’est constatable sur ce Blu-ray. On atteint la perfection ; Au niveau des détails, du piqué de l’image, des superbes noirs profonds… Les contrastes sont de qualité, et cela, malgré le grand nombre de scènes nocturnes. Les couleurs sont riches et restituent parfaitement les teintes naturelles. La profondeur de champ, doublée d’une définition précise de tous les instants nous permet de plonger dans le film et d’atteindre le seuil maximal d’oppression que le metteur en scène souhaitait véhiculer.
Lire la suite…

Blu-ray Layer Cake – Test Blu-ray

– Image –
Ce film bénéficie d’un bon encodage. Un léger grain ‘cinéma’ est omniprésent mais les plans ne nécessitent pas forcément de la HD au top donc cela ne nuit guère à l’ensemble. Les scènes de jour ont un très beau rendu, celles de nuit possèdent un noir intense mais sont qualitativement inférieures. Les couleurs sont très chaudes et agréables. La profondeur de champ s’exprime quand il le faut. Pour du MPEG2, ce Blu-ray s’en tire donc pas trop mal.

Lire la suite…

Blu-ray Men in Black – Test Blu-ray

– Image –
Un véritable OVNI sans mauvais jeu de mots ! Ce disque propose des scènes nocturnes totalement bluffantes, mais rencontre de réelles limites lors des moments diurnes. Ainsi, de nuit, les noirs sont profonds, les détails ne demandant qu’à s’exprimer. Alors que de jour, un grain doublé de fourmillements apparaissent, rendant comme ‘vieillotte’ l’image. Cependant, d’un point de vue global, le transfert demeure de toute beauté. Le piqué alterne le précis et le beaucoup moins. Certaines séquences regorgent de détails pour notre plus grand plaisir comme celle du petit ‘alien’ dans la tête du géant. Les couleurs sont vives, éclatantes et proposent une très belle gamme de nuances. La profondeur de champ propose de superbes vues sur New York, un brin entâchées quelque fois par les défauts sus-mentionnées. Les effets spéciaux n’ont pas trop mal vieillis ; Toutefois, la scène où Will se fait secouer lors de l’accouchement est tout simplement hideuse. Un Blu-ray de 11 ans de qualité mais qui souffre tout de même parsimonieusement de son âge. Il n’en demeure pas moins que cette galette relègue le DVD au coin des antiquités.

Note
Lire la suite…

Blu-ray Resident Evil 3 Extinction – Test Blu-ray

– Image –
L’image de ce disque nous prouve une fois de plus que la Haute Définition apporte son lot de précision. La profondeur de champ est remarquable, affichant une multitude de détails. La richesse des couleurs demeure pertinente. La compression est de qualité mais n’est pas exempte de défauts. Les scènes bénéficiant de peu de lumière sont fourmilleuses et un tantinet granuleuses (rien de tragique néanmoins). A contrario, les scènes de jour ne souffrent d’aucune aspérité. Ce Blu-ray nous permet donc d’apprécier ce troisième ‘Resident Evil’ dans de très bonnes conditions mais l’ensemble reste tout de même perfectible.
Lire la suite…

Blu-ray Ma Vie Sans Lui – Test Blu-ray

– Image –
La Haute Définition s’affiche ici toute en discrétion. Le sujet ne se prête pas non plus à une démonstration ‘pure’ du blu-ray. Les couleurs sont chaleureuses et la palette très riche ; On distingue une multitude de teintes naturelles. Les choix de mise en scène révèlent une belle impression de 3D ; Sensations très agréables garanties. Un léger grain ‘cinéma’ réside continuellement sans aucunement déranger. L’image est donc de qualité et permet de saisir une quantité de détails. Le piqué n’est pas des plus saisissants mais permet quand même d’assèner pour de bon l’édition SD existante. Un disque qui s’en tire pas mal grâce à ses apports indéniables, son beau transfert ainsi que sa fluidité constante ; Sans pour autant, il faut l’avouer, atteindre des sommets.

Note
Lire la suite…

1 8 9 10