Blu-ray Nocturnal Animals – Test Blu-ray

Test Blu-ray Nocturnal Animals

En résumé…
Une édition en tous points exemplaire, mettant sur le devant de la scène une bobine épatante, scénarisée brillamment et portée par un casting totalement convaincant. Indispensable !


– Avis technique –
Image : Quel beau rendu. Le détail et chaque plan se révèlent superbes.
Note :… 10/10
Son : Une proposition efficace, restituant le mixage avec soin. L’ambiance sonore se trouve appliquée, généreuse et savoureuse.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Susan Morrow, s’ennuie dans l’opulence de son existence. Alors que son mari s’absente, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Edwards se met en scène en père de famille aux prises avec un gang de voleurs de voiture ultraviolents, mené par l’imprévisible Ray Marcus. Après lui avoir fait quitter la route, le gang l’abandonne impuissant sur le bas-côté, prenant sa famille en otage. Susan, émue par la plume de son ex-mari, ne peut s’empêcher de se remémorer les moments les plus intimes qu’ils ont partagés. Elle trouve une analogie entre le récit de fiction de son ex-mari et ses propres choix cachés derrière le vernis glacé de son existence.

– Informations –
Sortie le 09.05.2017. Universal Vidéo.
De Tom Ford.
Avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Andrea Riseborough, Michael Sheen, Michael Shannon.
Visionné le 16.04.2017. Origine France. 1h56.
Français DTS 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Un film captivant d’un bout à l’autre, fascinant, grâce à son scénario superbement minutieux et sublimement mis en images, l’esthétisme happe. La métaphore du récit prend sens au fur et à mesure que l’histoire avance et les opposés entre la froideur du présent et la chaleur du roman s’entrechoquent comme pour mieux déstabiliser tout en jouant d’une séduction finement délectable. Amy Adams irradie et Jake Gyllenhall avance son charisme dans un rôle difficile, leurs nuances de jeux permettent une immersion totale. D’ailleurs, la première partie avec la soirée cauchemardesque frise la perfection de suspense teintée d’un ressenti malsain au possible, puis, la narration donne énormément de place à un Michael Shannon, épatant, formidable et impérial en enquêteur à la recherche de vérités et assoiffé de justice, la vraie. L’ensemble forme une œuvre intensément forte en émotions. Car, le thriller emprunte également d’autres voies telles que les rapports à l’amour, à la vengeance, au drame. Incroyablement puissant…
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Tu ne tueras point – Test Blu-ray

Test Blu-ray Tu ne tueras point (Hacksaw Ridge)

En résumé…
Un Blu-ray totalement convaincant pour une œuvre forte et sacrément happante. L’édition s’avère être indispensable à toute bonne collection qui se respecte…


– Avis technique –
Image : Un rendu idéal et magnifique en tous points. Le début, coloré à souhait et doté d’une profondeur de champ exemplaire, irradie. Puis, le reste demeure également ravageusement beau.
Note :… 10/10
Son : Les canaux se donnent pour une délivrance incroyable. Saisissant !
Note :… 10/10

– Synopsis –
Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer. Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sureté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

– Informations –
Sortie le 09.03.2017. Metropolitan Vidéo.
De Mel Gibson. Avec Andrew Garfield, Vince Vaughn, Teresa Palmer, Sam Worthington.
Visionné le 12.03.2017. Origine France. 2h19.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Un film de guerre particulièrement réussi, avec un Héros (le H majuscule est de rigueur) touchant, prouvant que le courage peut prendre sens grâce à des valeurs et une ténacité allant bien au-delà des croyances. D’ailleurs, la mise en situation de guerre sur le terrain démontrera à quel point la bravoure a su prendre ses lettres de noblesse. Cet objecteur de conscience virevoltant à travers champ de balles qui fusent et d’explosions juste pour essayer de sauver un maximum de vie sidère et épate. Fascinant et percutant.
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Vice Versa – Test Blu-ray

Test Blu-ray Vice Versa (Inside Out)

En résumé…
Une édition à ne rater sous aucun prétexte. Oeuvre et technicité s’associent pour faire passer un exquis moment cinématographique. Hautement brillant !


– Avis technique –
Image : Renversante. Couleurs foisonnantes, souci du détail constant, il s’agit d’une véritable ode de tout ce en quoi la définition peut resplendir.
Note :… 10/10
Son : Les canaux parviennent à délivrer un flux constant, fidèle à la richesse du film, il en résulte une expérience savamment maitrisée et savoureuse.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

– Informations –
Sortie le 27.10.2015. Disney Pixar.
De Pete Docter, Ronaldo Del Carmen.
Visionné le 31.12.2016. Origine France. 1h34.
Français DTS-HD High Resolution Audio, Anglais DTS-HD Master Audio 7.1, Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Une vraie pépite d’ingéniosité, de talents et d’émotions. D’un bout à l’autre, le film happe et séduit au plus haut point. Que cela fait plaisir de voir autant d’idées à l’écran. L’animation repousse les limites de l’imagination avec une précision narrative ébouriffante de fraicheur. Une surprise étonnamment intelligente et fascinante.
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Eternal Sunshine of the Spotless Mind – Test Blu-ray

Test Blu-ray Eternal Sunshine of the Spotless Mind

En résumé…
Un vrai bijou. Une œuvre sentimentale de premier choix divinement singulière, forte et éclatante. Indispensable !


– Avis technique –
Image : La griffe artistique se ressent sur le résultat à l’écran. Toutefois, le détail et le piqué saisissent. De même que la colorimétrie s’affiche excellemment.
Note :… 8/10
Son : Une bonne piste, donnant pleine mesure aux dialogues et au superbe score.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Fatigués de se disputer, Joel et Clémentine effacent chacun les souvenirs qu’ils ont de l’autre. Mais au fur et à mesure que ses souvenirs s’évanouissent, Joel redécouvre ce qu’il aimait en Clémentine…

– Informations –
Sortie le 05.02.2013. Universal Pictures.
De Michel Gondry. Avec Jim Carrey, Kate Winslet, Mark Ruffalo, Kirsten Dunst, Elijah Wood.
Visionné le 03.09.2016. Origine France. 1h47.
Français et Anglais Dolby DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Une romance savoureusement brillante, intelligente et raffinée. La griffe de Michel Gondry se ressent forcément avec un récit hautement réflexif mais aussi ingénieux. Une vraie petite pépite cinématographique portée par le duo épatant Jim Carrey et Kate Winslet. Ils forment un couple magnifique et touchant. Plus le fil se déroule et plus l’intensité narrative se fait. Un bel hymne à l’amour, le vrai, comme si le destin se devait de lier deux âmes et qu’il est finalement impossible en rien de séparer. Même une fois le film terminé, un doux sentiment d’avoir vécu une formidable résonance personnelle persiste. Pour toujours.
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Midnight Special – Test Blu-ray

Test Blu-ray Midnight Special

En résumé…
Une petite pépite cinématographique à ne bouder sous aucun prétexte. L’atmosphère et les si nombreuses qualités constituent des atouts de séduction massive. Au milieu des suites et autres exploitations de franchises, ce type d’essai affiche une forme de réconciliation entre les amateurs de cinéma de la première heure et son envie de se délecter devant pareille œuvre.


– Avis technique –
Image : Un rendu impérial, doté d’un ravissant grain argentique, d’une colorimétrie bleuté à outrance et d’un souci du détail inouï.
Note :… 10/10
Son : Une piste Dolby Digital fouillée et généreuse, donnant le meilleur des possibles. Certes, à l’écoute de l’anglais en DTS-HD, clairement, la satisfaction se fait aisément plus. Il n’empêche que dans les deux cas, le plaisir acoustique s’engage.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Fuyant d’abord des fanatiques religieux et des forces de police, Roy, père de famille et son fils Alton, se retrouvent bientôt les proies d’une chasse à l’homme à travers tout le pays, mobilisant même les plus hautes instances du gouvernement fédéral. En fin de compte, le père risque tout pour sauver son fils et lui permettre d’accomplir son destin. Un destin qui pourrait bien changer le monde pour toujours.

– Informations –
Sortie le 27.07.2016. Warner Bros.
De Jeff Nichols. Avec Michael Shannon, Jaeden Lieberher, Joel Edgerton, Adam Driver, Kirsten Dunst, Sam Shepard.
Visionné le 11.08.2016. Origine France. 1h52.
Français Dolby Digital 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 5.1.
Bonus : Origines ; découvrez plus en profondeur les 5 personnages principaux, Le monde invisible.

– Critique subjective –
Jeff Nichols réussit à sublimer le mystère sous toute sa splendeur, le temps d’un métrage complet. Pas d’effusions à effets spéciaux, l’intime côtoie le questionnement dans sa splendeur la plus réelle. Le récit ne lâche rien, pourtant le rythme n’a rien d’un enchainement de séquences d’action. Non, là, l’intensité se joue d’une profondeur intelligible. Les acteurs sont épatants, la réalisation force l’admiration tant le talent explose et le score immerge, collant à merveille à l’histoire. Un film, vécu presque comme un hommage aux références du genre, tout en impulsant un sentiment de renouveau. Magnifique.
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray I Origins – Test Blu-ray

Test Blu-ray I origins

En résumé…
Une édition presque parfaite propulse sur le devant de la scène un métrage hors normes renversant de beauté. Un indispensable.


– Avis technique –
Image : Il arrive parfois que la définition perde un peu de sa superbe. Sinon, le détail se révèle souvent hautement probant.
Note :… 9/10
Son : Une piste généreuse, utilisant à bon escient chaque canal. Point d’explosion acoustique, le sujet ne s’y prête pas.
Note :… 9/10

– Synopsis –
Sur le point de faire une découverte scientifique, un médecin part en Inde à la recherche d’une jeune fille qui pourrait confirmer ou infirmer sa théorie. Le film retrace le voyage incroyable qui va relier des individus totalement différents, et prouver que la science et les sentiments ne sont pas deux univers séparés…

– Informations –
Sortie le 07.09.2016. Koba Films.
De Mike Cahill. Avec Michael Pitt, Brit Marling, Astrid Bergès-Frisbey.
Visionné le 08.07.2016. Origine France. 1h46.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : Interviews de l’équipe du film, Bande-annonce.

– Critique subjective –
Un sublime mélange de sciences, de religion et d’amour. Les opposés s’attirent, c’est bien connu. Ici, ils se confrontent et se complètent pour former un tout merveilleux. Le casting étincelle, l’intelligence cinématographique transcende le projet et le scénario scotche jusqu’à la fin. Terriblement émouvant, fatalement impactant et rigoureusement écrit, le film est une petite pépite à ne rater sous aucune prétexte. Le chapitre final, la dernière séquence constituent un divin moment de cinéma, d’une rare intensité, exquis, vécu telle une étreinte passionnelle.
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Star Wars 7 le Réveil de la Force – Test Blu-ray

Test Blu-ray Star Wars 7 le Réveil de la Force (The Force Awakens)

En résumé…
Un Star Wars pimpant, servi par une technique de toute beauté. Rarement les packagings sont pointés du doigt, mais là, le coup de l’affreuse édition Benelux imposée en France, frise le non-respect du consommateur. Qu’à cela ne tienne, heureusement que la bobine en mette plein la vue et les oreilles pour contrebalancer cette horreur dans la collection. Ouf.


– Avis technique –
Image : La précision ne cesse d’être et l’écran s’anime d’une précision sans faille. Magnifiquement royal.
Note :… 10/10
Son : Une piste immersive et soignée. Chaque canal se voit sollicité avec panache, amenant à une expérience acoustique démesurée.
Note :… 10/10

– Synopsis –
Plus de 30 ans après la bataille d’Endor, la galaxie subit toujours la tyrannie et l’oppression. Les membres de l’Alliance rebelle, devenus la « Résistance », combattent les vestiges de l’Empire devenu Premier Ordre. Un mystérieux guerrier, Kylo Ren, semble vouer un culte à Dark Vador et pourchasse impitoyablement tout opposant. Au même moment, une jeune femme nommée Rey, pilleuse d’épaves sur la planète désertique Jakku, va faire la rencontre de Finn, un Stormtrooper en fuite. Cette rencontre va bouleverser sa vie…

– Informations –
Sortie le 16.04.2016. Disney Lucasfilm.
De J.J Abrams. Avec Harrison Ford, Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega, Carrie Fisher, Mark Hamill, Oscar Isaac, Lupita Nyong’o, Andy Serkis, Domhnall Gleeson, Max von Sydow, Peter Mayhew, Anthony Daniels, Kenny Baker, Simon Pegg, Daniel Craig .
Visionné le 15.04.2016. Origine France. 2h15.
Français DTS-HD High Resolution Audio 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 7.1.
Bonus : Secrets du Réveil de la Force : un voyage cinématographique, 6 mini-reportages, 6 scènes coupées.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Attendue et tant rêvée, cette suite, à défaut de transcender, ne démérite pas et respecte l’aura de la saga avec brio. C’est bien là l’une des vraies forces d’ailleurs, tous les codes des films précédents sont nourris à une actualisation maitrisée. Ainsi, le Faucon Millénium navigue avec une aisance spectaculaire, les sabres lasers s’affrontent dans une résonance acoustique forcément jouissive et la présence de têtes connues rassure. Le mélange des anciens et nouveaux personnages se fait brillamment, sur ce point, rien ne surprend désagréablement et donne un plaisir constant. L’histoire, critiquée comme une revisite d’un autre épisode, tient la route, largement, n’a pas de réelle comparaison à évoquer, au contraire, les similitudes possibles sonnent comme de profondes références. Et puis, il y a aussi des ellipses presque utiles, permettant de se centrer sur les protagonistes, leurs états d’âme, plutôt que le déroulement narratif, clairement en retrait parfois. Par contre, quelques déceptions, comme Kylo Ren sans masque, Adam Driver n’a aucun charisme, le côté pataud de John Boyega ne colle guère au statut de Stormtrooper et la Force ne se maîtrise pas aussi rapidement ! Non. Hormis ces constats oubliables, pardonnables, le spectacle se vit admirablement et le divertissement opère. L’insipide réalisation sert-elle réellement ce nouvel élan de la franchise ? Au moins, elle n’impacte pas négativement le lancement. A ce sujet, les questionnements laissés sans réponse, la fin ouverte demeurent un concept tant utilisé aujourd’hui que le critiquer serait aller à l’encontre du fonctionnement même d’Hollywood et du public (aussi), adorant cette façon se faire. Aimer et ne pas dire adieu (immédiatement)… Après tout, ce septième opus est une agréable surprise, une réussite, le huitième sera peut-être encore bien meilleur. Que la force perdure.
Note :… 5/5

Blu-ray Sicario – Test Blu-ray

Test Blu-ray Sicario

En résumé…
Pour un tel métrage, autant ne pas tourner autour du pot très longtemps, le Blu-ray ne peut qu’être le détour indispensable pour en saisir toute l’aura, sa puissance et sa substance. Une édition léchée, en tous points exemplaires à ne rater sous aucun prétexte.


– Avis technique –
Image : Un superbe rendu ne cesse d’être. Léger grain de pellicule, détails au cordeau, piqué renversant, la précision se la joue de tous les plans.
Note :… 10/10
Son : Le calme se fait ponctuellement pour laisser place à une expression multicanale du plus bel effet. A cela s’ajoute un excellent score de Johann Johannsson, entêtant, prenant une place prépondérante dans le rapport à l’écran. Basses vrombissantes, surounds accrocheurs, frontale appuyée, le tout enivre.
Note :… 10/10

– Synopsis –
La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique, l’équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.

– Informations –
Sortie le 08.02.2016. Metropolitan Vidéo.
De Denis Villeneuve. Avec Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin, Jon Bernthal.
Visionné le 05.02.2016. Origine France. 2h02.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1.
Bonus : Entretien exclusif avec Denis Villeneuve, Dans les ténèbres : l’aspect visuel de Sicario, Les personnages, Les origines de l’histoire, La bande originale.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Un film coup de poing phénoménal, il commence grâce à une séquence scotchante, puis s’ensuit une traque ravageuse, ne lâchant jamais rien, pour créer un impact majeur dans son genre. L’une des forces de l’œuvre s’appelle Emily Blunt, elle y est formidable, charismatique et toujours impériale. Les autres atouts sont légions, notamment l’histoire, la réalisation archi pointue de Villeneuve, méticuleuse et intelligente, et puis l’ensemble du casting, extrêmement porteur. Le dernier chapitre résonne comme une ultime touche captivante et sidérante. Sicario constitue une vraie pépite…
Note :… 5/5

Blu-ray Le Petit Prince 3D – Test Blu-ray

Test Blu-ray Le Petit Prince 3D (The Little Prince)

En résumé…
Un fabuleux Blu-ray permet à cette pépite d’animation de devenir une recommandation immédiate. Au regard de la période et des nombreuses qualités inhérentes à l’édition, soignée, réjouissante, il s’agit idéalement d’un petit trésor à glisser aisément sous le sapin…

– Avis technique –
Image : Un souci du détail spectaculaire anime le moindre recoin. Telle une douce caresse visuelle, la perfection ne cesse d’exister.
Note :… 10/10
Son : L’immersion est totale. Les canaux, sollicités intelligemment, proposent un détour acoustique emballant et porteur. Une vraie réussite.
Note :… 10/10

– Informations –
Sortie le 02.12.2015. Paramount Pictures.
De Mark Osborne.
Visionné le 05.12.2015. Origine France.
Français et Anglais Dolby TrueHD 7.1, Sous-titres Français.
Bonus : Les coulisses du doublage, L’histoire d’une histoire : les deux techniques d’animation, Clip de la chanson « Suis-moi » par Camille, Les dessins préparatoires du film.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Une superbe œuvre empreinte de magie, de beaux sentiments et d’une très jolie aura. Un véritable bijou renouvelant le livre éponyme et doté d’une griffe artistique ambitieuse permettant au film d’être un spectacle pour petits et grands, de découvrir le fil narratif avec des yeux ébahis de bonheur d’un bout à l’autre, émerveillés. Doté de graphismes sublimes et d’une superbe bande originale, le divertissement mérite un intérêt tout particulier.
Note :… 5/5

Blu-ray Mad Max 4 Fury Road – Test Blu-ray

Test Blu-ray Mad Max 4 Fury Road
Top Démo Blu-ray / Coup de Cœur !

En résumé…
Un Blu-ray plus que parfait propulse cette pépite aux sommets. L’unique façon de la (re)découvrir puise ses forces pour donner un coup de poing magistral au format, devenant, d’une sublime manière une référence dans le genre. Cerise sur la bobine, cette dernière, si vive, et facile d’appréhension tel un petit délice cinématographique, s’avère être d’un plaisir constant et prégnant. Magique et euphorisant de bonheur !


– Avis technique –
Image : Que dire ? Le souci du détail effare et délivre une définition pointue carrément incroyable.
Note :… 10/10
Son : Là également, l’éditeur a mis les plats dans les grands en servant l’une des meilleures pistes depuis toujours. Un moment de démonstration royale et impeccable. Les canaux s’animent avec une fougue communicative. Le papier peint n’a qu’à bien se tenir. Méfiance !
Note :… 10/10

– Informations –
Sortie le 14.10.2015. Warner Vidéo.
De George Miller. Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult.
Visionné le 27.10.2015. Origine France.
Français et Anglais Dolby Atmos Dolby TrueHD 7.1, Sous-titres Français.
Bonus : Furie maximum : le tournage, La furie sur quatre roues, Les Guerriers de la route : Max et Furiosa, Les cinq épouses : Belles comme le jour, Les outils du désert, Accident et collision, Scènes coupées.

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Il aura fallu en attendre des années avant de voir une suite accordée aux trois précédents opus mais la barre franchie est tellement haute que le jeu en valait plus que la chandelle. George Miller rentre au Panthéon des réalisateurs de génie, celui qui a une vision si forte de l’action qu’il empreinte pour toujours le cinéma de sa griffe. Les mouvements de caméra de folie, les cascades ahurissantes, chaque séquence se révèle d’une puissance visuelle démente. L’histoire, rudimentaire, s’impose en une véritable jouissance instantanée. Le casting, impérial, totalement en phase avec son sujet, permet de vivre ce retour. Plus qu’un film, il s’agit d’une aventure construite de bruit et de fureur. Un divertissement impeccable et ravageur.
Note :… 5/5

Blu-ray Invasion Los Angeles – Test Blu-ray

Test Blu-ray Invasion Los Angeles (They Live)
Coup de Cœur Blu-ray !

En résumé…
John Carpenter signe ici l’une de ses plus grandes réussites. Il s’agit d’un film culte, résolument, avec son empreinte d’une autre époque sûrement mais d’une puissance narrative sidérante. Le pitch utilise les codes, les réinvente presque, et ce, grâce à quelques idées génialissimes, comme le coup des lunettes, et amène à un univers porteur au possible. Il suffit d’un visionnage, créant une véritable immersion dantesque, pour créer un impact singulier, divinement intelligent et jouissif.


– Avis technique –
Image : L’office offre un niveau de détails intéressant. Malheureusement il existe pas mal de défauts de pellicule. Hormis ce point, la proposition tient la route avec un assez joli piqué, une colorimétrie pointue et des contours nets.
Note :… 8/10
Son : Un rendu en DTS-HD Master Audio 2.0 efficace. Tout se joue sur l’avant, forcément, mais la limpidité et la quantité d’éléments propulsés demeurent de haut vol. L’intégration du doublage français reflète minutieusement le travail d’antan, entretenant également le souvenir, mais inutile de dissimuler les qualités de l’anglais, nettement plus naturel, propice à devenir une pertinente alternative.
Note :… 9/10

– Informations –
Sortie le 01.09.2015. Studio Canal.
De John Carpenter. Avec Roddy Piper, Keith David, Meg Foster.
Visionné le 03.09.2015. Origine France.
Bonus : Commentaires audio de l’acteur Roddy Piper et du réalisateur John Carpenter, Entretien avec le réalisateur John Caprenter, Entretien avec la comédienne Meg Foster, Focus sur l’image et le son du film, Entretien avec le comédien Keith David, Making of, Trailer, Pubs du film.

– Où acheter ? –


– Critique subjective –
Certes, la bobine, au rendu très petit budget, recèle d’inventivité pour tenter d’exploiter au mieux cette formidable histoire. Le plaisir est constant, la mise en scène ne cesse d’exceller et les acteurs, caricaturaux en un sens, donnent matière à justifier sa critique de la société. Car, derrière ses airs de lutte entre les humains et des extraterrestres (se tapant l’incruste depuis bien longtemps à priori), un vrai regard se pose sur la tendance à la (sur)consommation, les différences entre les classes sociales, d’ailleurs, le héros, un sans-abri, s’amuse à défourailler du riche (à la tronche de cake bien entendu) sans aucun scrupule… Le rythme ne faiblit jamais, l’ensemble file à toute allure. Avis aux amateurs, Roddy Piper, catcheur au demeurant, propose un combat de titans avec Keith David, sans doute l’une des plus longues confrontations de l’histoire du cinéma, rien que ça… Bref, que des qualités cinématographiques détonantes. Un pur coup de génie, transcendant littéralement le genre. Un bijou à découvrir au plus vite.
Note :… 5/5

Blu-ray Star Wars VI Le Retour du Jedi – Test Blu-ray

Test Blu-ray Le Retour du Jedi (Star Wars Return of the Jedi)
Coup de Cœur Blu-ray !

En résumé…
La Fox et Lucas ont su sublimer leur bijou. Une vraie poule aux œufs d’or sans doute, la sortie des superbes steelbooks à venir le prouve, toutefois, il serait difficile de bouder un si grand plaisir cinématographique que représente ces Star Wars. Une belle conclusion à savourer jusqu’à ce Réveil de la Force qui se profile… Indispensable.


– Avis technique –
Image : Autant le dire de suite, la redécouverte se révèle royale. Les trucages se voient et à la limite, ils restent encore bluffants aujourd’hui même en en décelant quelques vérités. Le niveau de détail épate. Incroyable d’assister à pareil spectacle. Les rétines se ravissent littéralement. Certes, il existe des moments moins porteurs, à la définition chancelante, mais cela parait bien trop peu face à une délivrance grandiose.
Note :… 9/10
Son : Un mixage faramineux. Les basses se donnent, l’arrière distille d’efficients retours et la frontale amène l’essentiel. Le DTS français 5.1 fait très bonne figure face à son homologue anglais en DTS-HD Master Audio encore plus saillant. Dans les deux cas, l’excellence demeure.
Note :… 10/10

– Informations –
Sortie le 14.09.2011. Fox Vidéo.
De Richard Marquand. Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Billy Dee Williams.
Visionné le 23.08.2015. Origine France.
Bonus : Commentaires audios.

– Où acheter ? –


– Critique subjective –
Passer après le meilleur opus de la saga s’avère douloureux pour ce retour du Jedi. Il n’empêche que l’ensemble perdure à être un monument du cinéma. Richard Marquand s’en tire avec les honneurs. Les acteurs incarnent leurs personnages avec autant de présence, le temps, il faut dire, a servi à imprégner chaque image dans l’inconscient collectif. Culte et doté d’une histoire foisonnante, les séquences se suivent avec virtuosité et génie. Les rides que la bobine a prises sont finalement balayées par la magie du premier jour, intacte. Fabuleux.
Note :… 5/5

Blu-ray Mommy – Test Blu-ray

Test Blu-ray Mommy

En résumé…
Quand Blu-ray rime avec coup de poing narratif, il ne faudrait en aucun cas bouder le plaisir de découvrir pareille pépite, délivrée à l’aide d’une somptueuse édition. Difficile d’en sortir indemne tant la sensation de réalisme, de vérité(s) officient. Totalement remarquable.


– Avis technique –
Image : Un rendu extrêmement joli. Il arrive que la précision encense légèrement moins, quelques traces de solarisation ou défauts de pellicule existent, le reste emballe un piqué probant, une superbe colorimétrie et le tout saisit efficacement.
Note :… 9/10
Son : Un mixage alternant les élans multicanaux et les échanges verbaux, frontaux, nerveux. Jamais en reste, la proposition fait merveille et retranscrit au mieux le récit.
Note :… 9/10

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Une œuvre d’une puissance sidérante. Derrière un quotidien somme toute des plus classiques se cache des sentiments forts, une histoire prenante, émouvante et profondément happante. La réalisation, naturelle, d’une minutie spectaculaire, impose un cadre 4.3 pour mieux plonger le spectateur au centre de la scène et soudainement, le tragique laisse place à des séquences élargies, une sorte de parallèle entre l’image et le ressenti des personnages. Bravo. L’étouffement avec le rapproché et le scope 2.35 donnant quelques échappées libératoires impactent de main de maître. Magnifique. A côté de ce talent réside une qualité d’interprétation carrément spectaculaire. Les actrices irradient de beauté et de justesse, il en va de même pour le jeune Antoine-Olivier Pilon, brillant. Le film sonne comme un uppercut de premier choix. Un vrai bijou cinématographique. A voir de toute urgence !
Note :… 5/5

Lire la suite…

Blu-ray Mad Max – Test Blu-ray

Test Blu-ray Mad Max

En quelques mots…
Un film d’une infinie puissance, un indispensable, marquant d’une indélébile trace le cinéma. Il y avait un avant et un après, l’univers apocalyptique, son esthétisme, prennent sens et vie grâce à une aura démente. Un récit hors normes et du génie sont les marques de fabrique d’une bobine exceptionnelle.

– Avis technique –
Image : Un rendu assez probant officie. Certes, il existe encore des défauts de pellicule, des moments peu définis et des petites lacunes, mais globalement il s’agit d’une première de voir autant de détails à l’écran.
Note :… 7/10
Son : Une piste terne, se contentant de restituer un simple mono. Il en résulte tout de même une expérience positive. L’anglais se voit doté du mixage Dolby Digital d’époque en 5.1 et une revisite en DTS-HD qu’en stéréo. Difficile finalement d’exploser de joie devant tant de propositions perfectibles.
Note :… 7/10

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
George Miller maîtrise étonnement le cadre, a su insuffler une superbe griffe, et ce, malgré un premier essai à petit budget, et a offert au septième art une pépite. L’ensemble sent bon l’asphalte, la folie et propose la vision d’un monde en devenir extrêmement novateur. Il a défini des bases sidérantes, presque devenues une appropriation de l’inconscient collectif. Max est désormais un personnage (plus que) mythique et le réalisateur a placé sur le devant de la scène un acteur de talent, Mel Gibson. La suite de l’histoire, elle est connue de tous…
Note :… 5/5

Lire la suite…

Blu-ray Broadchurch Saison 2 – Test Blu-ray

Test Blu-ray Broadchurch Saison 2

En quelques mots…
Un Blu-ray au sommet, irréprochable, totalement dévoué à servir sur un plateau d’argent un divertissement brillantissime. L’excellence revêt son caractère le plus pertinent, l’édition présentant l’exigence et la rigueur requises pour passer des heures de plaisir…


– Avis technique –
Image : Sublime. Elle flatte la direction photographique et cisèle le moindre recoin. Profondeur à perte de vue, colorimétrie exquise, détails, piqué et lumière ambiante divinement rendue emballent une perfection saillante.
Note :… 10/10
Son : Une enveloppe pointue et généreuse. Elle utilise à bon escient la frontale, avec des voix parfaitement audibles et des effets efficients. L’acoustique se révèle exemplaire.
Note :… 10/10

– Où acheter ? –

– Critique subjective –
Une suite d’une puissance narrative impressionnante, conservant toute son aura. Les personnages sont là, faibles et forts à la fois, devant affronter l’adversité sous de multiples formes. L’intelligence de la série permet de rebondir et de happer de la première à la dernière minute avec une nouvelle enquête, dissimulée derrière un passé lourd à vivre, permettant justement de ne pas revoir le spectacle perpétuer simplement le succès de la précédente saison. Un coup de maître. Comble de l’horreur, un procès mené au cordeau par deux ténors du barreau, s’affrontant avec une soif de justice ou de vengeance, illustrant à merveille les rouages et les ressorts de la Justice. Les sentiments humains demeurent, véritable facteur implicite éclatant de la réussite, déroutent, envoûtent et bénéficient d’une mise en exergue brillante. La qualité de l’ensemble tient, hormis ce récit à couper le souffle, aux interprétations, d’un réalisme effarant et à une réalisation fabuleuse, léchée, inspirée et toujours majestueuse. Le thriller connaît à nouveau ses lettres de noblesse à la télévision comme jamais. Fascinant.
Note :… 5/5

Lire la suite…

1 2 3 7