Blu-ray Mad Max 4 Fury Road : UN Indispensable à Venir !

Le Blu-ray de Mad Max 4 Fury Road va devenir un must, une certitude, peut-être deviendra-t-il le record des ventes du format ? Nous ne pouvons que lui souhaiter, car avouons-le, le film est UNE tuerie. Vivement le 23 septembre, que le temps va paraître long, il est déjà long !

La communauté de BREF est emballée, jugez plutôt :

Guts59 : Tout simplement LA grosse claque visuelle de l’année, George Miller nous livre un film survitaminé, hyper nerveux et d’une audace démentielle. Il revisite le mythe, le renouvelle et le métamorphose pour le rendre à la fois familier et totalement neuf. En organisant tel un opéra hystérique une interminable course poursuite, à peine interrompue par une brève respiration aux deux tiers du film, George Miller pulvérise avec une maestria incroyable tous les codes du genre. La photographie et la lumière sont sublimes, ce Fury Road dépasse tous les films d’actions produits jusqu’à présent. D’autant que les gens ne sont plus habitués aux cascades en dur, et que c’est, au-delà du coté époustouflant des cascades et scènes d’action, une vraie bouffée de fraicheur dans cette ère du tout numérique.
Bref, une vraie petite bombe atomique qui donne furieusement envie d’y retourner.

Joss : Quelle claque ! Juste une érection visuelle et sonore, de l’action quasi non stop, des cascades de folies, une BO excellente, une photographie sublime et une réalisation hyper nerveuse pour un résultat orgasmique.

Léonard _McCoy : Du très très grand spectacle, une éclate non stop…

Kub57 : Spectacle survitaminé magnifié par la bande annonce, pas menteuse pour autant, nous avait tant, juste trop, fait espérer. Le scénario est le point faible du film. Pas tant à cause de sa relative simplicité. Plutôt par un manque d’explication sur certains traits comme les visions de Max, ce qui tourne autour des war boys, des différentes forces présentes chez les “méchants”, comme si l’univers, délirant, n’était pas complet. Certaines ellipses donnent aussi un sentiment d’incohérence sur cette longue et furieuse route. Mais surtout, Max, n’est plus le personnage principal, le plus actif, à tel point que le film devrait s’appeler Mad Furiosa. C’est là un glissement qui constitue l’erreur majeure du film. Par ailleurs, aussi louable que soit la réalisation de cascades live, le look hyper travaillé manque parfois singulièrement de réalisme. Pourtant l’histoire est noire. Voir le sort réservé à certains personnages. Loin, très loin, de ce qui est habituellement toléré dans un cinéma hollywoodien, comme ce plan à demi off proprement hallucinant… Hallucinant aussi le démarrage du film, une introduction à la James Bond version post apocalypse. Au montage dément qui ne sera pas en reste tout le long. Savoureux les nombreux clins d’œil discrets aux films précédents. Reste que par le manque d’une histoire et de personnages réellement empathiques, la somme du tout de ce reload, puissance au carré niveau spectaculaire, du 2 laisse sur la faim. Faim qui sera peut-être rassasiée dans les suites, préquelles, spin off, quoi que ce soit déjà envisagés.

Avragorn : Etant un immense fan de la trilogie avec Mel Gibson, j’attendais ce nouveau film avec à la fois beaucoup d’impatience, de craintes, et aussi d’espoirs…. Au final, la seule petite déception est que Max n’est pas vraiment le personnage central du film. Mais c’est seulement une petite déception. J’ai adoré le film, de l’action du début jusqu’à la fin, sans arrêt (à part 10 minutes relativement calmes). Des cascades à couper le souffle. Charlize Theron formidable, Tom Hardy un peu en retrait (il ne me fera pas oublier Mel Gibson)…. Des personnages haut en couleurs si je puis dire, comme “Immortal Joe”, le joueur de guitare électrique… Donc j’ai adoré le film. Si je devais mettre une note sur 10 : 9,5/10 (c’est l’immense fan de la saga “Mad Max” qui parle !).

Paladinfr : J’ai vu aussi Fury Road et 9,5/10 aussi (et juste pour pas mettre 10), le meilleur film que j’ai vu depuis longtemps. C’est simple c’est un des meilleurs films 3d que j’ai vu, de la profondeur, du volume. Le montage, les personnages, les paysages et la réalisation prenne en compte la 3D. Le film est en général lumineux ce qui met encore plus cet aspect en valeur (ras le bol des films convertis à la va-vite et qui se passe dans le noir). Miller connait et maitrise la 3D et ça se voit à l’écran. Et le truc qui m’a hyper étonné : c’est une conversion. Je ne m’en suis jamais douté ! Autant pour Gravity j’avais des doutes (tiens c’est un peu plat là bizarre…), autant pour Mad Max, je n’ai pas pris la conversion en défaut une seule fois ! Donc oui pour Mad Max la 3D se justifie et je le conseille en 3D (ça va faire un peu oublier les conversions et la 3D un peu merdique et gadget des films Marvel).

Neo2011 : ça y est ! Je peux mourir tranquille ! Je l’ai vu ! Que dire à part bravo Mr Miller ! 30 ans après le 2ème opus, j’avais l’impression de retrouver Max au bord de la route de sable, dévasté laminé par la vie. Et c’est ça qui est fort dans ce film, c’est qu’on a l’impression d’avoir un film des années 80 avec les prouesses techniques (sans numérique qu’est-ce que c’est bon aussi !!!!) d’aujourd’hui… Tellement de trouvailles, tellement d’ingéniosité dans le scénario font que, à savoir de qui, Charlize “FURIOSA” Theron ou Tom “MAX” Hardy est le héros du film, je réponds c’est Georges “WARLORD” Miller ! Foncez vite le voir avant qu’il ne devienne culte…

La version 3D :
» Précommander le Blu-ray sur Amazon.fr
» Précommander le Blu-ray sur Fnac.com

Existe aussi en version 2D :
» Précommander le Blu-ray 2D sur Amazon
» Précommander le Blu-ray 2D sur Fnac.com
.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *