Blu-ray Winter’s Bone – Test Blu-ray

– Synopsis –
Ree Dolly a 17 ans. Elle habite au coeur du Missouri, dans la forêt des Ozarks et assure seule la subsistance de sa famille : son frère et sa soeur, plus jeunes, sa mère malade. Mais lorsque son père, pour sortir de prison, hypothèque leur maison et prend la fuite, Ree n’a alors d’autre choix que de se lancer à sa recherche sous peine de tout perdre. Elle va bientôt se heurter à la loi du silence qui règne dans cette contrée sauvage. Ree n’a qu’une idée en tête : sauver sa famille à tout prix…


– Le film –
Réalisateur : Debra Granik
Acteurs : Jennifer Lawrence, John Hawkes, Kevin Breznahan
Durée : 1h36
Année : 2010
Genre : Drame, Thriller

– Image –
Le rendu est somptueux de naturel. Les couleurs révèlent chacune des teintes avec une minutie exemplaire, le piqué offre un niveau de détails sacrément pointu et la profondeur de champ chapeaute le tout idéalement. Les noirs et les contrastes demeurent solides, aucune trace de compression n’apparait, et ce, même durant les séquences en intérieur très peu éclairées. Le transfert s’impose magnifiquement et permet au Blu-ray de dresser un tableau parfait, sobre et éloquent de l’histoire.

Note

– Audio –
Les voix sont quasiment le seul élément constitutif. Elles sont indéniablement cristallines et toujours bien portées. La scène arrière ne comporte que très peu d’effets, inutile non plus de chercher une quelconque utilisation des basses. Les canaux proposent un son extrêmement fidèle au récit, n’officiant que pour une atmosphère acoustique volontairement épurée et linéaire.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Éditeur : M6 Vidéo
Date de sortie : 06.07.2011
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Commentaire audio de Debra Granik
– Ouverture alternative
– 4 scènes coupées
– Clip de Dickon Hinchliffe “Hardscrabble Elegy”
– Making of

– Critique de l’œuvre –
La jeune Jennifer Lawrence est remarquable et porte le film sur ses frêles épaules avec une facilité déconcertante. Glauque, noir et particulièrement froid, ce thriller social demeure inténsement oppressant, notamment grâce à un Missouri en plein hiver radicalement déprimant. Ce triste dessein reste toutefois un brin hermétique, n’étant réellement que peu émouvant ou trépidant ; force est de reconnaitre également que cette vision de l’Amérique profonde laissera plus d’un spectateur de marbre. Ce polar se vit davantage pour son atmosphère et ses paysages que sa trame narrative…

Note

>> Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *