Blu-ray Recherche Bad Boys Désespérément – Test Blu-ray

– Synopsis –
Stéphanie Plum ne manque ni de fierté ni d’aplomb, même si elle vient de se faire virer et qu’un créancier vient lui prendre sa voiture. Fauchée, elle parvient à convaincre son cousin, un type plutôt louche, de l’engager dans son agence de cautionnement… comme chasseuse de primes ! Stéphanie n’y connaît rien, ce qui ne l’empêche pas de se lancer aux trousses de Joe Morelli, un ancien flic suspecté de meurtre qui avait eu en plus le mauvais goût de la séduire avant de la plaquer lorsqu’elle était au lycée… Entre l’envie d’empocher la prime et un léger parfum de revanche, Stéphanie est remontée à bloc…


– Le film –
Réalisateur : Julie Anne Robinson
Acteurs : Katherine Heigl, Jason O’Mara, Daniel Sunjata
Durée : 1h32
Année : 2012
Genre : Comédie

– Image –
Un superbe rendu cinéma opère de la première à la dernière minute avec un niveau de précision totalement exquis et un léger grain du plus bel effet. Sans détour, le Blu-ray permet de profiter idéalement de chaque séquence et de ravir les pupilles. Jolie colorimétrie, piqué, contrastes et profondeur de champ sont (très) adroitement gérés.

Note

– Audio –
Le mixage expose brillamment les voix et propose une enveloppe réussie. Les surrounds s’expriment parcimonieusement et restituent efficacement les (rares) ambiances. Sans faire dans la démonstration inutile, le son se contente de ne pas hésiter à se montrer volontaire.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Date de sortie : 13.06.2012
Format Cinéma : 2.40
Origine : France
Pistes sons : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Les coulisses
– Chasseuses de primes
– La scène coupée du baiser
– Bêtisier

– Critique de l’œuvre –
L’hymne à Katherine Heigl ne suffit pas à convaincre. Elle porte le film toute seule puisque le reste du casting est d’une fadeur extrême. L’acteur Jason O’Mara, censé lui tenir la dragée haute, n’a d’ailleurs aucun charisme. L’unique surprise vient d’un second rôle, le ranger, personnage attachant, incarné par Daniel Sunjata. Banal, scénario insipide (voire inintéressant ; mais qui donc se souci de la résolution de l’enquête ?), mise en scène absente, rythme quasi endormissant, le métrage se trouve sauvé par les charmes de la belle et quelques séquences sympathiques. A réserver uniquement aux amateurs du genre et de la plastique parfaite de l’interprète principale…

Note

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

Un commentaire

  • batblues

    Bonne surprise, je m’attendais à une comédie romantique de plus, à cause du titre français.
    On en est loin, c’est drôle et bien rythmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *