Blu-ray Reservoir Dogs – Test Blu-ray

– Synopsis –
Dans un bar, huit hommes, en apparence décontractés, parlent, entre autres, de musique, notamment de Like A Virgin, de Madonna. En apparence, car ces hommes vont commettre un hold-up dans une bijouterie. Mais le hold-up tourne mal et l’un d’entre eux, « Mr.Orange », est gravement blessé par balle au ventre et deux autres sont morts. « Mr.White », un autre braqueur, emmène le blessé à la planque où ils doivent se partager le butin, bientôt suivis par « Mr.Pink » et vont se poser des questions : Qui a prévenu les flics, déclenché l’alarme ? Pourquoi Blonde tirait-il partout ? Qui a trahi ?


– Le film –
Réalisateur : Quentin Tarantino
Acteurs : Harvey Keitel, Michael Madsen, Tim Roth
Durée : 99 minutes
Année : 1992
Genre : Policier

– Image –
Magnifique, la qualité est à tomber ! Le transfert est impeccable et nous offre un visionnage tout simplement stupéfiant pour un film datant de 1992. Les noirs sont abyssaux, le piqué détaille incroyablement bien chaque élément, à tel point qu’on ressent les différentes textures. Une impression de relief se dégage, d’autant que les contrastes sont solides et que la profondeur de champ idylle. Les plus pointilleux percevront parfois un infime grain, largement insuffisant pour pénaliser l’appréciation d’une quelconque façon. Ce Blu-ray se voit donc attribué la note maximale au regard de la définition générale renversante.

Note

– Audio –
Franchement, le doublage laisse à désirer de par son niveau sonore et sa pêche. C’est faiblard et décevant. Inutile de chercher le reste puisqu’il n’y en a pas. Ni atmosphère ni score, seuls quelques morceaux de musique véhéments traversent le film. La piste anglaise propose une spatialisation accrue des dialogues. Peu de dynamisme ni d’effets surrounds, les voix profitent tout de même grâce au mixage DTS-HD Master Audio d’une jolie efficacité.

Note

– Caractéristiques du Blu-ray testé –
Editeur : Metropolitan Video
Date de sortie : 12.01.2010
Format Cinéma : 2.35
Origine : France
Pistes son : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français

– Les bonus –
– Le commentaire audio de Quentin Tarantino et sa bande
– Les scènes coupées
– L’envers du décor
– Autour du film
– Le festival Sundance 1992
– Une introduction au film noir
– Bandes-annonces

– Critique de l’oeuvre –
Un bon petit film policier, devenu culte pour de multiples raisons. La mise en scène est sidérante (pour un premier métrage), les acteurs excellent, et l’ensemble demeure formidable. Phrases et situations chocs, un film noir de gangsters moderne doté d’une ambiance unique. Fameux !

Motivations d’achat de ce film en Blu-ray : 5/5
Grille de notation consultable ici

5 commentaires

  • Guts59

    Un film de gangster génial signé QT !
    Achat obligatoire pour moi et revu samedi pour mon plus grand plaisir.

  • noodles

    On est bien d’accord, pour un film de ce type (âge, polar en huis clos, pas de grands effets), le curseur qualité est placé très haut ! Voilà ce que l’on peut appeler une remasterisation qui va encore au-delà de l’édition 3 dvd.
    Côté son, je peux comprendre mais ce film ne place pas ses billes à ce niveau. Et admettons quand même que lors des passages musicaux, on est pas déçus.
    Bref, très bon investissement avec peut être un bémol sur le packaging un brin chip en regard du phénomène. Mais chez metropolitan, c’est coutumier. Après tout, la qualité est là !.

  • Un film culte …
    Apparemment les transferts Blu-Ray des Tarantino sont plutôt pas mal réussis ;)

  • cbass

    Une amelioration par rapport a l’edition du coffret dvd mais qui reste assez minime. reste que la meilleur image va au bluray pour les fans de tarantino… donc a avoir tout de meme, True romance par contre reussite totale en bluray par rapport a l’edition dvd… je vous conseille donc fortement ce ”true romance” edition bluray (attention , pas l’import qui date deja)

  • noodles

    Tout à fait d’accord ave Chass, les Tarantino bénéficient de très bonnes éditions. Quant à True Romance, bien qu’uniquement scénario de tarantino, et bien même punition puisque l’édition est tout bonnement magnifique et respectant toujours la version cut de scott visible en france depuis sa sortie. film à découvrir pour ceux qui ne le connaisse pas (y’en a ? les veinards !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *