Une Vraie Frilosité Devant le Blu-ray Disc

Amy Pascal et Michael Lynton, dirigeants de Sony Pictures Entertainment viennent de s’exprimer sur quelques points concernant le Blu-ray lors d’une récente interview au site Forbes.com

Ils précisent que la crise à Hollywood se ressent surout au niveau de la chute des ventes de DVD. A la question de savoir si les ventes du Blu-ray compenseront ces pertes, Lynton répond : Espérons mais je suis un peu sceptique. Le tout est de se demander si les gens vont vraiment remplacer leurs DVD-thèques. De plus il semble qu’il y ait déjà une érosion au niveau des prix du Blu-ray, nous ne vendons pas aux prix que nous avions initialement prévus. L’industrie du divertissement a en général déjà distribué la haute définition aux consommateurs. Ils n’ont pas vraiment payé de supplément pour cela à la télé. Cela fait des consommateurs mieux préparés pour acheter du Blu-ray, mais sûrement moins enclin à dépenser pour cela.

A en croire ces dires, il en résulte que les américains apprécient la Haute Définition à la télévision, d’autant que ce service demeure un plus indéniable sans réellement occasionner de surcoût. Sauter le pas vers un médium qui propose cette même qualité d’image serait déjà plus difficile puisqu’il faut passer nécessairement à la caisse.
L’autre souci majeur reste le manque de rentabilité du Blu-ray. Cela pourrait rendre les éditeurs plus que frileux à long terme.

Affaire(s) à suivre…

Blu-ray Disc Mia et le Migou

.

3 commentaires

  • philoulinstit

    ça craint en tout cas tout cela même si c’est vrai que les prix sont carrément bas, on a trouvé des BD à 4 ou 5 euros !
    c’est bien pour nous dans un premier temps mais pas pour les majors
    bon faut pas oublier que c’est la crise et qu’il faut attirer des clients

  • Zega

    Un Blu Ray à 25/30€ c’est idiot et absolument pas viable économiquement. Il faudrait peut être se poser les bonnes questions, si le Blu Ray commence à prendre son envol, c’est d’une part parce que le taux d’équipement en TV HD augmente et d’autre part parce que les prix baissent (platine et disque BR).

    Garder des tarifs aussi aberrant, c’est se tirer une balle dans le pied. Faut arrêter de nous faire croire que les galettes sont en or et ont un prix de production de plus de 20 €…

    Et les majors avec le business des DVD ne sont pas à plaindre (d’autant plus qu’il reste encore pas mal de monde qui n’utilise pas le plein potentiel qu’offre un Blu Ray, sans pour autant baisser les prix de ceux-ci).

  • olivier

    Philou je suis pas d’accord avec toi ! Les BD qu’on trouve en dessous de 8€ ne sont pas des navets mais pas loin ou alors ce sont des trucs vu et revus sans grand intérêt en Bluray.
    Les BD qui sont bien ou qui valent le coup sur ce format (style Batman, iron man….) sont au dessus de 15€ bien souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *