Sony KDL-46CX520 – Test Téléviseur Full HD 1080p

Voici le test complet de ce nouveau téléviseur Sony…

Découverte
Ce KDL-46CX520 fait parti de la nouvelle gamme du constructeur japonais, constituant au vu des résultats un excellent cru. Ce LCD possède un rétroéclairage à tubes fluorescents et se différencie finalement de ses confrère généralement à LED ; ne l’handicapant en rien, l’épaisseur de l’écran reste en effet raisonnable. Niveau design, la sobriété est de mise avec des contours en noir laqué et une barre légèrement brossée en bas.


Les caractéristiques
Sans regorger de nouvelles technologies, cadencé à 50 hz, il embarque tout de même le Live Colour Creation, l’Advanced Contrast Enhancer, le Format 24p True Cinema et quelques autres traitements. La qualité de l’image se révèle plaisante et très naturelle. Le capteur de présence s’annonce comme un atout majeur en termes d’économies et de développement durable.

Les réglages
Le menu Home demeure toujours aussi sympathique avec sa navigation Xross Media Bar extrêmement ludique. Elle facilite l’accès à tout un ensemble de paramétrages et de contenus multimédias. Scène, accessible en un bouton, permet de régler automatiquement les paramètres d’image et de son pour une adéquation optimale avec l’ambiance, le dynamisme et le réalisme du programme que vous visionnez. Le BRAVIA Sync facilite allégrement l’utilisation d’une télécommande universelle et couple aisément votre matériel.

Les connectiques
Niveau entrées, on trouve quatre connexions HDMI (dont une latérale), un port VGA, YUV, Composite, Péritel, Jack, RCA stéréo, 2 USB 2.0, Ethernet, une connexion DLNA, et comme sorties audios, Casque Stéréo, Optique Numérique, Analogique.

La télécommande
Tradition oblige, Sony conserve la télécommande de la génération précédente. Par conséquent, aucune nouveauté à l’horizon, elle préserve toutefois son efficacité et sa simplicité. L’absence de touches éclairées et d’une finition un petit peu plus High Tech sont à regretter.

L’image
La possibilité de changement de modes via l’option Scène se fait désormais en un menu déroulant sur la gauche, permettant d’observer de suite le rendu qui vous convient le mieux sur l’image affichée en réduction sur la droite. Cette évolution constitue un côté pratique indéniable et facilite la tâche aux indécis. L’image se révèle quant à elle précise ; les noirs sont profonds, la colorimétrie hautement naturelle, les contrastes diablement solides et dynamiques. L’imagerie X-Reality aide clairement les conditions de visionnage en situation Standard ; le bruit s’avère estompé et les pertes de définition réduites.

Le son
Les hauts parleurs proposent un son clair et décent. Sans forcément briller par une éloquence prodigieuse, l’indispensable Home Cinéma s’avère clairement nécessaire pour profiter pleinement de la finesse des mixages. Les différents paramètres pour moduler le son distillent diverses atmosphères : dynamique, standard, clear voice, cinéma, sport, musique, jeux. A l’utilisateur de définir rapidement ses préférences en fonction du spectacle.

Multimédia
Le téléviseur propose de nombreux services en ligne : YouTube, Dailymotion, M6 Replay… Sony Qriocity permet aussi d’accéder à des services de films et de musique à la demande. Il est même possible d’utiliser Skype avec une caméra optionnelle, de lire des données sur un support usb en FAT32 et d’enregistrer des programmes sur un disque dur externe en EXT3 ou encore de surfer sous Opéra. Le WiFi s’avère en option avec un dongle. La compatibilité DLNA 1.5 se fait via le port Ethernet ou le réseau sans fil. Le TRACK ID, gadget disponible en un clic, cherche les références d’une chanson lors d’un programme télévisuel…

Conclusion
Sony a repensé les menus pour sa nouvelle gamme et l’a ainsi doté de l’ultime touche séduction, à savoir le parallèle parfait entre les réglages et l’image ; vraiment très pratique et convivial ! Cette possibilité permet d’aiguiser judicieusement le rendu en fonction de ses goûts. Le téléviseur propose une image très belle et peut se vanter de pouvoir assurer quelques beaux moments de cinéma…

En date du 25 Mars 2011
>> Acheter le Téléviseur sur Amazon.fr à 808€

2 commentaires

  • totor30

    pourquoi on sort encore des 50hz?

  • Scarecrew

    Parce que pour les personnes qui ne regardent pas de sport à la TV, le 100Hz ne sert pas à grand chose : c’est à proscrire dans les jeux car ça augmente l’input lag, et ça donne un effet camescope qui dénature les films.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *