Test Philips Cinema 21:9 – Téléviseur LCD HD 1080p 56PFL9954H 21/9 – 142 cm, 200Hz, Ambilight et Net TV

Avant-propos
Le constructeur néerlandais vient de frapper fort en terme d’innovation avec ce nouveau format qu’est le 21/9. Le 16/9, compromis idéal pour découvrir un film, vient de subir une attaque de premier ordre avec cette possibilité de profiter pleinement de chaque parcelle des oeuvres en 2.35. Cette télévision est destinée aux amateurs du septième art, aux profondeurs de champs infinies, aux plans larges… Philips Cinema 21:9 ou comment retranscrire l’ambiance des salles obscures dans notre salon avec magnificence !

Philips propose pour l’instant cet écran dans une unique taille : 56 pouces, affichant une résolution de 2560×1080p. Si le format est accepté par le grand public, d’autres diagonales pourraient bien entendu voir le jour.

La découverte
Autant le dire sans détours, tout, de la dalle jusqu’à la télécommande, transpire le High Tech pure souche et le haut de gamme. Sitôt sorti du carton, imaginez le plaisir incommensurable de détenir un tel objet, l’empressement de ravir les pupilles était insoutenable. La taille du téléviseur est monumentale, et la finition remarquable. Son format détonne et s’impose devant un 16/9. Ce dernier ne pouvant que s’avouer chétif. Niveau finition, les bords sont arrondis, et le cadre, laqué à effet miroir. Comme pour mieux nous séduire, les enceintes sont intelligemment dissimulées par derrière. Au centre figure un léger retranchement, véritable cerveau de la bête (qui s’éclaire selon la mise en réflexion de la télévision).

La surprise
L’ambilight, sous ce nom se cache une véritable révolution. Et le pire, c’est comme toute bonne option qui se respecte, elle en deviendrait presque quasi indispensable. Mais que se cache-t-il sous cette innovation de Philips ? Il s’agit d’une technologie immersive qui identifie précisément les couleurs dominantes affichées à l’écran et les projettent tout autour (haut, droite, gauche). Cela procure alors un éclairage ambiant du plus bel effet et apporte un meilleur confort de vision. Sans compter qu’il nous donne l’impression d’une image encore plus grande. En effet, l’Ambilight est dynamique, il suit scrupuleusement les teintes de l’écran. Lors d’un test Blu-ray par exemple, lorsque le logo Universal apparait, les rayons lumineux à prédominance jaune se projetaient sur le mur. Hulk arrive, le vert irradie… Magique !

Les réglages
Dès la mise en route de l’appareil, des questions concernant le réglage vous sont posées. Ainsi vous devrez faire des choix en terme de préférence d’images. Par la suite, les menus sont simples à l’usage, ludiques, intuitifs et parfaitement clairs. Cette facilité de réglage est un plus considérable. La présentation se fait sous forme de tableaux et de listes. A chaque fois, il faut se déplacer à l’aide des curseurs de la télécommande pour trouver l’option recherchée. Les propositions de mise en couleur automatique pour les différentes sources sont performantes. D’un point de vue général, un réglage s’apparente à un vrai jeu d’enfant… Parmi les innovations, le mode d’emploi se trouve lui même dans le menu. Pas de panique ! Pour les réfractaires à ce type d’idée écologique, il existe un guide non exhaustif joint au colis qui explique les rudiments. Le manuel complet reste disponible au format PDF sur le site du constructeur.

Les connectiques
Lorsque l’on fait attention au coin connectique du téléviseur (en effet, ces dernières ont toutes été regroupées), cela ne peut qu’impressionner. Pas moins de 5 prises HDMI sont présentes (4 à l’arrière et la 5ème sur le côté), deux prises Péritel, une prise YUV, une sortie audio numérique coaxiale, une entrée VGA, une entrée antenne et une prise Ethernet. Sur le côté figure : une entrée S-Vidéo, une autre Composite, une entrée audio stéréo RCA, une prise casque Jack, une prise USB et un emplacement pour les cartes PCMCIA CI. De quoi vous combler niveau branchement !

Net TV
Encore une nouveauté, la fonctionnalité Net TV. Cette dernière offre un accès Internet (grâce à un module Wifi intégré) aussi simple que rapide, à une vaste gamme de sites à partir d’une page d’accueil affichée sur l’écran du téléviseur. Net TV comporte des sites Web de partenaires européens, dont des noms tels que YouTube, eBay, TomTom, Meteo Group, Netlog, Funspot et MyAlbum, ainsi qu’une série de partenaires locaux qui proposent les sites les plus populaires dans chaque pays. Net TV adapte le contenu Internet afin d’offrir une expérience visuelle optimale sur l’écran de télévision. L’accès se fait simplement par l’intermédiaire de la télécommande du téléviseur, sans nécessiter d’abonnement ou l’utilisation de décodeurs supplémentaires.

Qualité de l’image
Derrière ce téléviseur haut de gamme se cache une dalle conçue par Sharp, seul fabricant au monde qui propose cette taille d’écran LCD. Doté d’un rétroéclairage CCFL, les noirs sont abyssaux, les effets de rémanence absents et qu’importe la source, numérique ou Haute Définition, le rendu demeure spectaculaire. Les différents réglages Smart permettent de jongler entre de jolies propositions prédéfinies, en fonction de vos envies et de votre programme visionné. La fluidité des mouvements reste impeccable grâce au mode Clear LCD 200Hz (désactivable). Le mode Cinéma est à préférer, car d’autres présentent des couleurs vives, peu naturelles et donnent une impression dérangeante au niveau des reliefs. Décidément, le cinéma, toujours le cinéma, merci Philips…

Sur chaque Blu-ray Disc, l’image est magnifique, les couleurs resplendissantes, l’effet de trois dimensions spectaculaire. Chaque pixel profite d’un affichage hors pair, même les défauts propres aux encodages s’avèrent flattés.

Pour clore sur ce point, inutile de préciser qu’au vu de la taille de l’écran et de son format, autant éviter de l’analogique perfectible.

Les formats – Bilan
– Format 2.35
La dalle compte 2560×1080 points. Or un Blu-ray utilise 1920×1080, le téléviseur modifie alors quelque peu l’image afin de la mettre à l’échelle. Inutile de crier au scandale car, qualité oblige, cette adaptation invisible bénéficie d’un sacré agrément de visionnage. Le format 21:9 correspond au 2.33 et non au 2.35 ou 2.40 cinématographique. Dans ce cas, le téléviseur zoome et supprime des très petites bandes noires en haut et en bas. Résultat vraiment peu dérangeant.
– Format 16/9 ou 1.85
Cela revient un peu au même, sauf que le zoom est plus conséquent. Une petite partie en haut et en bas sont coupées également. Au final, cela recadre le film mais l’impression cinéma opère indéniablement.
Pour les amateurs d’images intactes, l’option ‘non mis à l’échelle’ existe et évite toute modification, mais, des bandes noires existeront alors à gauche et à droite, et se fonderont littéralement avec le cadre en plastique du téléviseur.
– Format 4/3
Autant le dire, ce bijou n’est pas fait pour ça. Les effets sont les mêmes, zoom, recadrage… ou bandes noires sur les côtés… Mais me dites-vous, et les films anciens, quand le cinémascope n’existait pas encore… La qualité de la dalle est telle que les noirs laissés sur les côtés ne gênent pas spécialement.

Je vous entends déjà réclamer des images… Logique quand on parle de l’un des plus beaux téléviseurs au monde…

Les différents formats automatiques furent appliqués sur le film Mamma Mia en 1.85 afin de pouvoir constater des recadrages ou modifications propres à ce Philips Cinema 21:9.

Vous pouvez comparer, entre le format auto et 16:9, le zoom et le recadrage sont quasiment imperceptibles à l’oeil nu. Le procédé Philips est tout simplement stupéfiant.

En détails
Avec un gros plan sur l’image en haut, on s’aperçoit que les personnages sont quelque peu étirés et l’image tronquée de quelques millimètres en haut et en bas (voir l’image 2 ci-dessous). Je puis vous assurer qu’avec l’implication minimum dans un film, la qualité de l’image, la grandeur de la dalle et les couleurs radieuses, cet effet n’est aucunement gênant…

1. Sans mise à l’échelle, bandes noires de chaque côté, 1.85 respecté.

2. Mise à l’échelle au format 21:9, image éblouissante remplissant tout l’écran.

Conclusion
De par son prix et ses spécificités techniques, ce téléviseur est réservé aux cinéphiles élitistes. Bien que le tarif reste très concurrentiel vis à vis d’une autre télévision à taille équivalente. On parle tout de même de 56 pouces, avec de telles dimensions, la facture ne peut donc qu’être en conséquence. Quoiqu’il en soit, le téléviseur mérite le détour et la qualité d’image est époustouflante. Pour profiter pleinement des joies de visionnage, les formats 2.35 et 1.85 sont à privilégier, ainsi que la Haute Définition, cette dernière lui allant le mieux. Niveau connectique, rien à redire, elle ne peut que ravir. Le design sublime littéralement la pièce où vous installerez ce téléviseur, et l’ambilight finalise le tout avec son ambiance visuelle extraordinaire, nous plongeant dans un monde de douceur, harmonisant l’éclairage de la télé et celui de la pièce…

Aucune ombre au tableau, ce nouveau format 21:9, véritable révolution technologique, est un aboutissement merveilleux et ne pourra qu’être source de magie pour chaque amateur d’Home Cinéma qui sommeille en nous.

N’hésitez plus, si votre budget vous le permet, ce Philips Cinema 21:9 vous contentera comme jamais…

Prix public conseillé : aux alentours de 4000 euros.

NDLR : Même avec le plus grand soin apporté lors des différentes prises, les photographies ne reflètent pas réellement les qualités exceptionnelles du téléviseur..

13 commentaires

  • philoulinstit

    c’est beau et ça donne envie ! merci BREF même si je change de TV, je n’ai pas le budget d’une telle merveille de technologie

    mais du coup je prendrai peut-être un PHILIPS…

  • Ron

    Bravo, joli test… Cela donne envie.
    Pourvu que le format rencontre du succès qu’on puisse tous en profiter.

  • Léon Dupuis

    J’ai la chance d’avoir ce produit dans le salon depuis bientôt deux mois, je confirme l’article ci-dessus, cet écran est vraiment fantastique, couleur, profondeur et surtout le son ! Limite à jeter ma barre de son YSP1100 tellement c’est bon …
    Cependant le prix est a la hauteur des performances du produit (mais pas si cher en comparaison du prix de vente dans le reste de l’Europe !), vraiment réservé pour voir des films, pour le foot ou regarder la tv classique passez votre chemin cela dommage, le revers de la médaille c’est que ce produit ne pardonne pas la médiocrité des sources, il est vraiment fait pour la hd…
    Avec ce produit j’ai pris une grande longueur d’avance par rapport aux produits concurrents et quel plaisir de la transformer en lampe d’ambiance, attention le pied est une option et un onduleur est de rigueur pour le produit qui est très sensible au micro coupures.

  • zimzoul

    J’ai vu ce lcd hier soir chez le père d’un pote, il regardait Iron Man, c’est magnifique ! ! !

  • Très Très bon test, même si j’aurais aimé avoir plus de photos, et puis peut être une vidéo avec un extrait de Iron Man ou autre pour mieux se faire une idée du concept…

  • Merci !

    Le site Philips propose un très bon essai de (re)cadrage. Mieux que je n’aurais pu faire en vidéo.

    Par contre, j’ai prévu éventuellement une partie 2 sur le son, la télécommande, et le Net TV…

    Cette télévision est tellement riche de contenu…

  • nebios

    Merci BREF pour ce test !
    Ayant moi même vu cette magnifique TV en action je confirme que c’est un objet d’exception.

    Par contre as tu testé The Drak Knight ? Je serais curieux de savoir comment réagit l’écran aux transitions des scénes IMAX / scénes 2,35 ?

  • Si je comprends bien, je vais devoir me mettre Iron Man (voir plus haut) et Dark Knight !! Quelles bonnes idées !

    Ambilight, pop corn, 5.1 à fond et dalle resplendissante… voilà ma soirée !

  • kojac22

    Bonjour à tous, j’ai vu il y a environ 2 mois sur le site de philips ce nouveau TVHD. En tout cas bravo pour le test très explicite et bien fait. Toutefois, je n’arrive pas à connaitre le budget de magnifique bijoux et ou se le procurer. Si l’un de vous peut me le dire, merci d’avance. Alors le test The Drak Knight en Imax cela donne bien?

  • Bonjour, 4000 euros.

    Le test de Batman est grandiose. La télé gère parfaitement le 1.85 Imax à l’aide de son zoom réfléxif, en un mot : magnifique !

  • Je vous conseille de vous rapprocher d’un revendeur agréé Philips…

  • kojac22

    Merci de l’info. L’ambilight cela rend bien avec cet écran? J’ai un écran ambilight et c’est vraiment sympa l’effet que cela produit! Pourquoi se rapprocher d’un revendeur Philips? Quels sont-ils? exemple la Fnac?

  • Blu-ray En Français

    Oui, l’ambilight est efficace.
    Aucune boutique ne vendait pareil objet sur le net quand je l’ai testé… Maintenant elle a baissé de 400 euros et elle est disponible sur Amazon.fr (cliquez ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *