Blu-ray Mother – Test Blu-ray

Test Blu-ray Mother

En résumé…
Un Blu-ray respectant à la lettre le propre de la bobine. Au vu de la qualité du métrage et de son aura incroyable, l’édition se la joue comme indispensable. Une expérience démente, à découvrir !


– Avis technique –
Image : L’esthétisme granuleux n’aide pas forcément le rendu. La proposition perd de sa superbe avec un souci du détail en retrait, une colorimétrie rare et volontairement réduite. Un grain s’affiche continuellement. Les spécificités inhérentes ne peuvent donner un résultat acéré.
Note :… 8/10
Son : Le français s’en tire plutôt bien, restituant efficacement le mixage, même si son homologue anglais le dépasse aisément avec bien davantage de coffre et de précision.
Note :… 9/10

– Synopsis –
Un couple voit sa relation remise en question par l’arrivée d’invités imprévus, perturbant leur tranquillité.

– Informations –
Sortie le 23.01.2018. Paramount.
De Darren Aronofsky. Avec Jennifer Lawrence, Javier Bardem, Ed Harris, Michelle Pfeiffer.
Visionné le 01.01.2018. France. 2h01.
Français Dolby Digital 5.1 – DTS-HD Master Audio 5.1 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Difficile de donner un avis sur pareille épreuve cinématographique sans en dévoiler les tenants. L’atmosphère au cordeau, l’histoire étouffante, le cadre lieu lourd de significations, les références bibliques, la création comme puissante résonnance, l’amour biaisé sont autant d’atouts que de pertes de repères. Jusqu’à la fin, le suspense se maintient, pire, le film prendra sens des heures plus tard. Réflexions obligatoires. Darren Aronofsky signe une singularité cinématographique à ne pas mettre devant tout un chacun, non, l’ambition artistique se révèle ici une détonante arme d’impact, de déboussolement. Le spectateur se questionne, ne saisit que peu. Le final viendra parachever un tout oscillant entre les projections les plus obscures ou l’absence d’explications, ce dernier, terrifiant, marquant et enfin presque libérateur de la pensée générale sur l’ensemble pour que des efforts de lecture de la trame narrative se fassent, garantissant une mise en lumière sur une diabolique destinée. Une œuvre inspirée, intelligente, indéniablement unique, particulière et saisissante.
Note :… 4/5

Attention, révélations !
Lire la suite…

Blu-ray La Part des Ténèbres – Test Blu-ray

Test Blu-ray La Part des Ténèbres (The Dark Half)

En résumé…
Une bobine à la portée modérée mais ayant le mérite de placer sur le devant de la scène une œuvre du prolifique maître de l’horreur littéraire.

– Avis technique –
Image : Artefacts présents, couleurs biaisées, contours parfois hésitants, le résultat demeure constant et plutôt agréable malgré les quelques défauts évoqués. Léger grain et détails s’associent de pair pour un rendu globalement probant.
Note :… 8/10
Son : Une piste d’assez bonne facture, avec néanmoins une version française peu généreuse et au doublage légèrement étouffé. L’anglais fait mieux en termes d’harmonie.
Note :… 6/10

– Synopsis –
L’écrivain Thad Baumont désire prendre quelques distances avec les romans d’horreur et plus particulièrement avec George Stark, le pseudonyme sous lequel il écrit. Baumont décide alors de mettre en scène l’enterrement de George Stark et, par la même occasion de s’offrir un peu de publicité. Mais lorsque les gens de son entourage meurent dans des circonstances horribles, et que ses propres empreintes figurent sur les lieux des crimes, Baumont comprend que Stark a une vie propre… et qu’il est bien décidé à se venger…

– Informations –
Sortie le 02.05.2013. Filmedia.
De George A. Romero. Avec Timothy Hutton, Amy Madigan, Julie Harris, Michael Rooker.
Visionné le 30.08.2017. Origine France. 2h02.
Français et Anglais Dolby Digital 2.0 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Comment oser ne pas se délecter d’une adaptation du grand Stephen King, foncièrement inspirée de sa propre biographie ? Impossible. La force du récit est puissamment mis en images par George A. Romero. Toutefois, il se dégage de l’ensemble une impression de film de seconde zone avec des effets de réalisation et des trucages sortis d’une autre époque.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Identities – Test Blu-ray

Test Blu-ray Identities

En résumé…
Un inédit se voyant éditer en un Blu-ray techniquement perfectible car en adéquation cinématographique, ne parvenant ainsi aucunement à transcender. En somme, le sujet, la réalisation et le manque d’investissement n’aident pas le transfert.

– Avis technique –
Image : Ambiance feutrée, faible éclairage, le souci du détail ne demeure pas réellement éloquent. Fade.
Note :… 8/10
Son : Le doublage est vraiment peu inspiré et pas très bien intégré, le résultat s’affiche comme un amer goût de moindre face à la version originale.
Note :… 8/10

– Synopsis –
La veille de son déménagement, synonyme d’un nouveau départ pour lui et son épouse, Tom fait une rencontre qui le trouble : lors d’un dîner, il croise Jennie, dont il a été autrefois éperdument amoureux. A sa grande surprise, la femme dit s’appeler Alice, et déroule devant l’assemblée une vie qui n’a rien à voir avec la réalité. Est-elle un sosie ? Une mythomane ? Bien décidé à percer le secret, Tom découvre bientôt qu’Alice dissimule bien davantage qu’une double identité…

– Informations –
Sortie le 12.09.2017. Condor Entertainment.
De Joshua Marston. Avec Rachel Weisz, Michael Shannon, Kathy Bates, Danny Glover.
Visionné le 03.11.2017. France. 1h30.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Le synopsis semblait plus qu’alléchant. Le résultat ne demeure malheureusement pas à la hauteur avec des éclaircissements rapides, une mise en application (autour de la fausse identité) presque ridicule et un récit quasiment en temps réel, ne venant jamais réellement étoffer son propos, pourtant prometteur. Rythme lent, réalisation sans saveur, il reste une Rachel Weisz mettant sur le devant de la scène une maladie méconnue. Finalement pas très accrocheur et vain néanmoins.
Note :… 2/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray La Mort vous va si Bien – Test Blu-ray

Test Blu-ray La Mort vous va si Bien (Death Becomes Her)

En résumé…
Quel plaisir (non dissimulé) de voir sortir cette pépite cinématographique dans nos contrées… Car impossible de nier l’évidence, cette œuvre accuse les années brillamment et la distraction reste instantanée tant le talent, l’ingéniosité et la fougue envahissent encore aujourd’hui l’écran.


– Avis technique –
Image : Une superbe redécouverte opère grâce à une multitude de détails acquis indéniablement, les trucages se dévoilent (forcément) comme jamais, même si justement, le soin apporté à ces derniers perdure dans le temps. Point d’artefacts persistants, toutefois, les contours sont à la peine globalement. Il manque encore de précision.
Note :… 8/10
Son : Une très bonne piste pour un excellent mixage. La musique d’Alan Silvestri encense et une divine retranscription sonore se fait.
Note :… 9/10

– Synopsis –
Depuis des années, Madeline, une actrice médiocre, vole les amants de son amie Helen, écrivain. Un soir, cette dernière se rend au spectacle de son amie, accompagnée de son fiancé Ernest, séduisant chirurgien esthétique. Une fois de plus, l’actrice joue de ses charmes et finit par épouser Ernest. Helen sombre dans la dépression et devient obèse, vouant une haine secrète envers son ancienne amie. Quatorze années plus tard, Madeline essaie désespérément de lutter contre l’inévitable vieillissement de son corps. Elle a totalement anéanti Ernest, devenu alcoolique et qui en est réduit à voir sa femme parader avec ses jeunes amants. C’est alors que Helen entre en scène, plus sublime que jamais et venue pour reprendre son dû.

– Informations –
Sortie le 29.08.2017. ESC éditions.
De Robert Zemeckis. Avec Meryl Streep, Bruce Willis, Goldie Hawn, Isabella Rossellini.
Visionné le 24.08.2017. Origine France. 1h44.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Ce film est tout simplement une pure merveille d’humour noir, véritable satire d’Hollywood, qui n’a, finalement, pas pris une ride (sans jeu de mot, totalement adéquate). Emmené par un casting étoilé du plus bel effet, Bruce Willis demeure épatant, véritable contre-emploi délectable à l’époque, épaulé d’un duo d’actrices au sommet de leur gloire, Meryl Streep et Goldie Hawn, jouant de leur beauté, vieillissantes en devenir. Robert Zemeckis parfait son tableau au scalpel avec son amour pour le fantastique. Un petit bijou, hautement et chaudement recommandé, voire indispensable.
Note :… 4/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Trilogie Ninja – Test Blu-ray

Test Blu-ray Trilogie Ninja
L’implacable Ninja, Ultime violence, Ninja 3
(Enter the Ninja, Revenge of the Ninja, The domination)

En résumé…
Une bien belle édition pour une trilogie hautement rejouissante.

– Avis technique –
Image : Jolies couleurs, propreté souvent saillante, il n’en demeure pas moins que les contours, le piqué ne sont pas des plus acérés et que de nombreux artefacts persistent.
Note :… 8/10
Son : Côté acoustique, le respect d’antan ne laisse guère de place pour un office dément. Toutefois, cet encodage sied assez bien à cette proposition sortie d’une autre époque.
Note :… 8/10

– Synopsis –
L’implacable Ninja (1981) : Vétéran des Forces Spéciales de l’armée américaine, Cole rend visite à son vieil ami Franck Landers qui, installé aux Philippines, refuse catégoriquement de vendre ses terres à un homme d’affaires. Loin de renoncer, celui-ci emploie dès lors l’intimidation pour obtenir ce qu’il veut, puis la violence. Rompu aux techniques de combat des ninjas, Cole intervient, bientôt confronté à Hasegawa, un mercenaire dont il ne connaît que trop bien l’efficacité dans l’art du meurtre…
Ultime violence (1983) : Sa famille massacrée par les tueurs d’un clan ninja, Osaki fuit le Japon, accompagné de son jeune fils. Installé aux Etats-Unis, in croit pouvoir démarrer une nouvelle vie. Rapidement, Osaki se rend à l’évidence qu’il est manipulé, utilisé à son insu dans un vaste trafic de cocaïne. Trahi, menacé des pires représailles, il ressort d’une cache secrète l’équipement complet du ninja qu’il a été et qu’il n’a jamais cessé d’être, prêt à se battre contre ses anciens frères d’armes…
Ninja III (1984) : Abattu par la police à l’issu d’une traque infernale, un ninja survit à sa propre mort en se réincarnant dans le corps de Christie, une jeune femme qu’il transforme en tueur invulnérable. Objet d’une vengeance absolue, Christie remplit la mission que lui assigne le diabolique guerrier, jonchant son parcours de cadavres. Désormais, seul un autre ninja pourrait la délivrer du démon qui la hante…

– Informations –
Sortie le 28.03.2017. ESC éditions.
De Menahem Golan, Sam Firstenberg. Avec Franco Nero, Bell Don Gordon, Isolde Winter.
Visionné le 08.04.2017. Origine France. 5h12.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 / Sous-titres Français.
Bonus » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Pour être clair, ce type de coffret se destine à un public averti, amateurs d’un cinéma révolu. Les clichés, les jeux forcés, les combats ridiculissimes, le scénario aussi mince qu’une feuille de papier à cigarettes, oui mais, les plaisirs se retrouvent ailleurs justement avec autant de paradoxes que d’envies de divertir. Car la délectation se fait justement dans ces revers de bobine fauchée, devenues cultes (pour certains) avec le temps.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Les Banlieusards – Test Blu-ray

Test Blu-ray Les Banlieusards (The Burbs)

En résumé…
Une sortie faisant plaisir à voir débouler, l’éditeur souhaitant remettre sur le devant de la scène une ferveur pour le culte. Le disque se veut résolument intéressant avec une technicité probante.

– Avis technique –
Image : La définition chancèle beaucoup, le faible éclairage laisse place à des contours peu tranchants et le jour offre une précision plus accrue. Globalement, la proposition séduit, surtout grâce à une palette colorimétrique pertinente et un grain originel respecté.
Note :… 8/10
Son : Le stéréo fait bonne figure, néanmoins le manque de spatialisation dénote un peu. L’anglais officie avec légèrement plus de nuances et de présence que le français. Ce dernier, quant à lui, reste respectueusement d’époque.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Un banlieusard, Ray Peterson, devient peu à peu persuadé que ses nouveaux voisins étrangers, les Klopek, sont de dangereux individus. À la suite de la disparition de leur voisin Walter Seznick, Ray s’allie à Art Weingertner et Mark Rumsfield, deux de ses voisins, et concocte un plan d’infiltration de la propriété des Klopek lors de leur départ en voiture un après-midi.

– Informations –
Sortie le 01.12.2016. Carlotta.
De Joe Dante. Avec Tom Hanks, Bruce Dern, Carrie Fisher, Corey Feldman.
Visionné le 19.11.2016. Origine France. 1h42.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 2.0. Sous-titres Français.
Bonus » Détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Une fois encore, le film se savoure sans doute dans les meilleures conditions possibles s’il avait été déjà vu en son temps. Sinon, la simplicité narrative, les délires ubuesques et l’histoire ne donnent pas toute sa dimension délectable pouvant être envisagée pour/par les amateurs de la première heure. En découverte purement objective, il s’agit d’un petit cru Joe Dante, plus mineur que certaines de ses œuvres totalement emballantes.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Eternal Sunshine of the Spotless Mind – Test Blu-ray

Test Blu-ray Eternal Sunshine of the Spotless Mind

En résumé…
Un vrai bijou. Une œuvre sentimentale de premier choix divinement singulière, forte et éclatante. Indispensable !


– Avis technique –
Image : La griffe artistique se ressent sur le résultat à l’écran. Toutefois, le détail et le piqué saisissent. De même que la colorimétrie s’affiche excellemment.
Note :… 8/10
Son : Une bonne piste, donnant pleine mesure aux dialogues et au superbe score.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Fatigués de se disputer, Joel et Clémentine effacent chacun les souvenirs qu’ils ont de l’autre. Mais au fur et à mesure que ses souvenirs s’évanouissent, Joel redécouvre ce qu’il aimait en Clémentine…

– Informations –
Sortie le 05.02.2013. Universal Pictures.
De Michel Gondry. Avec Jim Carrey, Kate Winslet, Mark Ruffalo, Kirsten Dunst, Elijah Wood.
Visionné le 03.09.2016. Origine France. 1h47.
Français et Anglais Dolby DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : » détails sur la fiche Amazon

– Critique subjective –
Une romance savoureusement brillante, intelligente et raffinée. La griffe de Michel Gondry se ressent forcément avec un récit hautement réflexif mais aussi ingénieux. Une vraie petite pépite cinématographique portée par le duo épatant Jim Carrey et Kate Winslet. Ils forment un couple magnifique et touchant. Plus le fil se déroule et plus l’intensité narrative se fait. Un bel hymne à l’amour, le vrai, comme si le destin se devait de lier deux âmes et qu’il est finalement impossible en rien de séparer. Même une fois le film terminé, un doux sentiment d’avoir vécu une formidable résonance personnelle persiste. Pour toujours.
Note :… 5/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Le Casse – Test Blu-ray

Test Blu-ray Le casse

En résumé…
Un inédit de plus avec Nicolas Cage, ils s’enchainent dans une indifférence un peu trop manifeste.

– Avis technique –
Image : Pas trop mal malgré des baisses flagrantes inhérentes à la proposition cinématographique.
Note :… 8/10
Son : Brut de décoffrage, le rendu ne fait pas dans la précision. Le Français perd beaucoup en naturel et l’intégration du doublage biaise l’harmonie entre les différents constitutifs.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Waters et Stone font leur métier de policier de façon routinière. Pour agrémenter leurs fins de mois, ils volent régulièrement quelques pièces à conviction saisies lors des enquêtes pour les revendre. Stone découvre alors à la faveur d’un dossier mal étudié, qu’un dealer cacherait une grosse somme d’argent dans un petit commerce de la banlieue de Las Vegas. Stone convainc Waters très réticent de l’aider à percer le coffre-fort. Mais rien ne va se passer comme prévu.

– Informations –
Sortie le 03.08.2016. Metropolitan. Origine France. 1h31.
De Alex et Benjamin Brewer. Avec Nicolas Cage, Elijah Wood, Sky Ferreira, Jerry Lewis.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : Les coulisses du tournage, Time Lapses.

– Critique subjective –
Une fois encore, l’ambiance et le scénario classique tentent de pallier un manque d’inspiration réel. Il en découle une bobine de seconde zone, pas réellement vilaine mais en rien inspirante. La dernière partie donne (enfin) un élan acéré à l’ensemble. Bien vu.
Note :… 2/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Géronimo – Test Blu-ray

Test Blu-ray Géronimo (An American Legend)

En résumé…
Une restauration méritante mais perfectible. La proposition dans son ensemble demeure néanmoins plutôt adroite.

– Avis technique –
Image : Un efficace niveau de détails opère mais le master n’est pas encore exempt de défauts avec quelques taches et artefacts. La palette colorimétrique, le piqué, la précision et la profondeur de champ savent alterner entre le bon et la légère moindre portée.
Note :… 8/10
Son : Pas mal, toutefois, la version originale en 5.1 dépasse aisément le doublage français proposé uniquement en stéréo.
Note :… 9/10

– Synopsis –
1885. Une seule tribu tient encore tête à l’armée et aux colons, celle des Apaches Chiricahuas. Le lieutenant Gatewood est chargé de prendre contact avec leur chef, Géronimo. Ce dernier se rend au général Crook mais Géronimo et son peuple sont parqués dans une réserve trop petite pour eux, Turkey Creek. Géronimo repart alors en guerre et refuse de croire le général Crook…

– Informations –
Sortie le 21.09.2016. Sidonis Calysta.
De Walter Hill. Avec Jason Patric, Robert Duvall, Gene Hackman, Wes Studi, Matt Damon.
Visionné le 18.10.2016. Origine France. 1h45.
Français DTS-HD Master Audio 2.0, Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : Présentation du film par Patrick Brion et Bertrand Tavernier.

– Critique subjective –
Académique et conventionnel, le film évoque la vie du célèbre Géronimo ainsi que le traitement infligé aux Apaches. Il survole un peu trop ses personnages pour réellement conférer un cachet véritable à cette tentative de conter un pan historique de l’Amérique. Force est d’avouer que le casting brille et que la réalisation se révèle soignée, en revanche, ce western reste somme toute classique dans son traitement en faire une référence.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Nimitz Retour vers l’Enfer – Test Blu-ray

Test Blu-ray Nimitz Retour vers l’Enfer

En résumé…
Un Blu-ray mettant à l’honneur un florilège des années quatre-vingt impulse une réjouissance immédiate difficilement dissimulable. Merci à l’éditeur de permettre de retrouver pareille œuvre dans un aussi bel apparat.


– Avis technique –
Image : Quel plaisir de revoir cette petite pépite dans de telles conditions, le détail se révèle comme jamais. Des zones floues apparaissent ponctuellement à l’écran, des moments hésitants également, globalement, la précision irradie grâce à sa jolie colorimétrie et sa profondeur de champ jusqu’alors jamais entraperçue ainsi.
Note :… 8/10
Son : Une piste d’excellent acabit, respectant à la lettre la proposition d’époque.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Le porte-avions USS Nimitz se retrouve en plein milieu du Pacifique au cœur d’une tempête électromagnétique. Peu après, l’équipage capte sur les fréquences radios des enregistrements datant de la Seconde Guerre Mondiale, dans lesquels les émetteurs parlent de l’armée allemande en URSS. Plus étrange, des avions de reconnaissance ramènent des clichés de Pearl Harbor mais intact…

– Informations –
Sortie le 06.07.2016. Sidonis Calysta.
De Don Taylor. Avec Kirk Douglas, Martin Sheen, Katharine Ross, Charles Durning, James Farentino.
Visionné le 12.07.2016. Origine France. 1h45.
Français et Anglais Dolby Digital 2.0. Sous-titres Français.
Bonus : Présentation de Patrick Brion.

– Critique subjective –
Le papier fait rêver, la mise en images aussi, avec du porte avion (rarement au cinéma) sur le devant de la scène, du voyage temporel, du casting étoilé, une confrontation entre le présent possesseur de l’histoire et le passé victime de l’horreur… Une vraie réussite qui accuse très bien de son âge. La qualité de l’ensemble, de l’interprétation au scénario en font un divertissement vivement recommandé. Hautement délectable.
Note :… 4/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Pandemic – Test Blu-ray

Test Blu-ray Pandemic

En résumé…
Une édition de routine, se contentant de placer un produit de grande consommation, surfant sur la mouvance des épidémies et autres contaminations. Rien d’éclatant.

– Avis technique –
Image : Pas trop mal malgré des baisses flagrantes de définition inhérentes à la proposition cinématographique.
Note :… 8/10
Son : Brut de décoffrage, le rendu ne fait pas dans la précision. Le français perd beaucoup en naturel et l’intégration du doublage biaise hautement l’harmonie générale.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Un virus a infecté la majeure partie de la population. À Los Angeles, vous avez intégré un bataillon de survivants, scientifiques et combattants. Votre mission : stopper l’épidémie, combattre les infectés et secourir les survivants. Après avoir rassemblé des armes et des combinaisons de survie, vous partez caméra au casque affronter le chaos. Vous êtes le dernier espoir de l’Humanité, bonne chance ! Menez cette mission au coeur de l’action, en mode FPS.

– Informations –
Sortie le 25.05.2014. Marco Polo Production.
De John Suits. Avec Rachel Nichols, Missi Pyle, Alfie Allen.
Visionné le 31.05.2016. Origine France. 1h31.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Sous-titres Français.

– Critique subjective –
Une fois encore, l’ambiance et le scénario classique tentent de pallier un manque réel d’inspiration. Il en découle une bobine de seconde zone, pas réellement vilaine mais peu inspirante.
Note :… 2/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Blue Valentine – Test Blu-ray

Test Blu-ray Blue Valentine

En résumé…
Un beau Blu-ray, mettant en avant d’une diable façon l’œuvre. La découverte se fait dans les meilleurs conditions possibles pour profiter pleinement de l’histoire, hautement léchée par Derek Cianfrance.

– Avis technique –
Image : Léger grain cinéma, colorimétrie vaste, contours élégamment définis, la précision flatte énormément le métrage et rend honneur à la réalisation, alors certes, ce n’est pas (toujours) parfait mais d’une convenance extrêmement plaisante.
Note :… 8/10
Son : Une version française efficace, l’ensemble des canaux se voient utilisés à bon escient, retranscrivant les ambiances. Toutefois, le naturel de la proposition originale s’est clairement perdu en route.
Note :… 9/10

– Synopsis –
À travers une galerie d’instants volés, passés ou présents, « Blue Valentine » raconte l’histoire d’un amour que l’on pensait avoir trouvé, et qui pourtant s’échappe… Dean et Cindy se remémorent les bons moments de leur histoire et se donnent encore une chance, le temps d’une nuit, pour sauver leur mariage vacillant.

– Informations –
Sortie le 25.07.2014. Films sans Frontières.
De Derek Cianfrance. Avec Ryan Gosling, Michelle Williams, John Doman.
Visionné le 01.04.2016. Origine France. 1h52.
Français Dolby Digital 5.1, Anglais DTS 5.1. Sous-titres Français.
Bonus : Biographie du réalisateur et des acteurs, Interview du réalisateur, Notes de production.

– Critique subjective –
Un vrai beau film d’amour, des débuts magnifiques vers un déchirement inévitable. Le couple Ryan Gosling et Michelle Williams fonctionne à merveille, donnant un cachet particulier à un récit intensément fort. Le film place sur le devant de la scène un fait tant d’actualité, la déchéance de sentiments, la puissance d’incommunicabilité si fréquente et les ruines provoquées par un quotidien étouffant. Fantastique d’émotion et de réalisme. Joli !
Note :… 4/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Punisher – Test Blu-ray

Test Blu-ray Punisher

En résumé…
Une élégante édition, assurément limitée, pourvue d’une technique soignée et permettant un exquis visionnage.

– Avis technique –
Image : La redécouverte est totale via un niveau de détails extrêmement satisfaisant. Grain cinéma, couleurs mises en valeur, profondeur de champ éloquente, certes, l’ensemble ne demeure pas toujours d’une précision à couper au cordeau mais globalement, la définition sidère et donne un coup de neuf au film.
Note :… 8/10
Son : Un bon retour aux sources, daté, se fait avec un doublage française d’époque, une proposition uniquement frontale avant tout. Le mixage anglais fait merveille et dépasse de loin la version jusqu’alors connue.
Note :… 8/10

– Synopsis –
Après le massacre de sa famille par la mafia, l’ancien policier Frank Castle, laissé pour mort, devient le bras armé d’une vengeance expéditive et impitoyable. Traquant et éliminant sans pitié les criminels, il est le Punisher…

– Informations –
Sortie le 22.01.2016. The Ecstasy of Films.
De Mark Goldblatt. Avec Dolph Lundgren, Louis Gosset Jr, Jeroen Krabbé, Nancy Everhard.
Visionné le 03.05.2016. Origine France. 1h29.
Français Dolby Surround 2.0, Anglais DTS-HD Master Audio 2.0. Sous-titres Français.
Bonus : Biographie du réalisateur et des acteurs, Interview du réalisateur, Notes de production.

– Critique subjective –
Un film typique d’un autre temps, quand l’action était synonyme de moteur et de motivations. Maintenant, la firme Marvel figure partout mais il s’agit ici d’un métrage précurseur, ne faisant clairement pas dans la dentelle, la violence ne cessant d’être et le but n’était pas d’aller dans l’épuré ou le joliment stylisé. Dolph Lundgren s’avère impérial dans son rôle de prédateur de malfrats. Noir, âpre, une œuvre forte, ayant su se bonifier et devenir un classique d’une certaine manière aujourd’hui.
Note :… 3/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray 12 Hommes en Colère – Test Blu-ray

Test Blu-ray 12 Hommes en Colère (12 Angry Men)

En résumé…
Voici le test du Blu-ray de cette pépite cinématographique de 1957…

– Avis technique –
Image : Le noir et blanc affiche de beaux contrastes et l’appui des deux opposés se fait brillamment. Détails et piqué très opérant permettent de saisir l’étouffante atmosphère.
Note :… 8/10
Son : La piste officie comme elle peut. Elle va à l’essentiel et demeure respectueuse. Rien de transcendant mais l’écoute reste toujours d’excellent aloi.
Note :… 7/10

– Synopsis –
Douze jurés doivent décider du sort d’un adolescent accusé du meurtre de son père. Espérant expédier les délibérations, onze le déclarent coupable. Un seul juré est convaincu de son innocence et va tout faire pour lui éviter la peine capitale.

– Informations –
Sortie le 02.11.2013. MGM.
De Sidney Lumet. Avec Henry Fonda, Lee J. Cobb, E.G. Marshall, Jack Warden.
Origine France. 1h36.
Français et Anglais DTS-HD Master Audio 1.0, Sous-titres Français.
Bonus : Commentaire audio de l’historien du cinéma Drew Casper, L’histoire de 12 hommes en colère, Le vrai déroulement d’une délibération, Galerie de photos, Bande-annonce.

– Critique subjective –
Un huit clos donnant la part belle aux échanges verbaux. Tout le film réside dans ces rapports psychologiques forts, dévoilant une réalité de justice d’une bien efficace façon.
Note :… 4/5

» Disponible sur Amazon.fr

Blu-ray Invasion Los Angeles – Test Blu-ray

Test Blu-ray Invasion Los Angeles (They Live)
Coup de Cœur Blu-ray !

En résumé…
John Carpenter signe ici l’une de ses plus grandes réussites. Il s’agit d’un film culte, résolument, avec son empreinte d’une autre époque sûrement mais d’une puissance narrative sidérante. Le pitch utilise les codes, les réinvente presque, et ce, grâce à quelques idées génialissimes, comme le coup des lunettes, et amène à un univers porteur au possible. Il suffit d’un visionnage, créant une véritable immersion dantesque, pour créer un impact singulier, divinement intelligent et jouissif.


– Avis technique –
Image : L’office offre un niveau de détails intéressant. Malheureusement il existe pas mal de défauts de pellicule. Hormis ce point, la proposition tient la route avec un assez joli piqué, une colorimétrie pointue et des contours nets.
Note :… 8/10
Son : Un rendu en DTS-HD Master Audio 2.0 efficace. Tout se joue sur l’avant, forcément, mais la limpidité et la quantité d’éléments propulsés demeurent de haut vol. L’intégration du doublage français reflète minutieusement le travail d’antan, entretenant également le souvenir, mais inutile de dissimuler les qualités de l’anglais, nettement plus naturel, propice à devenir une pertinente alternative.
Note :… 9/10

– Informations –
Sortie le 01.09.2015. Studio Canal.
De John Carpenter. Avec Roddy Piper, Keith David, Meg Foster.
Visionné le 03.09.2015. Origine France.
Bonus : Commentaires audio de l’acteur Roddy Piper et du réalisateur John Carpenter, Entretien avec le réalisateur John Caprenter, Entretien avec la comédienne Meg Foster, Focus sur l’image et le son du film, Entretien avec le comédien Keith David, Making of, Trailer, Pubs du film.

– Où acheter ? –


– Critique subjective –
Certes, la bobine, au rendu très petit budget, recèle d’inventivité pour tenter d’exploiter au mieux cette formidable histoire. Le plaisir est constant, la mise en scène ne cesse d’exceller et les acteurs, caricaturaux en un sens, donnent matière à justifier sa critique de la société. Car, derrière ses airs de lutte entre les humains et des extraterrestres (se tapant l’incruste depuis bien longtemps à priori), un vrai regard se pose sur la tendance à la (sur)consommation, les différences entre les classes sociales, d’ailleurs, le héros, un sans-abri, s’amuse à défourailler du riche (à la tronche de cake bien entendu) sans aucun scrupule… Le rythme ne faiblit jamais, l’ensemble file à toute allure. Avis aux amateurs, Roddy Piper, catcheur au demeurant, propose un combat de titans avec Keith David, sans doute l’une des plus longues confrontations de l’histoire du cinéma, rien que ça… Bref, que des qualités cinématographiques détonantes. Un pur coup de génie, transcendant littéralement le genre. Un bijou à découvrir au plus vite.
Note :… 5/5

1 2 3 10