Blu-ray Le Havre – Test Blu-ray

– Synopsis –
Marcel Marx, ex-écrivain et bohème renommé, s’est exilé volontairement dans la ville portuaire du Havre où son métier honorable mais non rémunérateur de cireur de chaussures lui donne le sentiment d’être plus proche du peuple en le servant. Il a fait le deuil de son ambition littéraire et mène une vie satisfaisante dans le triangle constitué par le bistrot du coin, son travail et sa femme Arletty, quand le destin met brusquement sur son chemin un enfant immigré originaire d’Afrique noire. Quand au même moment, Arletty tombe gravement malade et doit s’aliter, Marcel doit à nouveau combattre le mur froid de l’indifférence humaine avec pour seules armes, son optimisme inné et la solidarité têtue des habitants de son quartier. Il affronte la mécanique aveugle d’un État de droit occidental, représenté par l’étau de la police qui se resserre de plus en plus sur le jeune garçon réfugié… Il est temps pour Marcel de cirer ses chaussures et de montrer les dents.


– Le film –
Réalisateur : Aki Kaurismäki
Acteurs : André Wilms, Kati Outinen, Jean-Pierre Darroussin
Durée : 1h30
Année : 2011
Genre : Drame

– Image –
Le Blu-ray respecte scrupuleusement les choix si particuliers du réalisateur. L’aura visuelle bénéficie ainsi d’une précision pertinente. Toutefois, la définition ne demeure pas toujours des plus éloquentes avec quelques contours ou arrières chancelants. Le niveau de détails suffit néanmoins amplement à découvrir le film dans d’excellentes conditions.

Note

– Audio –
La piste, surtout frontale, propose des dialogues suffisamment clairs pour profiter pleinement de la narration. Certains élans musicaux viennent ponctuellement conforter l’ensemble d’une bien jolie manière. L’office se révèle finalement à ses aises et porte rigoureusement le récit.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Pyramide Vidéo
Date de sortie : 21.04.2012
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes sons : Français DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Aucun

– Les bonus –
– Acteurs, acteurs
– Journal de Cannes
– Essais de Blondin Miguel
– Deux clips

– Critique de l’œuvre –
Atypique, le monde d’Aki Kaurismäki ne peut que déstabiliser au vu de son univers totalement surréaliste. Cette aventure humaine s’apparente à un conte improbable, à la fois absurde, burlesque et intemporel. Excessivement déstabilisant, ce fait de société, affublé d’une ambiance vivement originale, n’arrivent malheureusement pas forcément à convaincre…

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *