Test Lecteur Blu-ray Sony BDP-S560

Avant-propos
Sony a décidé de lancer des nouvelles platines en cette fin d’année, la BDP-S560 en fait partie. Disponible depuis peu en France, l’une des caractéristiques qui la démarque de ses concurrentes ou des ses soeurettes, c’est la présence du mode Wifi. Certifiée profile 2.0, tout y est pour profiter confortablement de la lecture de ses Blu-ray.


La découverte
Sitôt sortie de son carton, ce qui est surprenant et plutôt très séduisant, c’est sa profondeur, 210 mm ! Une platine véritablement peu profonde, dotée d’une épaisseur plus commune. La finition demeure haut de gamme et ne présente aucun défaut particulier d’assemblage. La façade en noir laqué est jolie, dissimulant le lecteur et autres boutons ou inserts. Transparente, en fonctionnement, le logo Blu-ray s’illumine de bleu et il apparait les affichages de lecture (compteur…).

Les connectiques
Ce lecteur s’avère plutôt bien pourvu en matière de sorties vidéos, il est doté de prises S-Vidéo, HDMI, YUV et Composite. Sa prise HDMI v.1.3 (nouvelle connectique encore plus puissante) compatible CEC affiche aussi quelques options intéressantes sur lesquels nous reviendrons. Ce qui en fait un lecteur particulièrement intéressant également, c’est sa sortie audio HDMI compatible 7.1. Même si certains pourraient regretter l’absence de sorties analogiques multicanaux, il est paré pour les amplis HD dernière génération. Côté sorties audios, nous retrouvons les classiques comme l’optique numérique, la coaxiale et l’analogique. Il possède bien sûr une entrée réseau ethernet 10/100 et une carte Wifi intégrée, véritable point fort pour d’éventuelles upgrades ou téléchargements. A spécifier aussi qu’une entrée USB est disponible en façade.

Image
Testé avec de nombreux Blu-ray, le temps de chargement des menus est clairement décevant. Certaines autres platines font mieux. Le temps de démarrage annoncé de 6 secondes peut s’avérer nettement plus (plutôt entre 15 et 20 en réalité), mais dans un monde de nouvelles technologies, l’exigence n’épargne rien car finalement on ne parle que de quelques secondes. Outre cet élément négatif, le reste n’est que pur bonheur, cette platine assure un très joli upscale, apportant une vive amélioration de la résolution des DVD, dépassant sur ce point de nombreuses concurrentes. Son mode Precision Drive contribue à détecter et à corriger l’oscillation du disque dans trois directions, stabilisant encore davantage la lecture des disques. Concernant les détails de l’image, elle délivre toutes les qualités requises pour avoir une Haute Définition exquise : Parfaite gestion colorimétrique, fluidité, précision extraordinaire… La puce vidéo réussit son pari pour nous offrir le meilleur qu’un disque puisse nous rendre.

Son
Vous ne pourrez qu’être séduit par ses décodages sonores, chacune des pistes étant gérées en interne, ainsi, les plaisirs acoustiques de sons non compressés ne pourront qu’être comblés : Dolby Digital (AC3), Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, DTS, DTS-HD, DTS-HD MA. Tout cela en 7.1 ! Le bistream est également pris en charge en vue d’améliorer les codecs.

Le menu
La platine présente le menu exclusif à Sony, le Xross Media Bar (XMB), interface graphique utilisateur (IUG) attrayante et intuitive. C’est simple et presque ludique, la navigation est facilitée dans les différentes possibilités de lecture de disques ou les différents menus. En cas de lecture de Blu-ray Disc, le mode BD-Rom s’active.

Top menu et le display
Le top menu affiche les éléments de navigation propres au Blu-ray lors de la lecture même d’un film, le déplacement se fait à l’aide des touches avec au centre, le bouton de validation. Facile ! Le display dévoile la constitution technique du disque. Pratique et pas toujours disponible, c’est un complément idéal d’informations en temps réel pour les amateurs de galettes bleues. Affichage des codecs vidéo et audio, du débit de lecture, du temps écoulé.

Les réglages
Ils sont faciles et nécessitent peu le manuel (fourni, version papier). De nombreuses options sont à votre portée afin d’affiner vos utilisations futures.

La télécommande
Fonctionnelle, elle va à l’essentiel avec son apparence un peu cheap, l’utilisation de 2 piles A4 (plus lourdes) et son épaisseur surprennent. L’utilisation de cette dernière est tout de même agréable. On l’aurait souhaité plus fine et moins lourde, avec peut être un plastique un peu plus haut de gamme. Davantage de fun pourrait être le bienvenu aussi, surtout pour un tel produit high tech, cela séduirait davantage : Façade miroir, sérigraphie phosphorescente, rétro-éclairage.

Wifi et BD-Live
Pour profiter des contenus live de ses Blu-ray, rien de plus simple, une fois votre réseau détecté, votre clé rentrée, les bonus sont à la portée de tous, sans fil. Cette fonctionnalité est pratique pour ceux n’aimant pas les câbles disgracieux. Profitez aisément des interactivités de vos Blu-ray Disc. Il est également possible de télécharger certains bonus grâce à une mémoire USB que vous pouvez insérer en façade.

Mode Photos
Le lecteur est capable de se connecter aux appareils compatibles DLNA et aux ordinateurs personnels, afin de pouvoir télécharger des photos pour les afficher. Le lecteur de clé USB permet aussi de le faire.

Bravia Theatre Sync
La technologie Bravia Theatre Sync permet de faire communiquer entre eux les différents équipements Sony Bravia (reliés entre eux via la connectique HDMI). A l’aide d’une seule touche de la télécommande, il est possible de commander votre téléviseur BRAVIA, ainsi que votre ampli Home Cinema.

Remarques générales
Deux petits regrets, pour une platine de ce prix, aucun câble HDMI n’est fourni et elle ne lit pas les Divx. Cette possibilité aurait été un plus indéniable, même s’il est question ici de Haute Définition, l’exploitation d’un maximum de codecs vidéos reste généralement intéressant, dommage…

Conclusion
Une platine performante, silencieuse et au goût du jour. Rien ne la pénalise excepté qu’on aurait aimé un design peut-être plus novateur et encore plus soigné (télécommande, façade…), a contrario, son classicisme peut devenir un atout. Un meilleur temps de chargement des disques, même s’il n’a pas à rougir face à la concurrence, pourrait la hisser encore davantage. Ses qualités techniques sont néanmoins sans appels, elle lit les Blu-ray à merveille et possède un joli upscaling.

NDLR : Même avec le plus grand soin apporté lors des différentes prises, les photographies ne reflètent pas réellement les qualités exceptionnelles de l’image.

7 commentaires

  • philoulinstit

    Merci pour le test que j’ai lu rapidement ! Ca parait bon en upscale comme la 350 que j’avais testé. CEPENDANT, il est vraiment dommage que cette platine ne se contente que de lire du BD du commerce. Pas de possibilité donc de lire des BD gravés des films de vos dernières vacances à la plage l’été dernier il me semble ! Pas de divx,mkv, avchd ce qui réduit son utilisation au strict minimum, le BD et le DVD. Dommage

  • speedeo

    ^pratiquement les memes menus que la ps3

  • Melkiok

    Moi qui pensais justement demander une platine dédiée à noël (car la PS3 fat consomme quand même pas mal et le bistream n’est pas géré) voila une platine intéressante !

  • belnea

    perso, je viens d’acheter la 390 de chez LG. wifi, upnp, 7.1 en rca et décode tout les sons. superbe.

  • trustimou

    bonsoir
    je rectifie une chose le temps d’acces est plutôt entre 6 et 12 s.
    j’ai fait des test des que je l’ai acheté le temps d’acces est rapide , et puis le 5.1 en rca c’est gadget a l’heure d u jour tout passent en hdmi.
    deja même moi je possédais des platines avec le 5.1 en rca je ne l’ai jamais utilisé .
    pour moi le 5.1 en rca c’est comme si on regardé un blu ray sur un tube cathodique.
    et puis arrêtons de parlé de divx on est a l’air de la haute définition on n’achete pas un full hd lcd a 3000 euros pour regardé un divx !!!!
    c’est comme si je regardé une cassette video sur mon lcd.
    pour ce qui aime le divx sa ce regarde sur un tube cathodique et la il n y a pas de défaut , car sur un lcd full hd haute définition c’est un blu ray qu’on regarde point !!!!!!

  • Bonsoir
    Temps d’accès au menu de la machine oui, pas celui du Blu-ray…

    Pour le Divx, je suis d’accord mais malheureusement, encore de nombreux consommateurs l’utilisent.

  • trustimou

    bonsoir
    a savoir quand ton achete un lecteur blu ray c’est pour sa qualité d’image qui passe en premier et wifi et conpagnie ce n’est que gadget.
    et une chose a savoir pour 299 euros je préfère le sony s560 que le lg 390 que belnea vénère , car le lg c’et bien qu’il est une sortie 7.1 en rca , wifi mes coté image c’est l’horreur le lecteur blu ray le plus pourri qui éxiste a l’heure actuel( défaut dans les noirs , un piqué horrible qui ressort sur l’image , image qui saccade et qui plante le lecteur qui mes les nerfs et qu’on n’a envie de jetté )

    bonsoir a tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *