Analyse du Logo Blu-ray Disc

Le logo Blu-ray Disc est un cas de figure très intéressant à analyser pour deux raisons : sa composition par illusion d’optique en jouant avec le blanc (= le vide), et enfin sa pédagogie.


Avant le Blu-ray il y avait le DVD pour Digital Versatile Disc (et non pas Digital Video Disc comme on a pu le lire beaucoup à ses débuts – un DVD n’étant pas uniquement vidéo). 3 initiales tellement simples à retenir et ancrées dans la mémoire collective que personne maintenant ne se soucie de savoir ce qu’elle veulent dire à l’image de VHS (Video Home System). Pour le Blu-ray c’est une autre histoire, on dit tous Blu-ray au lieu de Blu-ray Disc, or dans une société où l’on parle de plus en pus en initiale (LOL, WTF, OMG, etc.) et dans une industrie où le Blu-ray succède au CD, DVD, VHS, le terme Blu-ray nous induit en erreur car on appelle souvent, logiquement et faussement un disque Blu-ray : BR alors que l’appellation officielle est BD pour … Blu-ray Disc. Tricky hein ? Pourtant le logo nous donne la puce à l’oreille :

Blu-ray Disc logo

Si le b saute aux yeux et qu’on devine aussi facilement le disque, il en est autrement pour le D subliminal lui même formé d’une combinaison entre le disque et le b. Un logo ou la lettre D est composée de vide bien que délimité par d’autres éléments graphiques. Un jeu de composition qui nous rappelle aussi qu’en matière de design le vide est tout aussi important, si ce n’est plus, que le reste.

Merci à Manuel Masson pour cet excellent travail.
Source : Cliquez ici.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *