Blu-ray Killer Joe – Test Blu-ray

– Synopsis –
Chris, petit dealer de son état, doit absolument trouver 6.000 $ s’il veut sauver sa peau. Son seul espoir : les 50.000 $ de l’assurance-vie de sa crapule de mère. Mais qui va se charger du sale boulot ? Killer Joe, flic le jour, tueur à gages la nuit. Mais Chris n’a pas un sou en poche et Joe ne fait pas crédit… jusqu’à ce qu’il rencontre Dottie, la charmante sœur de Chris. Alors Killer Joe veut bien qu’on le paye sur le fric de l’assurance si on le laisse jouer avec Dottie…


– Le film –
Réalisateur : William Friedkin
Acteurs : Matthew McConaughey, Emile Hirsch, Juno Temple, Thomas Haden Church, Gina Gershon
Durée : 1h42
Année : 2011
Genre : Thriller, Policier

– Avis technique –
Image : Sublime. C’en est même spectaculaire de voir une telle précision. Bluffant.
Note :… 10/10
Son : Clarté, immersion, dynamisme et expressivité minutieuse. Parfait.
Note :… 10/10

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Pyramide Vidéo
Date de sortie : 06.02.2013
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
Entretien avec William Friedkin
Masterclass de William Friedkin au Festival de Deauville 2012
Scènes commentées

– Critique subjective –
William Friedkin propose une œuvre d’une amoralité édifiante, troublante et fortement dérangeante. Jamais de tels sommets en la matière n’avaient été atteints. Il en découle des personnages pas sympathiques pour un sou, mettant néanmoins en lumière un mal être avéré, comme pour mieux dévoiler une société rongée de toutes parts. Les acteurs excellent ; Gina Gershon crève l’écran, Thomas Haden Church se révèle épatant, Juno Temple incarne à la perfection une sorte de petit chaperon rouge moderne (confié au grand méchant loup), Emile Hirsch épate de sobriété en looser dépassé par les événements et cerise sur le gâteau, un Matthew McConaughey en forme impériale, dans l’un de ses plus grands rôles, jouant un psychopathe d’une rare puissance. Malsain, violent, et délirant de cynisme, le récit ne lâche rien et tentera un jusqu’au-boutisme moralisateur terrifiant. Attention, un thriller noir à ne surtout pas mettre entre toutes les mains !
Note :… 4/5

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

5 commentaires

  • Leonard McCoy

    Matthew McConaughey est vraiment étonnant et atypique… Qui aurait cru que ce surfeur de seconde zone allait devenir un tel acteur… Que de chemin parcouru, en passant par le navet « massacre a la tronçonneuse 4 » au remarquable U571, à l’excellent « régne du feu », la confirmation avec « la défense Lincoln », jusqu’a l’explosion « Killer Joe »… A ne rater sous aucun prétexte ;-)

  • Sans compter Magic Mike, il est génial aussi.

  • pak13

    Est ce que la masterclass est intéressante ?
    Merci.

  • Philippe

    Bonjour,
    Je viens aussi de voir ce film, comment tu peux mettre un 10 à cette bande son, c’est pas possible, 10, cela veut dire que c’est parfait, OK, ce n’est pas un Transformer, mais désolé, les surrounds ne sont pas exploités, peu de basse.
    Idem pour l’image, cela ne mérite pas non plus un 10..ce n’est pas spectaculaire …
    10 en bande son, cela veut dire que le mixage est parfait, tu n’as pas à toucher à ton volume, des films comme « Master and Commander » où le mixage audio est parfait mérite un 10, « La guerre des mondes », où le canal des basses est dantesque, les surronds exploités, etc…tout ceci mérite un 9
    Pour revenir à Killer Joe, cela mérite un 6 voir 7 mais pas plus…mais surtout pas un 10
    Par contre, sur le film, ton commentaire est juste, c’est un bon thriller noir.
    Philippe

  • Bonsoir,
    Il y a une confusion majeure de ta part. Je note la piste d’encodage, pas le mixage.
    La piste retranscrit le mixage. Je note ainsi le travail de restitution faite à l’égard du travail artistique.
    Ici le 10 montre que le travail réalisé par l’équipe du film se voit parfaitement retranscrit.
    Sinon, cela voudrait dire qu’il n’y a que les grosses productions qui pourraient avoir des bonnes notes sons. Illogique.
    Un film sans basse peut bénéficier d’une exquise piste mais aussi et d’ailleurs d’un excellent mixage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *