Blu-ray The Informant ! Test Blu-ray

– Synopsis –
Quelle mouche a donc piqué Mark Whitacre ? Pourquoi un des cadres supérieurs les plus brillants du géant agroalimentaire Archer Daniel Midlands (ADM) décide-t-il soudain de dénoncer les pratiques de sa société et de devenir le chevalier blanc du consommateur ? Se prend-il pour un justicier ? Un héros ? Espère-t-il une médaille ou la reconnaissance éternelle du bon peuple ?Avant d’obtenir tout cela, Whitacre va devoir fournir au FBI des preuves concrètes des manoeuvres illicites d’ADM. Porter un micro, jouer les agents secrets… L’ennui, c’est qu’il a tiré lui-même des profits non négligeables des dites manoeuvres, et que son témoignage, pour le moins… fluctuant, risque fort de compromettre le travail des enquêteurs. Peut-on se fier à cet homme à l’imagination galopante? Y a-t-il la moindre parcelle de vérité dans ses allégations ?


– Le film –
Réalisateur : Steven Soderbergh
Acteurs : Mat Damon, Scott Bakula, Lucas Mchugh Caroll
Durée : 108 minutes
Année : 2009
Genre : Policier

– Image –
C’en est parfois plus que déstabilisant tant la qualité de la définition demeure précise. Et sur une telle reconstitution, voir objets, voitures, et décors sous un tel feu d’artifice de détails reste un véritable ravissement pour les yeux. Pas une once de traces de compression ni de grain (à part quelques secondes sur certains plans), le travail réalisé nous scotche littéralement. La colorimétrie met en avant élégamment les choix du directeur photographique avec un éclat de surexposition fascinant. La profondeur de champ s’affiche sans détours, grâce à de magnifiques noirs, conférant à l’ensemble une jolie impression de relief.

Note

– Audio –
Les voix sont diffusées avec ferveur sur la frontale avec des appuis surrounds pour les rendre immersives, des effets arrières séduisants créent une enveloppe sonore chaleureuse. Pas de dynamisme outre mesure mais une présence effective sur les différents canaux. Pour une meilleure homogénéité et véhémence, il faut se tourner vers la version anglaise en TrueHD. Cependant, au vu du sujet, le mixage français suffit largement pour profiter du spectacle.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Warner
Date de sortie : 17.02.2010
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes son : Français Dolby Digital 5.1, Anglais TrueHD 5.1
Sous-titres : Français, Anglais

– Les bonus –
– Commentaire audio
– Scènes coupées

– Critique de l’oeuvre –
Un affabulateur bavard parle, invente, ment et parle encore… En résumé, voici le contenu. Léger et artistiquement réussi, le film ennuie ; Malgré son histoire intéressante et fantaisiste, le rythme (inexistant) de l’œuvre endort. Encore heureux que Matt Damon est à son aise et qu’il essaye tant bien que mal de nous distraire. Le tout manque réellement d’étoffe pour que le récit s’envole…

Motivations d’achat de ce film en Blu-ray : 3/5
Grille de notation consultable ici

3 commentaires

  • xit2050

    J’ai bien aimé, Damon joue sa rôle à la perfection. C’est lent et sans action, d’accord avec toi Cédric, mais je te ne croirais pas si tu viens me dire que tu n’est tombé dedans jusqu’au moment que tout devient clair.

  • Franchement, j’ai trouvé ça prévisible, dès qu’il bafouille sur l’écoute des téléphones, j’ai su…

  • Je suis d’accord. Le film est sans surprise et un peu bavard. Mais ce n’est pas pour cela qu’il n’est pas divertissant non plus.
    The Informant, c’est quand même un peu dans la même veine que Burn After Reading. Un petit film policier sans prétention qui se regarde sans rester dans les mémoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *