Blu-ray La Piel Que Habito – Test Blu-ray

– Synopsis –
Après l’accident de voiture dans lequel sa femme a été victime de brûlures, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau : sensible aux caresses, elle constitue néanmoins une véritable cuirasse contre toute agression. Outre les années de recherche et d’expérimentation, il faut aussi à Robert un cobaye, un complice et une absence totale de scrupules. Marilia, la femme qui s’est occupée de Robert depuis le jour où il est né, est la plus fidèle des complices. Quant au cobaye…


– Le film –
Réalisateur : Pedro Almodóvar
Acteurs : Antonio Banderas, Elena Anaya, Blanca Suárez
Durée : 2h01
Année : 2011
Genre : Drame, Thriller

– Image –
La Haute Définition, léchée au possible, prend tout son sens sur un film présentant un esthétisme de tous les instants. Chaque millimètre à l’écran respire le détail. Le transfert se révèle impeccable et splendide. Le piqué cisèle, les couleurs proposent de multiples teintes et la précision s’avère particulièrement généreuse. Magnifique !

Note

– Audio –
Une piste ample, fine et toujours audible. Les canaux frontaux sont idéalement sollicités, appuyés également par des effets multicanaux réussis. L’immersion ressemble à une caresse, en parfaite adéquation avec son sujet, parfois très épuré acoustiquement. Sans chercher à impressionner, l’efficacité procure de beaux moments.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Pathé
Date de sortie : 17.12.2011
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français et Espagnol DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Making of
– Interviews de Pedro Almodóvar et Antonio Banderas
– Bande annonce
– Galerie de photos

– Critique de l’œuvre –
Une histoire exceptionnelle, menée par un Antonio Banderas charismatique et totalement habité par son rôle, une Elena Anaya troublante, sublime et fascinante, ainsi qu’une mise en scène entièrement dévouée. Cette dernière captive du début à la fin, amenant le septième art à des sommets de subjugation, le récit possédant de véritables trésors narratifs. Rebondissements, frissons, horreurs et amour, Almodavar signe un suspense noir, surprenant, glacial, haletant et passionnant. Une dose d’effroi magistrale et sensationnelle ! Le chapitre final et la vue d’ensemble sur le canevas hantent bien au-delà de la dernière image…

Note

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *