Blu-ray Terminator Genisys – Test Blu-ray

Test Blu-ray Terminator Genisys 3D

En résumé…
Un Blu-ray convaincant, permettant aux différents squelettes mécaniques de rutiler. Un film sympathique, en dépit d’un scénario plus brouillon qu’emballant et une propension à se dresser comme un détour de distraction massive, l’édition se révèle être propice à mettre sous le sapin pour les amateurs de ce type dé métrage… et les curieux.

– Avis technique –
Image : Sublime d’un bout à l’autre, les effets spéciaux irradient et les détails s’expriment avec force.
Note :… 10/10
Son : Un mixage parfois spectaculaire, mais son encodage en Dolby Digital limite les possibles, cela se ressent en termes d’harmonie et de rendu, tandis que l’explosion acoustique sur la version originale ravage de plaisir.
Note :… 9/10

– Informations –
Sortie le 23.11.2015. Paramount Pictures.
De Alan Taylor. Avec Arnold Schwarzenegger, Jason Clarke, Emilia Clarke, Jai Courtney, J.K Simmons.
Visionné le 14.11.2015. Origine France.
Français Dolby Digital 5.1, Anglais Dolby Atmos / Digital TrueHD 7.1, Sous-titres Français.
Bonus : La dynamique familiale : le casting, Infiltration et fin : visite des coulisses et lieux de tournage, Mise à jour : les effets visuels de Terminator Genisys, Changement de paradigme, Ancien pas obsolète, Habillement tactique, Une guerre future et passée, Manipulation de la matière
Exilés dans le temps, Bataille sur le pont : la scène disséquée sous chaque angle.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Malgré une bonne volonté et le souhait de relancer la franchise, ce Terminator a du mal à tenir la route. Le scénario peine, les bonnes idées sont sous exploitées et puis le John Connor du chapitre final frise le ridicule. Globalement, peut-être est-ce dû à un manque de vrai souffle artistique, l’impression s’assister à une bobine de seconde zone persiste, entre les (fausses) blagues, les clins d’œil, l’hésitation perpétuelle entre le sérieux et le comique perd le spectateur. Certes, la joie de retrouver Schwarzenegger en T800 est là, mais il s’agit de son film le plus faible depuis son retour devant la caméra. Le correct côtoie les déceptions, finalement, il s’agit de la pire expérience de la saga, même Terminator 3 devient plus adroit. Le mal aimé Terminator Renaissance, à tort, manque, sa suite eut été une bien meilleure solution. Un divertissement linéaire, sans grand panache, permet de se distraire, une évidence, cerveau éteint, prêt à encaisser du déjà vu (en mieux) à foison.
Note :… 3/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *