Test Blu-ray La Horde Sauvage, Director’s Cut

– Image –
Pour un film de cet âge, certains plans sont tout simplement spectaculaires. Même les scènes de nuit excellent, appuyées par de superbes contrastes et de jolis noirs intenses. La gestion des couleurs est idyllique, offrant une palette des plus riches, rendant de nombreuses teintes. On a l’impression de vivre le western plus que de le regarder. La profondeur de champ demeure pointue, nous offrant de somptueuses vues sur le désert. Ainsi, arrières et premiers plans distillent des images détaillées et précises. Cependant, les contours manquent parfois de netteté et le piqué n’est pas des plus percutants. Néanmoins, ce Blu-ray présente l’oeuvre dans un transfert de toute beauté. Le travail de restauration est également remarquable en tous points. La vision de cette horde révèle les caratéristiques du western comme jamais : décors, crasse, maquillages, costumes…

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Warner Bros
Date de sortie : 17/09/2008
Format Cinéma : 2.35
Encodage Vidéo : VC1
Origine : France
Pistes son : Anglais DD 5.1 – Français Stéréo – Italien, Allemand, Castillan Mono
Sous-titres : Anglais, Français, Néerlandais…

– Audio –
Une piste qui n’encensera pas votre salon. Les voies surrounds demeurent en retrait et la gestion entre dialogues et musique se fait difficilement. En effet, il faut jouer de sa télécommande pour ne pas trop contraster entre les moments de calme et d’action. Notons que la bande sonore a presque 40 ans… Cela ne peut que se ressentir forcèment. Dommage également que Warner ne nous est pas fait le cadeau de nous offrir une piste non compressée.

Note

– Le film –
Réalisateur : Sam Peckinpah
Acteurs : William Holden, Ernest Borgnine, Robert Ryan, Edmond O’Brien, Warren Oates
Durée : 138 minutes
Année : 1969
Genre : Western
Synopsis :
Le hold-up d’une compagnie de chemin de fer provoque un massacre. On envoit à la poursuite de ses auteurs une très rude milice dirigée par un de leurs anciens complices. Tous traversent la frontière mexicaine : ils sont acteurs ou témoins désabusés de la guerre civile mexicaine. Un ultime trafic d’armes – qui tourne mal – engendre un massacre encore plus dévastateur.

Critique
Un incontournable du genre, sans doute le meilleur Peckinpah ! Le scénario est malin et nous offre dès les premières minutes une séquence d’anthologie. La scène d’ouverture émet un doute sur l’identité des héros, braqueurs ? chasseurs de prime ? villageois ? On se pose la question de savoir qui sont les gentils. Puis au fur et à mesure, une mise en lumière opère et l’on se prend au jeu de suivre cette horde, assoiffée de liberté dans le bruit, la fureur et la violence. Un western comme on les aime…

– Les bonus –
– Commentaires
– Scènes coupées
– Documentaires
– Bandes annonces

>> Disponible chez Amazon.fr.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *