Blu-ray Hostel 3 – Test Blu-ray

– Synopsis –
Quatre jeunes vont à Las Vegas pour fêter leur diplôme lorsque l’un d’entre eux disparaît, enlevé dans un hôtel miteux et isolé. Commencent alors des jeux de tortures atroces infligés par les résidents de l’hôtel…


– Le film –
Réalisateur : Scott Spiegel
Acteurs : Thomas Kretschmann, Kip Pardue, John Hensley
Durée : 1h34
Année : 2011
Genre : Horreur

– Image –
La définition se révèle hautement chancelante, alternant entre les plans bouchés, les flous, le manque flagrant de précision, les fourmillements et les défauts du master. Certes, le récit se veut sombre voire trash, les conditions de tournage ou le petit budget pourraient également justifier cette faible portée visuelle, mais tout de même, l’ensemble manque cruellement de prestance, de piqué et de lisibilité. Seules les couleurs et de trop rares moments sauvent de peu le Blu-ray. Ce dernier, réellement imparfait, déçoit, vraiment.

Note

– Audio –
La piste fait plutôt du bon boulot. C’est dynamique, globalement immersif et parfois réellement puissant. Les dialogues sont limpides, les surrounds officient efficacement et l’enveloppe s’annonce impactante. Loin de faire dans la dentelle (malheureusement peut-être), le rendu acoustique parvient à satisfaire aisément.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Sony Pictures
Date de sortie : 18.01.2012
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Commentaires audios
– BD-Live

Interdit aux moins de 16 ans !

– Critique de l’œuvre –
Une suite dispensable, car peu innovante et largement en dessous artistiquement des deux premiers opus, elle se contente surtout de surfer sur le succès de la saga. Ce chapitre trois s’inscrit uniquement dans une logique d’utilisation (d’exploitation ?) de franchise, le talent en moins. Le casting ne brille d’ailleurs pas et la mise en scène fait le strict minimum, ce direct to vidéo se laisse néanmoins regarder et ne vise que les purs amateurs du genre… La fin surprenante élève un peu l’appréciation générale, l’honneur est ainsi presque sauf.

Note

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *