Blu-ray Little New York : Staten Island – Test Blu-ray

– Synopsis –
Sully, vidangeur de fosses septiques et futur père, est prêt à tout pour assurer l’avenir de son fils. Jasper, modeste épicier, a une qualité primordiale aux yeux de la mafia pour qui il travaille contraint et forcé : il est sourd-muet. Parmie Tarzo, chef de la mafia locale, se verrait bien éliminer la concurrence. Tous trois vivent à Staten Island, sous l’ombre écrasante de Manhattan. Leurs chemins vont se croiser, a priori pour le pire…


– Le film –
Réalisateur : James DeMonaco
Acteurs : Ethan Hawke, Vincent D’Onofrio, Seymour Cassel
Durée : 96 minutes
Année : 2009
Genre : Policier

– Image –
Un magnifique éclat ambiant réside sur l’ensemble de l’oeuvre. La colorimétrie est riche et idéalement pointue. Le piqué ravit également grâce à un cisèlement plus que convaincant. Les arrières sont plutôt bien gérés, même si parfois un léger grain opère de temps à autre. De beaux aspects trois dimensions s’affichent. Proche de la perfection, ce Blu-ray offre une définition tout à fait ravissante.

Note

– Audio –
Les voix sont limpides et bénéficient d’une répartition éloquente. Le dynamisme distribue les effets sans détours et permet une immersion redoutable. Les surrounds demeurent d’ailleurs sollicités de manière constante pour rendre le spectacle particulièrement prenant. La présence du canal de basse se fait rare mais se laisse tout de même entendre à plusieurs reprises lors de certains moments musclés. Un mixage en parfaite adéquation avec le film…

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : EuropaCorp
Date de sortie : 06.01.2010
Format Cinéma : 2.35
Origine : France
Pistes son : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français, Anglais

– Les bonus –
– Aucun

– Critique de l’oeuvre –
Un petit film de mafieux qui se laisse regarder sans déplaisir. Du premier abord, le scénario peut paraitre brouillon avant de se mettre en place et nous réserve finalement quelques bonnes surprises. Une impression de déjà vu perturbe mais la centration se fait surtout sur les différents personnages. Un ton de second degré nous fait hésiter sur la manière de percevoir l’oeuvre. Un peu partout et nulle part, le metteur en scène semble se perdre dans ses propres méandres. Une base pertinente qui rate de peu un véritable impact. Notons tout de même un jeu de puzzle et une découverte de Staten Island intéressants.

Motivations d’achat de ce film en Blu-ray : 3/5
Grille de notation consultable ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *