Blu-ray 27 Robes – Test Blu-ray

– Image –
Une jolie impression de relief valorise le film avec allégresse. Les scènes noctures ou même en intérieur sont tout simplement sublimes. Les noirs accusent d’une profondeur inouïe et les contrastes flattent chaque instant. Le piqué précise les éléments avec force, donnant un caractère mordant à l’oeuvre. Ainsi, la précision est redoutable. Ce disque hisse réellement la définition à son optimum. Chaque plan, proposé par de riches couleurs chaleureuses et une profondeur de champ soignée, respire la qualité. L’unique bémol réside en un léger grain qui apparait avec parsimonie, rendant quelques séquences légèrement moins attrayantes. Quelques fourmillements de fond existent également. Mais rien ne saurait entâcher les 27 jolies robes de Katherine Heigl. Un éclat ambiant encense chaque image !

Note
Lire la suite…

Blu-ray Mother Of Tears, la Troisième Mère – Test Blu-ray

– Image –
Difficile de trouver des défauts à cet encodage ! Le transfert frise en effet la perfection. Seuls quelques vilains fourmillements et un léger grain sont de la partie de temps en temps. Le reste demeure tout simplement du meilleur acabit. L’ensemble est lumineux, innondé d’une palette colorimétrique saillante, contrasté par d’intenses noirs et de sublimes jeux de lumière. Le piqué s’amuse à nous révèler les moments les plus horribles mais aussi le charme d’Asia Argento, mystèrieuse et envoûtante. Une impression de 3D persiste et permet au métrage de s’exprimer de manière convaincante. La profondeur de champ vient conforter les scènes avec pétulance. Une édition des plus précises permettant de visionner l’oeuvre dans les meilleures conditions possibles.

Note
Lire la suite…

Blu-ray The Marine – Test Blu-ray

– Image –
Certains plans pénalisent réellement l’ensemble. Un grain constant s’affiche et perturbe le film. A tel point que certaines images paraissent comme dotées d’un filtre annihilant les bienfaits de la Haute Définition. Ce Blu-ray n’est pas non plus dénué de bruit. Ce dernier est légion, dégradant arrières et premiers plans. Les seules qualités résident dans une colorimétrie plus pointue qu’en SD et une profondeur de champ mettant davantage en avant les éléments de chaque cadrage. L’encodage en MPEG2 utilisé n’est vraiment pas flatteur. Les apports possibles d’une compression soignée sont ici bien trop absents pour pouvoir profiter pleinement de ce disque. Une réelle déception !

Note
Lire la suite…

Blu-ray Le Monde de Narnia – Test Blu-ray

– Image –
Le film se prête à merveille à la Haute Définition. Il figure sur quelques plans un grain légèrement plus visible que sur le reste. L’ensemble est tout simplement éblouissant de précision. A tel point que certains effets visuels demeurent grossiers. Ce Blu-ray rassemble tout ce que nous sommes en droit d’attendre pour satisfaire pleinement nos pupilles. La profondeur de champ irradie notre salon, détaillant même les recoins les moins évidents. La palette colorimétri- que ressemble à une corne d’abondance qui aurait décidé de se répandre devant nox yeux, couleurs et teintes s’unissent pour laisser éclater chaque pigment photographique. Le piqué offre un rendu saisissant, marquant les textures d’un réalisme percutant.

Lire la suite…

Blu-ray Piège de Cristal – Test Blu-ray

– Image –
Cette version Haute Définition de l’un des plus grands films d’action des années 80 est une pure merveille. Chaque plan se voit magnifié par le transfert, tout étincelle et nous gratifie de vues du gratte ciel comme jamais. Les noirs sont intenses et la colorimétrie s’avère idéale. Le piqué demeure précis, offrant des tas d’indices qu’il nous avait été impossible de percevoir par le passé. La profondeur de champ s’exprime de manière éloquente, donnant une valeur supplémentaire au métrage. Un léger grain apparait, sans réellement déranger, des fourmillements muraux également, mais cela n’est rien au regard du film, qui se passe essentiellement de nuit, en intérieur, et en faible éclairage. Le pari est amplement gagné. D’ailleurs, le travail du directeur photographie est de toute beauté, soutenu par des contrastes solides. Une telle compression rend hommage à John McTiernan, qui offre ici une mise en scène des plus percutantes (travelling, jeu de caméra, plans sublimement découpés…). Fluidité parfaite et absence de défauts majeurs amènent ce Blu-ray a devenir un maillon incontournable pour toute BD-thèque qui se respecte. Un disque qui propose un renouveau certain à ce Die Hard qu’il ne faut surtout pas bouder, sous aucun prétexte !

Lire la suite…

1 544 545 546 547 548 566