Blu-ray Non ma Fille tu n’iras pas Danser – Test Blu-ray

– Synopsis –
Dès la gare Montparnasse, tout va mal, Léna perd son fils Anton et rate de peu son train. Dans son sac, le bébé pie que sa fille Augustine a voulu sauver agonise. Arrivée en Bretagne, elle découvre que ses parents et sa soeur complotent pour son bien, et ont convoqué son ex-mari, Nigel. Elle se sent trahie, humiliée, révoltée, faut-il partir ou rester ? Tout envoyer valser? Sa si faible confiance en elle s’évapore. Les fantômes du devoir, du jugement social, de l’ordre familial se liguent pour l’empêcher de vivre, d’aimer, et de penser, d’être tout simplement elle-même.


– Le film –
Réalisateur : Christophe Honoré
Acteurs : Chiara Mastroianni, Marina Foïs, Marie-Christine Barrault, Jean-Marc Barr
Durée : 105 minutes
Année : 2009
Genre : Drame

– Image –
A part quelques plans un soupçon granuleux, le reste délivre une précision aboutie et agréable. Inutile de chercher le spectaculaire sur cette oeuvre, mais voir une tranche de vie sous de si jolis aspects reste extrêmement plaisant. Le piqué détaille avec force les premiers plans. La colorimétrie affiche une multitude de teintes, sublimement mises en valeur lors des séquences en Bretagne. Le plein jour sied à merveille au transfert et nous offre de magnifiques instants. En intérieur, le grain se fait davantage sentir, mais rien de bien handicapant. En somme, un Blu-ray qui réussit sa mission…

Note

– Audio –
Les dialogues sont limpides et bénéficient d’une diffusion sur les cinq canaux de manière efficiente. La si douce musique de Alex Beaupain nous enveloppe, nous transporte d’une élégante manière et les quelques ambiances nous enchantent via un mixage 5.1 immersif.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : France Télévisions
Date de sortie : 20.01.2010
Format Cinéma : 1.85
Origine : France
Pistes son : Français DTS-HD Master Audio 2.0 ou 5.1
Sous-titres : Français (sourds & malentendants)

– Les bonus –
– Bande-annonce
– Interviews de : Christophe Honoré, Marina Foïs, Chiara Mastroianni
– Les familles du Cinéma vues par Christophe Honoré :
Wes Anderson, Satrapi, Cronenberg, Demy, Cassavetes et Assayas
– Projets d’affiche du film

– Critique de l’oeuvre –
Un film poignant qui décrit la lente dérive et les difficultés d’une femme face à la vie, à sa vie. C’est dur, cruel, on suit cette chronique féminine particulièrement juste, de manière impuissante, frustrés de ne pouvoir agir. Léna, perdue, en quête de bonheur, plonge au coeur de méandres existentiels, tourmentée par sa famille, et ne cesse de se voir confrontée aux sacrifices nécessaires pour essayer de la mener à bien, en vain. La maxime de l’affiche résume plutôt bien l’aura de l’oeuvre : Vivez libre… mais est-ce cela la solution ? à cogiter…

Motivations d’achat de ce film en Blu-ray : 4/5
Grille de notation consultable ici
Un très beau film qui mérite une attention toute particulière…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *