Blu-ray Holy Motors – Test Blu-ray

– Synopsis –
De l’aube à la nuit, quelques heures dans l’existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille… M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier, mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l’immense machine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. A la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l’action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?


– Le film –
Réalisateur : Léos Carax
Acteurs : Denis Lavant, Edith Scob, Kylie Minogue, Eva Mendes
Durée : 1h55
Année : 2012
Genre : Drame, Fantastique

– Avis technique –
Image : A deux doigts de la perfection, le rendu offre abondance de détails et plans absolument superbes. Hormis quelques noirs, couleurs ou contrastes perfectibles, l’univers atypique trouve un allié d’expressivité de taille.
Note :… 9/10
Son : Voix cristallines. Les surrounds retentissent ponctuellement. La spatialisation se fait globalement rare, plutôt discrète, mais reste pertinemment en adroite corrélation avec les besoins de l’histoire.
Note :… 9/10

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Potemkine Films
Date de sortie : 06.11.2012
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français DTS-HD Master Audio 5.1 ou 2.0
Sous-titres : Français

– Les bonus –
Documentaire : Drive In Holy Motors
2 scènes coupées et 2 séquences alternatives
Conversation avec Léos Carax au Festival de Locarno
Entretien avec Denis Lavant
Bande-annonce

– Critique subjective –
Davantage flippant, déplacé, violent et grotesque que fascinant et séduisant, Holy motors ne peut que déstabiliser. Le film constitue une sorte de dédale interprétatif de la vie, penchant vers des illusions aussi vaines que surprenantes. Hermétique, lent, ennuyeux, Léos Carax tente de signer un poème visuel exhaustif mais il en oublie d’essayer de passionner et de poser sa narration, même s’il affiche d’une certaine manière, une réelle envie de rendre hommage au cinéma, il rate le coche. N’est pas Lynch qui veut. Un vrai beau bazar de folie !
Note :… 2/5

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *