Qui Veut La Peau Du Blu-ray ?

Une multitude de sites ou de blogs ne cessent d’évoquer la mort du Blu-ray. Beaucoup parle d’une fin dans les quelques années à venir. Pas étonnant que certains consommateurs restent frileux et n’osent se lancer.

Clarifions un peu la situation, certes les ventes n’explosent pas à outrance depuis la mort du HD-DVD, bien que celles-ci dépassent les chiffres atteints par le DVD en son temps aux débuts.
Cette fin d’année s’avère au contraire pertinente et sûrement importante dans le devenir du Blu-ray dans la mesure où les sorties sont nombreuses et rendent alors le format attrayant.
Sans compter les nombreuses apparitions de platines à moindre coût…

Pour ceux ou celles qui disent qu’il est inutile de mettre des euros supplémentaires pour un même titre en Blu-ray qu’en DVD, n’ont pas cerné la situation dans sa globalité.
Car, il faut savoir que le DVD va devenir au fil du temps obsolète et qu’il risque de subir une décôte importante dans quelques mois ou années.

Certains ne jurent que par un remplacement définitif de la matérialisation par du téléchargement. Mais, les collectionneurs ne s’y aventureront pas.
Il est vrai que la VOD se limitera aux consommateurs, friands de nouveautés, et fanatiques du ‘jetable’.

A l’ère du développement durable, cela constitue en effet un paradoxe.
Tel acheteur visionne un Blu-ray, il ne souhaite pas le conserver et décide de le revendre, regagnant tout ou partie de son investissement, permettant alors d’acheter une nouvelle galette bleue. Le marché de l’occasion est ainsi encore alimenté et facilite par là même l’accès aux oeuvres. 

Quant au téléchargement, il proposera un film à un prix donné, définitivement perdu… (problèmes des serveurs, des droits, du débit…)

En conclusion, laissons le temps à ce format d’exister et de s’implanter ; Qui ne cesse par ailleurs que d’évoluer en terme de qualité et qui renvoie la définition du DVD dans une autre époque.
Amateurs de home cinema et de cinéma à la maison, n’hésitez pas à franchir le pas, vous ne serez pas déçus, même si, il est vrai que les coûts d’installations demeurent encore un petit peu élitistes (besoin d’une télévision HD, d’une platine BD…).

Cédric

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *