Blu-ray Gladiator Remasterisé – Test Blu-ray

– Synopsis –
Le général romain Maximus est le plus fidele soutien de l’empereur Marc Aurèle, qu’il a conduit de victoire en victoire avec une bravoure et un dévouement exemplaires. Jaloux du prestige de Maximus, et plus encore de l’amour que lui voue l’empereur, le fils de Marc-Aurèle, Commode, s’arroge brutalement le pouvoir, puis ordonne l’arrestation du général et son exécution. Maximus échappe a ses assassins mais ne peut empêcher le massacre de sa famille. Capturé par un marchand d’esclaves, il devient gladiateur et prépare sa vengeance.


– Le film –
Réalisateur : Ridley Scott
Acteurs : Russell Crowe, Joaquin Phoenix, Connie Nielsen, Oliver Reed, Richard Harris
Durée : 155 min
Année : 2000
Genre : Aventures

Quelles différences et quels gains par rapport à l’édition de 2009 ? Cette approche fera le point sur ce nouveau master et établira un comparatif entre les deux Blu-ray.

– Image –
La colorimétrie demeure la vraie différence ! C’est plus chaud, plus naturel et l’utilisation amoindrie de filtres permet un gain de précision évident. Par contre, le master comporte plein de petits points blancs ou de taches. Le master n’a donc pas été nettoyé et se révèle à nous avec quelques perfectibilités. Des fourmillements et des traces de compression s’affichent également. Le léger grain sied toujours aussi bien au film, comme sur la précédente mouture, le piqué s’avère efficient, et les séquences sont plutôt bien définies, avec des plans larges superbes et des arrières plus nets.

2009 : Présence des effets du réducteur de bruit qui nuisent au côté naturel de l’image, qui profitent néanmoins à l’absence de défauts de pellicule (les filtres les ayant gommés). L’ambiance générale s’avère plus sombre car les teintes sont moins vives.
2010 : Une image un peu crachoteuse avec des couleurs nettement plus naturelles, redonnent un soupçon de précision supplémentaire par moment. La sensation cinéma s’avère indéniablement décuplée.

Difficile de jeter la pierre à l’édition de 2009, de nombreux plans réussissent à délivrer des premiers plans bien ciselés, avec moins de défauts de pellicule grâce à l’utilisation des outils d’amélioration vidéo, et la colorimétrie, sans doute moins respectueuse, n’est pas si horrible. Le disque de 2010, lui, affiche de bien jolies couleurs avec des arrières moins chancelants et un rendu cinéma naturel de bon aloi.

En somme, le remastering parvient à dépasser son ainé, pas non plus de manière extraordinaire car la copie utilisée comporte malheureusement d’infimes défauts. Le bonheur rencontré avec le Blu-ray de 2010 est indéniable ; inutile toutefois d’accabler son prédécesseur de mille maux, les deux étant perfectibles…

Note

– Audio –
Le rendu de la piste nous comble de bonheur. Les cinq canaux s’accordent à nous offrir un spectacle détonnant et pointu. La répartition sait jouer de ses atouts pour nous immerger et rendre unique l’ensemble. Les dialogues restent quelque peu en retrait mais les effets surrounds et le caisson de basse sont diablement efficaces. Les batailles ou autres moments clés bénéficient d’une acoustique véhémente. La musique de Hans Zimmer s’envole et inonde notre salon de ses magnifiques notes. La version anglaise DTS-HD Master Audio 5.1 dépasse sans commune mesure son homologue et nous renverse au plus haut point. La frontale, mieux gérer, et le dynamisme encore plus fragrant en font la meilleure expérience audio de Gladiator.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Universal
Date de sortie : 01.09.2010
Format Cinéma : 2.35
Origine : France
Pistes son : Français DTS, Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français, Anglais

– Les bonus –
Blu-ray Disc 1
Version cinéma (2000 – 155′) :
– Commentaire audio de Ridley Scott, John Mathieson (directeur photo) et Pietro Scalia (monteur)
– Scènes coupées avec commentaire optionnel
Version longue (2005 – 171′) :
– Introduction de Ridley Scott
– Commentaire audio de Ridley Scott et Russell Crowe
Bonus U-Control sur les deux versions :
– “Les manuscrits du savoir” : piste d’anecdotes avec fonction d’accès à des modules de tournage
– “Visions d’Elysium : portail de sujets” : “marquez” des moments particuliers du film, et retrouvez sur le second disque les bonus s’y rapportant
Blu-ray Disc 2
Bonus U-Control “Visions d’Elysium : portail de sujets” : retrouvez les informations disponibles pour les moments particulier “marqués” pendant le visionnage du film sur le premier Blu-ray Disc.
“Force et honneur : la création du monde de Gladiator” (200′) :
– “Récit des scribes” : le développement de l’histoire
– “Les outils de guerre” : les armes
– “Les tenues du royaume” : les costumes
– “La chaleur de la bataille” : journaux de production
– “Ombres et poussière” : la résurrection de Proximo
– “La gloire de Rome” : effets visuels
– “Echos dans l’éternité” : la sortie du film et son impact
– Piste U-Control image dans l’image pour accéder à 156 minutes de contenus supplémentaires
“Les archives d’Aurel” :
– Making of du film (25′)
– “Les jeux de Gladiator : le bloodsport romain” (50′)
– “Hans Zimmer : composer Gladiator” (21′)
– “Maximus Uncut” : entre les scènes avec Russell Crowe (8′)
– “Mon journal de gladiateur” par Spencer Treat Clark : le journal personnel du jeune acteur qui joue Lucius
– “Explorations effets visuels” : Germanie et Rome (24′)
“Image et design” :
– Featurette et galeries sur la production (10′)
– Démonstration de storyboard (14′)
– Comparaisons multi-angles de storyboards et galeries (15′ sur 2 angles)
– Galerie “Ridleygram”
– Galeries de costumes
– Galeries photos
“Séquences abandonnées et scènes coupées” :
– Début alternatif et featurette (9′)
– “Blood Vision” (avec commentaire audio optionnel – 3′)
– “Rhino Fight” (avec commentaire audio optionnel – 5′)
– “Choose Your Weapon” (1 minute)
– “Treasure Chest” (7′)
Bandes-annonces et spots TV (13′) :
– 2 bandes-annonces
– 20 spots TV

Le bonus ‘pocket blu’ pour iphone demeure l’unique mention permettant de différencier les deux versions.

– Critique de l’œuvre –
Un chef d’œuvre d’une puissance et d’une magnificence extraordinaires. Les qualités artistiques sont nombreuses : Merveilleuse réalisation, acteurs magistraux, sublime scénario, splendide reconstitution. Tout simplement un film devenu inévitable. A voir et revoir sans modération.

Note

>> Commandez le sur Amazon.fr
>> Louez le sur Dvdfly.fr

Attention, il est impossible de savoir quelle version propose les marchands du net !
La procèdure d’échange est indiqué sur le site.

4 commentaires

  • Pierre

    Bon nous y voilà enfin,depuis qu’on en parle,j’ai les deux versions…laquelle est la meilleure? Difficile à dire,ce n’est pas franchement tout bon ou tout mauvais ce n’est pas le jour ou la nuit,question couleur la dernière est mieux quand au piqué de l’image je préfère la première version.Ce n’est qu’un avis personnel je n’ai pas la science infuse,Je ne peux pas dire que l’une est vraiement meilleure que l’autre, certains vont préférer la dernière d’autres l’ancienne, tout ça c’est une question de gouts personnels, de vision,différente chez chaque personne,du matos utilisé, quoi qu’il en soit je me régale à voir ce film.Merçi pour le test ainsi qu’aux internautes qui ont donner leur avis, les commentaires furent interessants dans tous les cas.

  • lacade

    Bonjour à Tous …
    Je suis d’accord avec ce comparatif ….
    C’est la même opinion qui ressort après visionnage des 2 versions …
    Une petite info en plus , j’ai essayé l’application “Pocket blu” sur la dernière version et je ne suis pas arrivé à la faire fonctionner !! …
    Bons Films à Tous ….

  • romero

    Bonjour,possesseur de la version 2009,j’ai voulu beneficier de la promotion Universal permettant l’echange de ma version 2009;pour la nouvelle 2010:
    Resultat,apres presque 1 mois d’attente,on m’a renvoyer ma version,je n’ai pas trop compris la manoeuvre d’Universal,en tout cas ce qui est clair c’est que je ne vais pas trop faire leur publicité!!Moi j’appelle cela se moquer du monde…je leur ai adressé un mail constatant ma surprise lorsque j’ai voulu visionner mon nouveau soit disant “disc”,j’attends encore leur explications!!
    Merci.

  • Bonjour,
    Sûr que ce n’est pas le nouveau disque ? Regardez bien la colorimétrie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *