Blu-ray Verso – Test Blu-ray

– Synopsis –
Alex appartient à une unité d’élite de la police de Genève. Lorsque Victor, son ancien coéquipier, sort de prison, Alex est rattrapé par son passé. Il a témoigné contre Victor, et craint des représailles. L’ex-flic est engagé comme homme de main d’un puissant chef mafieux. Alex décide de le suivre, sans en référer à ses supérieurs, et entame une longue descente aux enfers


– Le film –
Réalisateur : Xavier Ruiz
Acteurs : Laurent Lucas, Carlos Leal, Chloé Coulloud, Isabelle Caillat, Delphine Chanéac
Durée : 1h40
Année : 2009
Genre : Policier

– Image –
Le transfert propose un piqué extrêmement pointu, une colorimétrie parfaitement bien nuancée et une jolie profondeur de champ. Les contrastes et les noirs demeurent solides. Le grain se manifeste plus ou moins avec force ; là où le bât blesse, ce sont certaines séquences fortement bruitées, généralement en basse lumière ou en intérieur, et force est de constater aussi l’apparition constante de fourmillements sur les arrières. Rien de fatalement handicapant puisque le confort de visionnage et la précision s’avèrent indéniablement présents.

Note

– Audio –
Uns piste très immersive qui nous emmène au cœur des moments d’action. Les surrounds dépotent et permettent d’intenses retours. Les basses savent se faire entendre, et la frontale offre des dialogues d’une limpidité exemplaire. Chaque canal parvient à délivrer un son de tout premier choix, pour un plaisir non dissimulé.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Opening
Date de sortie : 21.09.2010
Format Cinéma : 1.78
Origine : France
Pistes son : Français et Allemand DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Anglais

– Les bonus –
– Making of
– Court-métrage : « Week-end Break »
– Clip : « V » par Stress
– Making of du clip « V »
– Bande annonce

– Critique de l’oeuvre –
Très américanisé dans son style et son histoire, le film s’apparente à un polar noir, musclé et violent. La réalisation, l’ensemble du casting et le scénario convainquent, réussissant à maitriser le genre. Le récit nous dévoile sans concessions des personnages déchirées, qui essayent de survivre. Sans éviter certains clichés, le metteur en scène semble également avoir pioché des tas d’idées récurrentes ailleurs, il parvient néanmoins à doser méticuleusement le tout pour en faire un spectacle intéressant et rythmé.

Note

>> Commandez le sur Amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *