Blu-ray Very Bad Trip – Test Blu-ray

– Synopsis –
Ils avaient prévu un enterrement de vie de garçon à Las Vegas qu’ils n’oublieraient jamais. Maintenant, ils ont vraiment besoin de se souvenir de ce qu’il s’est passé. À qui est ce bébé dans le placard de leur suite au Caesar Palace ? Comment un tigre est-il arrivé jusque dans leur salle de bain ? Pourquoi manque-t-il une dent à l’un d’entre eux ? Et, surtout, où est le marié ?! Mais ce qu’ils ont fait la nuit précédente n’est rien en comparaison des combines scandaleuses qu’ils doivent mettre en œuvre pour tenter de rassembler les pièces du puzzle qui constituent leur nuit passée – à partir d’indices franchement brumeux…


– Le film –
Réalisateur : Todd Phillips
Acteurs : Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis, Justin Bartha, Heather Graham
Durée : 1h48
Année : 2009
Genre : Comédie

– Image –
Un rendu spectaculairement discret hisse le Blu-ray parmi les cieux… Aucun défaut ne pointe son nez et chaque séquence s’avère être un pur moment rétinien ; couleurs chatoyantes, piqué vif, jolie profondeur de champ, noirs impériaux, léger grain saillant. Un zeste de mordant supplémentaire aurait amené le transfert à être parfait, il s’en approche néanmoins tellement que le visionnage reste à tomber.

Note

– Audio –
Le propos s’avère surtout frontal et la spatialisation n’opère que parcimonieusement. Le volume général nécessite de monter le son, les effets surrounds, tout comme les séquences réellement immersives se font rares. La version originale fait mieux en termes de dynamisme, d’harmonie et d’éclat. Rien de bien transcendant finalement, hormis des dialogues licencieusement limpides !

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Warner
Date de sortie : 09.12.2009
Format Cinéma : 2.40
Origine : France
Pistes son : Français Dolby Digital 5.1, Anglais Dolby TrueHD 5.1
Sous-titres : Français, Anglais

– Les bonus –
– Commentaire vidéo de l’équipe du film (Picture in Picture)
– La carte de la destruction : les coulisses du tournage dans les lieux clé du film
– La folie de Ken Jeong : les improvisations de Ken Jeong
– Un shot d’action cul-sec : compilation de scènes d’action du film
– La chanson Three Best Friends : scène rallongée
– Le groupe de Dan interprète “Fame”
– Bêtisier
– Les 100 photos de l’appareil photo perdu
– Accès BD-Live : bonus exclusifs

Version cinéma (1h41) ou non censurée (1h48) uniquement en version originale sous titrée français.

– Critique de l’œuvre –
Un ton décalé ravageur qui dégomme tout (ou presque) sur son passage. Un vrai délirium en barre qui offre des situations totalement inédites et délirantes ; comme quoi les comédies n’ont pas dit leur dernier mot quand les idées suivent… Le casting brille, les acteurs sont épatants, le scénario recèle de saugrenues situations poilantes. Sans aucune subtilité, le film passionne de la première à la dernière minute, générique compris. Jouissif !

Note

>> Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

2 commentaires

  • Melenzo29

    Tout a fait d’accord sur cette critique … Hilarant et décalé … Du sang neuf au sein des comédies américaines…

  • léonard _McCoy

    La scène de fin avec le chanteur dans le mariage est terrible. Excellente comédie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *