Du Blu-ray Chez Apple : A Oublier…

… pour le moment, Steve Jobs vient de déclarer que le Blu-ray ressemblait de plus en plus aux différents formats audio qui sont apparus comme les successeurs du CD, et qu’il serait ainsi battu par les formats téléchargeables sur internet. Pour lui, la gratuité, la satisfaction immédiate et la commodité de la dématérialisation leurs permettent de décoller. Il déclare également : “Nous devrions assister à un mouvement massif vers la location de contenu et le streaming gratuit qui devrait s’effectuer sous une qualité suffisante (au moins 720p) en vue de satisfaire le plus grand nombre.”

Après tout, ce n’est que son point de vue… pas le nôtre ! Le Blu-ray ne cesse de s’imposer, la réalité du marché et les choix éditoriaux le prouvent.

5 commentaires

  • gruute

    se contenter du 720p… super ! (et accessoirement, si on doit attendre d’avoir tous la fibre optique, c’est pas demain la veille)
    quelle quiche, celui-là.

  • Hoffman

    Entre une version dématérialisée qualité streaming 720p et une belle boîte contenant un BR 1080p/24Hz, j’ai fait mon choix.

    Et pas de chance pour eux, je suis collectionneur. J’aime voir mes beaux boîtiers avec de belles jaquettes sur mon étagère. Et de plus la qualité image/son est meilleure sur BR.

  • FANDEDVD

    Steve jobs n’a pas la science infuse. Même si ses choix technologiques tendent à uniformiser le marché, le consommateur de vidéo et a plus forte raison, de belle vidéo (on est loin de la VHS), n’est pas prêt à sacrifier son confort visuel pour une hypothétique dématerialisatin numerique. Une dématérialisation conditionnée par un débit suffisant pour recevoir le fameux 720p. Aujourd’hui, combien d’utilisateurs bénéficient d’un débit supérieur à 5 mo pour profiter de la haute définition ? Le Blu-Ray ne s’est jamais si bien porté, on voit fleurir ici et là des blogs et autres sites d’échanges qui montrent que le format décolle et ne cesse de prendre des parts de marché. Les prix sont d’ailleurs en permanence revus à la baisse, le format bleu suplante déjà le DVD, il suffit de voir le prix de l’occasion pour s’en apercevoir. Dernier point, l’objet physique qu’est la galette bleue est incontournable pour tout collectionneur qui se respecte et dans une moindre mesure rassure le consommateur lambda quant à la concrétisation physique du film. Pour vous en convaincre, essayez de revendre ou d’échanger un fichier numérique…
    FANDEDVD…BLURAY !

  • FANDEDVD

    Heureusement qu’il me reste le blu-ray car en ce moment mon debit freebox est de 2.4mo… plus de HD ni d’internet pendant la vision de la TV !!!! alors le 720p …

  • vince

    c’est bien triste, je suis utilisateur apple mais là pas question de renouveler mon Imac 24″ sans lecteur blu ray ou au moins une prise HDMI en entrée pour gerer des flux hdcp …. ce que refuse steve Jobs : pas question de payer les licences.

    Si çà continue j’irais voir ailleurs, tant pis pour Mac OS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *