#1 03-08-2022 23:14

jc_denton
Membre
Lieu : Saint-Grégoire
Inscription : 21-03-2013
Messages : 1 807

Irma Vep

Mini-série HBO assez étonnante. Déjà car c'est une production américano-française, réalisée par Olivier Assayas, avec un casting français pas du tout international (mais connu chez nous), et des acteurs plus "hollywoodiens" (Alicia Vikander et quelques surprises que je ne dévoilerai pas). Ca fait un mélange assez spécial de voir ces deux mondes opposés se donner la réplique. La série est déroutante mais captivante, elle nous accroche au départ en nous montrant le milieu très bling-bling des stars en tournage mais tel qu'on se l'imagine (ça rappelle un peu la série Dix pour cent au début).

Puis on est intrigués par ce projet de cinéma, avec des mises en abymes (on suit une équipe de tournage qui fait un remake d'un remake d'un feuilleton muet de 1915 de Louis Feuillade, mais lorsqu'on sait qu'en réalité Olivier Assayas avait déjà tourné un premier film intitulé aussi Irma Vep et dont la série est un remake, on ne sait plus si le personnage interprété par Vincent Macaigne n'est pas lui-même Olivier Assayas ; d'autant plus que l'histoire autour de sa muse est celle d'Assayas lui-même). Pas facile à expliquer, mais il faut voir la série, c'est beaucoup plus limpide : et c'est justement une force de la série, on arrive à suivre toutes ces histoires parallèles et à multiple niveaux de façon très fluide. J'ai beaucoup aimé le montage notamment qui alterne des images du feuilleton original de 1915 avec les scènes reshootées par l'équipe de la série, et même des passages où les acteurs de la série jouent les acteurs du feuilleton racontant leurs mémoires.

Le tout agrémenté d'une BO vraiment sympa, je vous conseille cette série, qui propose en plus une réflexion très intéressante sur le cinéma et permet à Assayas de donner son point de vue sur son art (que l'on adhère ou non à celui-ci, on sent la sincérité des propos rapportés par son alter-ego joué par Macaigne).

Hors ligne

Pied de page des forums